80% des Français jugent la cause animale importante, selon un sondage IFOP de 2017 (source : Collectif AnimalPolitique).

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités.

Gandhi (1869-1948)

PARTAGER CETTE PAGE :  

→ Découvrir la plateforme
→ Comprendre la notation

Dernières prises de position au sujet des animaux

Tweetez-la !
a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 septembre 2018 - Communication officielle → Implication locale

La ville de Paris met à disposition des habitants des nichoirs à moineaux accompagnés de guides pratiques pour les installer optimalement

Grâce au Budget participatif « + de nature en ville », Parisiennes et Parisiens peuvent désormais demander des nichoirs pour installer chez eux ou dans leur jardin partagé, et participer au maintien et au retour de cette espèce emblématique.
La Mairie de Paris s’est engagée à mettre à disposition des nichoirs pour pallier au manque d’espaces de vie et de nidification des moineaux. Sont aussi disponibles des hôtels à insectes, dont les populations sont fragilisées et qui participent au bon fonctionnement des écosystèmes.

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 10 septembre 2018 - Dans la presse

Le maire de Ploërmel fait l'apologie de la chasse et notamment de la chasse à courre

Les chasseurs dans l’âme et j’en fais partie, ne sont pas des prédateurs. Preuve, s’il en fallait une, qu’il n’y a rien de barbare : ma femme nous accompagne régulièrement, moi et Fanette, en balade. Je chasse [à tir] comme je pêche ou je ramasse les champignons. C’est une vraie bouffée d’oxygène. (...) Cela fait toujours plaisir d’avoir un gibier à offrir sur la table, que l’on partage avec des amis, mais nous sommes loin de la chasse nourricière.
La chasse à courre, je l’ai pratiquée en tant que suiveur à vélo. J’ai beaucoup arpenté les forêts de Lanouée et Paimpont. Elle peut paraître cruelle dans sa forme mais quoi qu’on en dise, c’est la chasse par excellence.

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 20 septembre 2018 - Dans la presse → Prise de position marquante → Implication locale

Un repas végétarien hebdomadaire pour tous dans les cantines scolaires de Saint-Arnoult-en-Yvelines

Lassée de constater un gaspillage en constante augmentation, la municipalité a entièrement repensé la restauration collective. « Nous avons lancé un appel d’offres très exigeant avec beaucoup de bio, un menu végétarien par semaine et des produits de qualité, raconte le maire Jean-Claude Husson. Nous n’avons eu que deux réponses. Notre ancien prestataire a répondu, mais il nous a dit qu’il ne savait pas faire.
(extrait de l'article de Florence Chevalier, actu.fr)

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 septembre 2018 - Subvention → Implication locale

15 000 000 € de subvention de la région Grand Est aux filières d'élevage pour la période 2018-2020

Les éleveurs ne sont pas oubliés par le Grand Est. C’est le message qu’a souhaité faire passer, samedi, Jean Rottner, président de la Région, lors de la signature du contrat de filière élevage, viande et lait à la Foire de Sedan. Ce contrat court sur la période 2018-2020 et représente 4,9 à 5,5 millions d’euros par an, soit 18 à 20 % du budget de l’agriculture (28 millions d’euros en 2018).
(extrait de l'article de Quentin Jost, L'Union)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 13 septembre 2018 - Dans la presse → Implication locale

La ville de Maubeuge met fin au projet d'extension du zoo

C'est définitif : le zoo de Maubeuge ne sera pas agrandi. C'était l'une des promesses de campagne d'Arnaud Decagny (UDI) pendant les municipales de 2014 : mettre fin à l'ambitieux projet porté par son prédécesseur Rémi Pauvros (PS) et lancé en septembre 2013.
Une promesse qui a un coût : 8 401 038 euros que la ville de Maubeuge et l'agglomération doivent au groupe Eiffage. (...) Mais rien à voir, précise Arnaud Decagny, avec ce qu'aurait coûté le projet une mené à son terme. L'élu évoque un chantier à 102 millions d'euros TTC, dont la première phase devait coûter 60 millions d'euros. Sans compter les frais de fonctionnement et le déficit chaque année.

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 mai 2018 - Subvention → Implication locale

1 860 000 € d'aides de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour l'élevage porcin pour la période 2018-2020

le Conseil régional a réalisé les économies nécessaires pour permettre de presque doubler le budget agricole, passé de 36 à 62 millions d’euros(1) en deux ans.   Pour le plan Ambition région de la filière porcine, ce sont 1,86 million qui seront mobilisés entre 2018 et 2020
(extrait de l'article de l'Union du Cantal)