Visuel régionales 2021
Pour les régionales 2021, votre action est décisive ! → J'agis en 3 étapes

Dernières prises de position au sujet des animaux

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 10 novembre 2006 - Manifeste → Nationale

Nicolas Dupont-Aignan soutient la pétition pour une évolution du cirque traditionnel vers un cirque sans animaux

Le candidat signe la pétition de Code Animal en faveur de l'interdiction des animaux dans les cirques.

"Cette démarche rejoint tout à fait, la lutte que je mène, en particulier, aux côtés de la Fondation Brigitte Bardot, contre la maltraitance animale.
Aussi, est-ce bien volontiers que je cosigne votre appel en faveur de l'abolition de l'esclavage des animaux dans les cirques.
Permettez-moi néanmoins de vous faire aimablement observer qu'il n'y a pas à mon sens de distinction à établir entre animaux sauvages et domestiques au regard de la maltraitance et de l'exploitation commerciale.

http://www.code-animal.com/campagne/personnalites.htm

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 27 mai 2011 - Question parlementaire → Nationale

Question sur le bien-être des poissons rouges

Le député (Parti communiste français) attire l’attention de M. le Secrétaire d’Etat chargé du Commerce sur le bien-être des poissons rouges et leur utilisation, qualifiant les boules de verre pour les poissons rouges de "mouroir".

http://www.jeanjacquescandelier.fr/spip.php?article438&var

Agir !

Félicitez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 1 janvier 2011 - Communication officielle → Nationale

La France contre l'interdiction des tests cosmétiques sur les animaux

Cette note constitue un élément de bilan du mandat de Nicolas Sarkozy en tant que chef d'Etat (2007-2012).

Extrait de la position des autorités françaises concernant la mise en place d'un interdiction totale des tests cosmétiques sur animaux vivants, dont l'entrée en application est prévue le 11 mars 2013, ainsi que sur les interdictions progressives déjà en vigueur depuis 2004 et 2009 :

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 22 novembre 2006 - Communication officielle → Nationale

Abattage sans "étourdissement" : promesse non tenue

Cette note constitue un élément de bilan du mandat de Nicolas Sarkozy en tant que chef d'Etat (2007-2012).

Le 22 décembre 2006, Nicolas Sarkozy écrit à Brigitte Bardot :

"Je veux, maintenant, que les abattoirs halal s'engagent, concrètement et rapidement, dans la voie d'une généralisation de l'étourdissement préalable." Nicolas Sarkozy à Brigitte Bardot."

Source fondationbrigittebardot.fr.

Le 15 avril 2011, Claude Guéant, Ministre de l'intérieur, de l'outre-mer, des collectivités territoriales et de l'immigration, déclare aux représentants de la Conférence des responsables de culte en France :

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 avril 2009 - Communication officielle → Nationale

Pour une expertise sous le contrôle des filières de production

Dans un discours tenu à Bouin (Vendée) à l'occasion des élections au Parlement européen, François Bayrou argumente en faveur d'un contrôle par l'industrie de la pêche sur les experts scientifiques désignés pour élaborer des recommandations de quotas :

Extrait :

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 mars 2005 - Dans la presse → Nationale

Discours à la FNSEA : considération sur le "bien-être" des truies

Dans un discours à la FNSEA le 24 mars 2005, François Bayrou s'oppose à la Directive européenne adoptée en 2001, qui prévoit d'interdire en 2013 d'enfermer les truies dans des stalles individuelles pendant les deux-tiers de leur gestation. Faisant fi du mal-être des truies imposé par le système de cages, Bayrou reprend un argument avancé par les filières industrielles, affirmant qu'octroyer une liberté de mouvement aux animaux constituerait une atteinte à leur bien-être. En d'autres termes, plus de bien-être nuirait au bien-être...

Agir !

Interpellez-le