80% des Français jugent la cause animale importante, selon un sondage IFOP de 2017 (source : Collectif AnimalPolitique).

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités.

Gandhi (1869-1948)

PARTAGER CETTE PAGE :  

→ Découvrir la plateforme
→ Comprendre la notation

Dernières prises de position au sujet des animaux

ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 14 septembre 2018 - Vote → Prise de position marquante

421 députés n'ont participé à aucun scrutin public sur les amendements défendant la condition animale

Laissent faire sans réagir

Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.
Albert Einstein.

80% des Français considèrent qu’il était du devoir de leur député(e) de voter favorablement sur ces amendements défendant la condition animale, selon un sondage IFOP de 2018 (source : L214).

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 27 mai 2018 - Communication officielle → Prise de position marquante

Conditions d'élevage: Éric Diard interpelle les députés en citant Lamartine «On n’a pas deux cœurs, un pour les animaux et un pour les humains. On a un cœur ou on n’en a pas»


Je terminerai en citant Lamartine : “On n’a pas deux cœurs, un pour les animaux et un pour les humains. On a un cœur ou on n’en a pas.

Tweetez-la !
a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 26 mai 2018 - Communication officielle → Prise de position marquante

Barbara Pompili dénonce en séance le «diktat» qui impose de manger de la viande à la cantine


Je suis choquée d’entendre notre rapporteur et notre ministre, dont je soutiens le projet de loi, affirmer que, pour manger équilibré, il faut manger de la viande. C’est honteux de le soutenir ! Aujourd’hui, un menu végétarien est un menu équilibré. Il est donc scandaleux de proférer des bêtises pareilles.
Aujourd’hui, ceux qui veulent prendre un repas équilibré dans une cantine sont obligés – c’est un diktat, pour le coup – de manger de la viande.

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 27 mai 2018 - Communication officielle → Prise de position marquante

Abolition de l'élevage en cage des poules : François Ruffin rappelle en séance «l'engagement désormais oublié, renié» d'Emmanuel Macron


Je reprendrai simplement une promesse du candidat Emmanuel Macron, un engagement désormais oublié, renié : la fin de l’élevage des poules en cage. Ce ne serait qu’un début, je le sais bien. Et pourquoi les poules en cage et pas les poulets en batterie, et pourquoi pas les porcs, et pourquoi pas les vaches ? Parce qu’il faut bien commencer par quelque chose, par envoyer un signal.

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 26 mai 2018 - Communication officielle → Prise de position marquante

Yves Jégo défend en séance la liberté des enfants qui ne veulent pas manger de viande


j’ai une bonne nouvelle à vous annoncer : dans toutes les villes de plus de 30 000 habitants, une expérience végétarienne est en cours. L’initiative vient du terrain, et la demande de la population est si forte que les choses vont bouger : une pétition en ligne, dont votre serviteur est à l’initiative, a rassemblé 164 000 signatures. Je ne suis pas sûr qu’une autre pétition défendue par un élu, un homme politique, ait obtenu autant de signatures ! Ce n’est pas mon talent qui en est la cause, c’est le sujet. La pression vient d’en bas.
Nous proposions, avec notamment ma collègue Samantha Cazebonne, une chose simple : celui qui veut manger de la viande est libre de le faire – vive la liberté ! ; mais celui qui ne veut pas en manger est libre aussi. Or, si on ne lui offre pas de menu végétarien, que fait-il ?