Dernières prises de position au sujet des animaux

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 20 avril 2012 - Communication officielle → Européenne

Michèle Striffler dénonce le massacre des éléphants au Cameroun.

Extrait du site de Michèle Striffler Eurodéputée UDI :

"Michèle STRIFFLER, Vice-présidente de l’Intergroupe Bien-être et protection animale, tire la sonnette d’alarme sur le massacre des éléphants qui sévit depuis le mois de janvier au Cameroun."

"En contact avec le Fonds International pour la protection des animaux (IFAW) qui s’est rendu sur place en mars et a constaté l’ampleur des dégâts, l’eurodéputée souhaite que l’Union Européenne réagisse de façon rapide et drastique pour dénoncer ces pratiques.

Agir !

Félicitez-la

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 23 mai 2013 - Communication officielle → Européenne

Pour Marie-Christine Vergiat «il va de soi que les animaux ne peuvent être traités comme des marchandises»

L'Union européenne compte aujourd'hui 72 millions d'animaux domestiques et leurs déplacements se multiplient de plus en plus. Il est donc nécessaire que ceux-ci soient encadrés
Des études sur le bien-être des animaux dans les pratiques commerciales vont par ailleurs être mises en place car il va de soi que les animaux ne peuvent être traités comme des marchandises.
extraits de l'article

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 décembre 2012 - Communication officielle → Européenne

Marie-Christine Vergiat soutient la proposition de résolution sur la protection des animaux pendant le transport

Par ce rapport, le Parlement alerte donc sur ces retards des transpositions, encourage les Etats membres à y remédier et préconise également l’introduction de ces normes européennes en matière de bien-être animal lors des négociations commerciales bilatérales menées avec des pays tiers.
extrait de l'article

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 15 avril 2013 - Vote vœu → Européenne

Déclaration écrite contre les mauvais traitements infligés aux lévriers

Ces eurodéputées ont signé cette déclaration qui invite la Commission à faire tout ce qui est en son pouvoir pour veiller à ce que la législation de l'Union européenne relative au bien-être des animaux soit appliquée correctement et à recommander des mesures concrètes pour que les actes de cruauté infligés aux lévriers en Europe cessent immédiatement.
Michèle Striffler compte parmi les auteurs de cette déclaration

Les déclarations écrites ne sont pas contraignantes pour le Parlement européen : elles peuvent seulement être considérées comme un appel de ses auteurs et signataires à la Commission européenne qui dispose de l'initiative législative.

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 2 octobre 2012 - Dans les médias → Européenne

Pour José Bové, tirer sur les loups est un réflexe d’autodéfense de l’éleveur

Faut-il autoriser l’abattage du loup ? demande Politis le 27 septembre 2012 :
« Bien que l’on ne compte guère plus de deux cents individus en France, le loup fait l’objet d’affrontements entre écologistes et éleveurs. Pour Pierre Athanaze, il n’est qu’un bouc émissaire. Pour José Bové, tirer sur l’animal est un réflexe d’autodéfense de l’éleveur. »

Ci-dessous l'intégralité de l'article publié par l’hebdomadaire Politis sur la question :

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 5 mai 2011 - Communication officielle → Nationale

Marie-Christine Blandin dénonce la présence des chasseurs dans les écoles

Extrait du site de Marie-Christine Blandin Sénatrice EELV :

"Avant d’aborder ce texte sur le fond, je voudrais d’abord attirer votre attention sur son occurrence.
Des salariés et des agriculteurs se suicident, des écoles ferment, il n’y a plus de médecins dans les campagnes, la sécurité sanitaire vacille sous la pression des influences, mais environ tous les 3 ans, de préférence avant des élections, il faut que nous occupions le parlement avec la chasse.
Ni les artisans, ni les universités, ni les PME, ni les chômeurs n’ont cette chance. Sur les bancs, les groupes ont délégués les plus fervents, et l’unanimité est à portée de main, même s’il ne reste en France que 1 300 000 chasseurs, soit 2% de la population.