Les animaux non-humains sont eux aussi des êtres sensibles, capables de sensations et d’émotions : la place qui leur est accordée relève d’un choix de société.

80% des Français jugent la cause animale importante. La question animale constitue donc un enjeu politique majeur et s’inscrit naturellement dans le cadre de l’action publique.

Animé par l'association L214 - Ethique & animaux, l’observatoire Politique & animaux rend compte de l’action des personnalités et partis politiques en lien avec la question animale. Il entend contribuer à engager les citoyens et les élus dans la mise en œuvre d’une démarche de progrès à l’égard des animaux.

PARTAGER CETTE PAGE :  

→ Découvrir la plateforme
→ Comprendre la notation

Dernières actualités et prises de position au sujet des animaux

Logo PS PS

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 9 avril 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante

«Je pense sincèrement que notre rapport à l'animal en dit beaucoup au rapport que nous entretenons avec les autres»

Je ne mets pas en compétition les souffrances (...), je pense sincèrement que notre rapport à l'animal en dit beaucoup au rapport que nous entretenons avec les autres et au monde. Respecter l'animal et sa sensibilité est une responsabilité que j'entends assumer.
La cause animale intéresse éminemment nos citoyens, et cela s'observe aux réactions suscitées par les vidéos de l'association L214. Ce n'est à mes yeux, pas une question secondaire, mais qui définit notre rapport même à l'autre. Je veux enseigner l'empathie, permettre aux animaux de vivre bien, dans le respect de leurs besoins.
(extraits des réponses à Béatrice Majewski, Téléstar)

Logo FN FN

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 10 avril 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante

«Je souhaite m'engager dans une diplomatie écologique qui fait de la protection animale un de ses combats»

Je souhaite aussi m'engager dans une diplomatie écologique qui fait de la protection animale un de ses combats. Le trafic d'ivoire doit par exemple être réellement prohibé car la population d'éléphants d'Asie et d'Afrique est gravement menacée. De récentes exemptions à l'interdiction du commerce d'ivoire de 1989 ont même été introduites et ont envoyé de très mauvais signaux. Nous devons également épauler les associations dans leur combat : lutte contre le festival de Yulin en Chine qui voit des milliers de chiens être abattus pour être mangés, combat contre la chasse à la baleine au Japon ou interdiction de la chasse aux trophées en Afrique.
(extrait des réponses à Béatrice Majewski, Téléstar)

Logo S&P S&P

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 9 avril 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante

«Si on maltraite un animal, c'est le premier pas vers la maltraitance des êtres humains»

Que répondez-vous à ceux qui disent, qu'il y a des problèmes plus urgents à traiter que la cause animale ?
On nous dit souvent qu'il y a des choses plus importantes, mais je crois que si on maltraite un animal, c'est le premier pas vers la maltraitance des êtres humains. Pour l'homme c'est une manière de se dégrader à ses propres yeux.

(extrait des réponses de Jacques Cheminade à Béatrice Majewski)

Logo DLF DLF

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 10 avril 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante

Nicolas Dupont-Aignan déplore que «la classe politique méprise les animaux»

Pourquoi la question animale est-elle la grande oubliée de la campagne présidentielle ?
La classe politique méprise les animaux. Pour eux, s'occuper des bêtes est une action de seconde zone. J'ai toujours adoré les animaux et je suis effaré de voir que dans notre pays, rien n'est fait pour eux.

(extrait des réponses à Béatrice Majewski, Téléstar)

Logo PS PS

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 8 avril 2017 - Dans la presse

Benoît Hamon souhaite mettre en place à l'école un «programme d'éducation à la sensibilité animale»

Si vous êtes élu président quelles sont les trois premières mesures que vous prendrez en faveur des animaux ?
(...) J'entends mettre en place, à l'école, un programme d'éducation à la sensibilité animale. Il est important d'intégrer, dès le plus jeune âge, le respect de l'animal. Je veux en faire un automatisme.

(extrait des réponses à Béatrice Majewski, Téléstar)

Logo PS PS

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 8 avril 2017 - Dans la presse

«Instauration d'un menu alternatif végétarien quotidien dans la restauration collective»

L'ensemble des mesures avancées par le collectif Animal Politique sont à ce titre intéressantes et je souscris à l'immense majorité d'entre elles. Parmi celles-ci, je citerais l'instauration d'un menu alternatif végétarien quotidien dans la restauration collective (...)
(extrait des réponses à Béatrice Majewski, Téléstar)