Dernières prises de position au sujet des animaux

a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 avril 2012 - Source associative

Nicolas Sarkozy fait croire que la France respecte les normes de "bien-être animal"

Réponses du candidat à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy à L214 et Néoplanète.

A la question :

La France ne respecte pas de nombreuses directives, en particulier en ce qui concerne l’élevage, et reçoit régulièrement des rappels à la réglementation de la part de la Commission européenne (1).

Vous engagez-vous à appliquer la réglementation européenne relative au bien-être animal et à respecter ses échéances ? Par exemple, en veillant à l’interdiction de maintenir en permanence les truies dans des cages individuelles (2), qui leur causent de grandes souffrances.

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 19 mars 2007 - Source associative

François Bayrou est pour une reconnaissance légitime de la corrida

Voici la réponse que donnait l'équipe de campagne de François Bayrou au maire de Fenouillet.

Étant lui-même issu d'une région marquée par la culture tauromachique, François Bayrou marque du respect et de l'intérêt pour la corrida de toros. La corrida fait partie du patrimoine culturel et des traditions ancestrales du sud de la France qu'il convient de préserver. Elle est un spectacle à part entière témoignant de la diversité culturelle de notre pays et de la vitalité de la culture locale.

[...]

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 9 avril 2012 - Source associative

Jacques Cheminade a une position mitigée concernant les animaux de cirque

Fondation 30 millions d'amis : Prendrez-vous la décision de modifier l’arrêté du 18/03/2011 fixant les conditions de détention et d’utilisation des animaux vivants d’espèces non domestiques dans les établissements de spectacles itinérants afin qu’il s’engage, à l’instar des lois déjà en vigueur dans de nombreux pays européens, dans la voie de l’arrêt progressif de la détention d’animaux sauvages dans les cirques ?

Jacques Cheminade : Oui, mais avec des exceptions dans les cas d’engagements contractuels pris par les établissements de spectacles itinérants et vérification renforcée par l’autorité publique.

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 9 avril 2012 - Source associative

Jacques Cheminade plutôt opposé à la chasse à courre

Semble positif mais manque de volontarisme

Au questionnaire de la Fondation 30 millions d'amis : Prendrez-vous la décision d’interdire la chasse à courre dans notre pays ? Ferez-vous évoluer notre législation afin que les articles R.654-1 et L.521-1 du Code pénal prennent enfin en considération tous les animaux sans distinction ?, Jacques Cheminade répond :

Oui, mais en organisant une réflexion publique sur la question pour sensibiliser les Français et les Françaises au caractère inhumain de ces pratiques venues tout droit du monde féodal.

Oui.

Jacques Cheminade semble conditionner l'interdiction de la chasse à courre au résultat d'une réflexion publique puisqu'il répond "oui" suivi d'un "mais".

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 avril 2012 - Source associative

Jacques Cheminade pour la fermeture des élevages d'animaux à fourrure

Au questionnaire de la Fondation 30 millions d'amis : Vous engagerez-vous à interdire les élevages d’animaux pour leur fourrure en France ? Prendrez-vous la décision de réglementer strictement l’étiquetage des fourrures en informant le consommateur sur quelle espèce elles ont été arrachées, leur provenance exacte, la méthode de mise à mort de l’animal et le nombre de spécimens sacrifiés pour réaliser la pièce portée ?, Jacques Cheminade répond :

Oui.

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 avril 2012 - Source associative

Jacques Cheminade pour l'amélioration des conditions de vie et d'abattage des animaux de ferme

Aux questions de la Fondation 30 millions d'amis : Prendrez-vous la décision de promouvoir l’élevage des animaux de ferme sur le lieu où ils sont nés et la création d’abattoirs régionaux implantés à proximité des lieux de production ? Prendrez-vous la décision d’en finir avec l’inacceptable mode d’élevage intensif et réorienter la production animale vers un élevage respectant les impératifs biologiques et comportementaux des animaux de ferme, conforme au désir des consommateurs de disposer de produits de qualité ? Prendrez-vous la décision de modifier l’article R.214-70 du Code rural afin de rendre obligatoire l’étourdissement des animaux de ferme avant leur abattage sans exception pour l’abattage rituel ?, Jacques Cheminade répond :