Dernières prises de position au sujet des animaux

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 18 décembre 2018 - Question parlementaire

Le député Loïc Dombreval demande des mesures contre la pollution sonore des océans qui nuit aux cétacés et autres animaux marins

M. Loïc Dombreval attire l'attention de M. le ministre de l'Europe et des affaires étrangères sur la sous-estimation des impacts de la pollution sonore sur la faune marine en général, et les mammifères marins en particulier.  (...) l'augmentation continue du bruit sous-marin émis par les activités industrielles telles que la navigation, les forages et la prospection sismique est une source d'inquiétude croissante pour la conservation des océans.
La France, qui possède le deuxième espace maritime mondial avec 11 millions de km², a de ce fait une responsabilité toute particulière pour protéger les océans et les cétacés.
(extraits des questions)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 11 décembre 2018 - Question parlementaire

Gestion des sangliers : Stéphane Viry demandent davantage de tirs

En conséquence, il semble que c'est la population de sangliers qu'il convient de réguler dans la zone, et c'est pourquoi il lui semblerait opportun que les règlements relatifs à la chasse puissent prendre en compte cette situation qui se dégrade de manière inédite, au travers du schéma départemental de gestion cynégétique.
(extrait de la question)
- Les chasseurs ont créé ce problème et s'avèrent incapables de le résoudre mais demandent toujours plus de tirs, et plus d'indemnisations pour les agriculteurs :
Durant les années 1980/1990, les chasseurs ont élevé et relâché des dizaines de milliers de sangliers dans la nature. Certains n’ont pas hésité à lâcher des cochongliers, croisement entre un cochon et un sanglier, afin d’obtenir une espèce très prolifique (causant, en outre, une grave pollution génétique). Cela a conduit à l’accroissement des densités locales de l’espèce, mais également à l’augmentation de son aire de répartition. Lors d’une enquête menée par l’ANCGG en 2009 auprès des chasseurs de « grand gibier », 48% d’entre eux ont reconnu que, malgré l’interdiction, des lâchers seraient encore pratiqués.
(extrait de l'article "Le sanglier", RAC)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 7 septembre 2018 - Subvention → Implication locale

150 000 000 € de subventions de la région Île-de-France aux filières d'élevage, de 2018 à 2022

L'initiative des aviculteurs d'Île-de-France illustre concrètement la volonté du Conseil régional d'aider à la diversification, par le biais du Pacte agricole 2018-2030. La Région construit avec les acteurs des filières animales un plan d'avenir pour l'élevage, afin d'assurer de nouveaux débouchés. Chaque année, ce sont 30 M€ qui vont être investis, jusqu'en 2022, pour répondre aux enjeux environnementaux et économiques qui attendent l'agriculture francilienne.
L'aviculture, c'est l'élevage de poulets, dindes, canard, pintades, poules pondeuses... (...)
L'élevage avicole francilien, c'est 120 producteurs indépendants. (...)

Agir !

Interpellez-la

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 3 décembre 2018 - Subvention → Prise de position marquante → Implication locale

3 000 000 € d'aides supplémentaires pour les chasseurs de la région Auvergne-Rhône-Alpes, pour 2019-2021

Le second plan chasse de Laurent Wauquiez fait bondir les élus écologistes à la région Auvergne Rhône-Alpes. Ce plan triennal, qui sera examiné et voté par les conseillers régionaux en assemblée plénière le 19 décembre prochain, s’élève comme le premier à 3 millions d’euros.

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 5 décembre 2018 - Dans la presse → Implication locale

La ville de Phalsbourg organise et accueille la 23ème édition de la "Fête régionale du foie gras"

La ville de Phalsbourg organise sa 23e fête régionale du foie gras, durant deux week-ends : les 8 et 9 décembre ainsi que les 15 et 16 décembre, de 10 h à 19 h.
(extrait de l'article des Dernières Nouvelles d'Alsace)

Agir !

Interpellez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 18 décembre 2018 - Question parlementaire

Le député Éric Coquerel demande d'abolir la détention des animaux sauvages dans les cirques

Stress et douleur sont le quotidien des animaux de cirques en perpétuel déplacement dans des cages étroites qui ne permettent pas de développer leur instinct naturel et les privent de toute socialisation avec leurs congénères. Ces animaux prisonniers accusent ces traitements indignes par le développement de troubles du comportement telles que des névroses qui alourdissent la pénibilité de leur existence.  (...) Dans cette mesure, il l'interroge sur la possibilité de mettre en œuvre une réglementation pour interdire les animaux sauvages dans les cirques sachant qu'il tient à la responsabilité du Gouvernement de renforcer le cadre réglementaire en vigueur dans l'optique d'une sensibilisation profonde à la condition animale.
(extrait de la question)