Dernières prises de position au sujet des animaux

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 25 décembre 2018 - Question parlementaire

Le député Guillaume Chiche demande d'abolir la détention des animaux dans les cirques

En effet, à l'emprisonnement à vie s'ajoute la violence du dressage.  (...) Les préoccupations de la société civile en matière de défense des animaux sont grandissantes, aussi il souhaiterait savoir quelles mesures vont être prises pour amorcer une transition vers des spectacles sans animaux et quelle est la date butoir de cette transition.
(extrait de la question)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 22 décembre 2018 - Subvention → Implication locale

375 700 € d'aides de Limoges, de la Haute-Vienne et de la Nouvelle-Aquitaine pour la maison de la chasse de Haute-Vienne

Un projet d’1,7 million d’euros pour gagner en visibilité et séduire le grand public.
La Ville de Limoges apportant une subvention technique de 115.000 euros, la région Nouvelle-Aquitaine une aide de 170.700 euros, le département 90.000 euros, et la Fédération départementale des chasseurs finançant le reste sur fonds propres.
(extraits de l'article de Maryline Rogerie)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 23 décembre 2018 - Dans la presse → Implication locale

Le conseil municipal de Bully-les-Mines s'est prononcé en faveur de l'abolition de la corrida et des combats de coqs

Et jeudi 20 décembre, jour du dernier conseil municipal de l’année, les élus ont décidé de soutenir l’association 30 Millions d’Amis dans son combat contre la présence d’animaux dans les cirques.
« Nous avons voté contre les corridas, par principe, même si nous n’en avons pas chez nous, et ça a été la même chose pour les combats de coqs »
François Lemaire, maire
« Mes chers collègues, ceci est certes symbolique, mais important », a annoncé le maire François Lemaire. Par cette pétition lancée par l’association, il s’agit de participer à l’évolution de la réglementation nationale, et donc de faire interdire la présence d’animaux sauvages dans les cirques et privilégier les cirques sans animaux.

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 15 novembre 2018 - Communication officielle → Implication locale

La ville d'Angers aménage des espaces canins de liberté

La Ville d’Angers aménage deux premiers espaces canins de liberté dans le parc de Balzac (au pied de l'Immeuble Montesquieu, côté allée des chênes) et un dans le square de l’Arboretum. L'espace du parc Balzac a ouvert début décembre 2018.
Ces espaces sont destinés à la mise en liberté des chiens à condition qu’ils soient accompagnés de leur maître (les autres animaux de compagnie ne sont pas admis).

L’espace de détente pour chiens est entouré d’une clôture grillagée, disposant d’un portillon de fermeture et d’ouverture aménagé avec quelques mobiliers urbains (distributeur de sacs canins, corbeilles de propreté....).
Pour la bienséance de tous, 4 règles principales sont à respecter dans ces espaces canins de liberté :

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 23 décembre 2018 - Subvention → Implication locale

2€ de prime du département de l'Orne pour toute personne, piégeur agréé ou non, tuant un rat musqué ou un ragondin

Pour pouvoir mener à bien cette lutte, il est fait appel à des piégeurs bénévoles (agréés ou non) qui acceptent de réguler tout ou partie de territoires communaux et qui doivent respecter la réglementation en vigueur. Grâce au concours financier du Conseil départemental de l’Orne, une prime de 2 € par animal est attribuée aux piégeurs, chasseurs et déterreurs afin de les encourager à réguler ces deux espèces [ragondins et rats musqués]. (...) toute personne intéressée pour participer à ce programme de lutte est la bienvenue » indique le technicien.

Agir !

Interpellez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 27 décembre 2018 - Dans la presse → Prise de position marquante → Implication locale

La ville de Monts adopte un vœu invitant l'État à abolir la détention d'animaux sauvages dans les cirques

La dernière réunion du conseil municipal a débuté par deux vœux proposés par le maire, concernant l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques : après présentation par Alexandra Mortte, du Collectif Stop Cirque 37, d’émettre un souhait d’une réglementation nationale interdisant la présence d’animaux sauvages dans les cirques et de privilégier les cirques sans animaux et de solliciter des contrôles systématiques et la stricte application de l’arrêté du 18 mars 2011, pour tous les cirques avec animaux qui s’installeront sur la commune, par vingt voix pour et huit abstentions (Mmes Guillermic, Wieczorek, Odink, Beyens et MM. Latourette, Descamps, Campos et Jaouen).
(extrait de l'article de La Nouvelle République)