80% des Français jugent la cause animale importante, selon un sondage IFOP de 2017 (source : Collectif AnimalPolitique).

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités.

Gandhi (1869-1948)

PARTAGER CETTE PAGE :  

→ Découvrir la plateforme
→ Comprendre la notation

Dernières prises de position au sujet des animaux

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 31 janvier 2017 - Subvention → Implication locale

30 000€ de subventions de la ville de Béziers pour l' "école" taurine en 2017

Il existe en France cinq “écoles” qui enseignent aux enfants dès l’âge de 9 ans comment torturer et tuer des bovins selon le rituel codifié de la corrida espagnole. Ces établissements se situent à Nîmes (deux), non loin d’Arles, près d’Aire-sur-Adour et à Béziers.
(extrait de l'article de No Corrida)
Subventions 2017

Tweetez-le !
a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 décembre 2017 - Dans la presse → Implication locale

Un menu végétarien mensuel pour tous dans les cantines de Dijon Métropole

Positif mais pas assez ambitieux

Greenpeace lance une grande campagne contre la surconsommation de viande (...) les enfants qui consomment en moyenne deux à six fois plus de viande que recommandé par l'Organisation Mondiale de la Santé.
La consommation de viande varie selon les municipalités, la Côte-d'Or ne fait pas figure de mauvais élève pour l'association environnementale, un menu par mois est végétarien à Dijon Métropole, on passe à trois pour Nuits-Saint-Georges.
(extrait de l'article de Lila Lefebvre et Anne Pinczon du Sel, France Bleu)

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 24 novembre 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante → Implication locale

Nîmes : le maire Jean-Paul Fournier «baptise» deux bébés tigres du Cirque de Venise

Quand certaines villes interdisent les cirques avec animaux, d’autres baptisent leurs bébés animaux. C’est ce qui est arrivé à Nîmes jeudi soir, où deux petits tigres nés lors du passage du cirque de Venise ont été présentés aux édiles de la ville pour être « baptisés », raconte France Bleu Gard Lozère.
Pour cette présentation, le maire Jean-Paul Fournier avait invité quelques conseillers municipaux et leurs enfants. « Ce ne sont pas forcément eux qui ont été les plus enthousiastes », relèvent nos confrères.

(extrait de l'article de 20 minutes)

Tweetez-la !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 7 décembre 2017 - Dans la presse → Implication locale

Dax : la ville propose des places à tarif réduit pour inciter les jeunes publics à aller voir des corridas

La Commission taurine de la ville de Dax veut rajeunir le public des arènes, et le fait savoir ! Avant même de connaître les cartels, qui ne seront pas dévoilés avant deux mois, une offre défiant toute concurrence est lancée demain, à 14 heures, en vue de proposer à ceux qui souhaitent offrir des places de corrida pour Noël à des jeunes de moins de 26 ans, à un tarif plutôt incitatif.
(extrait de l'article de Sud-ouest)

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 6 décembre 2017 - Dans la presse → Implication locale

La ville de Phalsbourg organise et accueille la "Fête régionale du foie gras"

C’est désormais une tradition à Phalsbourg : pour la 22e fois, la fête régionale du foie gras prendra ses quartiers salle Vauban dès samedi. Durant deux week-ends, placés sous le signe de la gastronomie, de nombreux professionnels des métiers de bouche proposeront leurs spécialités au public.
(extrait de l'article du Républicain Lorrain)

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 27 novembre 2017 - Dans la presse → Implication locale

Mont-de-Marsan : le maire Charles Dayot remet à titre posthume la médaille de la ville à un éleveur de taureaux "de corrida"

Le maire Charles Dayot a tenu à remettre à titre posthume la médaille de la Ville à Victorino Martin, le ganadero décédé le 3 octobre. Son fils a reçu la distinction, touché par l’honneur rendu.
Vingt jours avant de mourir, l’éleveur espagnol avait reçu de la part du roi le prix national de la tauromachie 2017.

(extrait de l'article de Sud-Ouest)