Dernières prises de position au sujet des animaux

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 15 janvier 2019 - Question parlementaire

Le député Gilbert Collard s'oppose aux restrictions de l'Union européenne sur l'activité des pêcheurs du Grau-du-Roi

Question écrite de M. Gilbert Collard député(Non inscrit - Gard ):

a penché pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 15 janvier 2019 - Question parlementaire

La députée Sophie Panonacle interroge le gouvernement sur les conséquences de la fusion AFB et ONCFS sur les parcs naturels marins

Positif mais sans préoccupation directe pour les animaux

Question écrite de Mme Sophie Panonacle députée (La République en Marche - Gironde ):

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 7 février 2019 - Communication officielle → Prise de position marquante → Implication locale

La ville de Noisy-le-Grand refuse les cirques détenant des animaux sauvages

Alertée par la Fondation 30 Millions d’amis, la Ville de Noisy-le-Grand rejoint les 106 communes françaises et les 28 États ayant déjà manifesté leur refus d’accueillir des cirques exploitant des animaux sauvages sur leur territoire. Ce vœu a une portée symbolique et politique, car juridiquement, les communes n’ont pas la possibilité d’interdire l’installation de cirques pour ce motif. Mais en adoptant ce vœu, la Ville marque sa désapprobation et soutient la demande de nombreux Noiséens de ne pas encourager ce type de cirques.
(extrait de l'article de Noisy-le-Grand)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 12 février 2019 - Question parlementaire

Le député Loïc Dombreval demande l'interdiction des manèges avec animaux

Question écrite de M. Loïc Dombreval député (La République en Marche - Alpes-Maritimes ) :

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 12 février 2019 - Dans la presse → Implication locale

La ville de Saumur aide financièrement les foyers à revenus modestes à stériliser leur chat

Une subvention de 10 000 euros va permettre d’amplifier le contrôle des chats errants et essayer d’inciter les particuliers à stériliser leurs animaux. L’enveloppe est attribuée sur un an et un bilan sera tiré en 2020.
Un « bon » pour une intervention sera calculé selon le quotient familial et une convention a été signée avec des vétérinaires de la ville, afin de permettre aux foyers les plus modestes d’aller chez le vétérinaire. Pour un quotient inférieur ou égal à 600 euros stérilisation et tatouage seront gratuits.

(extraits de l'article de Lucie Claussin, Radio Vibration)

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 janvier 2019 - Question parlementaire

19 espèces d'oiseaux menacées de disparition "chassables" en France : la députée Élodie Jacquier-Laforge alerte le gouvernement

Question N° 15837 de Mme Élodie Jacquier-Laforge (Mouvement Démocrate et apparentés - Isère ):