Visuel consommateurs

Dernières prises de position au sujet des animaux

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 27 novembre 2018 - Communication officielle

Fin de la détention des animaux sauvages dans les cirques : le Ministère de l'intérieur refuse de soutenir la proposition de loi de Vincent Ledoux


Des normes de cages et d'installations pour les animaux sont encadrées afin de garantir un minimum de bien-être pour les animaux.
ces établissements régulièrement contrôlés sont en conformité avec la réglementation en vigueur.

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 27 novembre 2018 - Communication officielle

Le député Vincent Ledoux demande au Ministère de l'intérieur de soutenir sa proposition de loi visant à mettre fin à la détention d'animaux sauvages dans les cirques



Je vous fais observer qu'à l'échelle mondiale 28 dont 16 en Europe interdisent totalement ou partiellement les cirques avec animaux sauvages. Nous n'attendons donc plus que la France, "pays des Droits de l'Homme", devienne le "pays des Droits de l'Animal". Je vous remercie donc de bien vouloir me préciser dans quelles mesure le Gouvernement entend peut-être soutenir ma proposition de loi.
(extrait des propos de Vincent Ledoux)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 24 septembre 2018 - Source associative → Implication locale

Danielle Simonnet demande que les mairies d'arrondissements de Paris cessent de distribuer des places pour les spectacles avec animaux sauvages


La Conseillère de Paris Danielle Simonnet demande à la Mairie de Paris d'être cohérente avec son voeu voté en décembre dernier. Elle demande que la Mairie de Paris arrête de distribuer des places gratuites pour les spectacles avec animaux sauvages.
(extrait du commentaire de Paris Animaux Zoopolis)

Agir !

Félicitez-la

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Animaux de compagnie

Chasse

Droit animal

Élevage

Zoo / Cirque

le 8 novembre 2018 - Communication officielle → Implication locale

Mission Animaux de la ville de Paris : amendements du Groupe Écologiste de Paris

Mettre en place une commission animale permanente à la Ville de Paris composée d’élu.e.s des différents groupes politiques et pouvant régulièrement auditionner l’ensemble des acteurs en lien avec la question animale
Ajouter une clause bien-être animal dans les marchés publics, concessions et autorisations administratives de la ville de Paris
Créer un nouveau métier au sein de la Ville : animalier
Travailler avec les services et les associations concernées à l’aménagement et la mise en place de dispositifs permettant aux personnes en situation d’errance de se rendre dans les structures d’hébergement d’urgence avec leurs chiens
Aménager 35 espaces canins sur l’ensemble de la ville de Paris, répartis équitablement sur le territoire pour que chaque maître ou maîtresse puisse avoir un parc canin à moins de 500 mètres de chez lui/elle (8-10 min à pieds) en lien avec les mairies d’arrondissement
Réaliser des campagnes régulières de recensement accompagnées par la médiatisation de campagne de stérilisation des chats errants en veillant à la mise en valeur des associations qui apportent ces soins
Autoriser par conventionnement 10 abris pour chats errants après présentation des abris déjà existants dans la Ville et une d’une cartographie des lieux potentiels en collaboration avec les associations concernées et les mairies d’arrondissement
Veiller à la mise en place systématique de nichoirs à moineaux et d’hôtels à insectes dans les programmes d’aménagement, de réaménagement de bâtiments ou d’espaces publics
Favoriser dès que cela est possible la présence d’animaux dits « communs » dans la ville afin de banaliser leur contact auprès des petit.e.s Parisien.ne.s comme des plus grand.e.s.
Construction et gestion de pigeonniers dans le cadre de chantiers jeunes
Relancer tous les piegonnoniers déjà existants dans la ville et en construire de nouveaux dont un à la Ferme de Paris
Poursuivre le dialogue engagé avec les circassien.ne.s pour accompagner leur reconversion sociale et économique pour des spectacles sans animaux sauvages, dans un délai raisonnable à déterminer avec ces derniers de deux ans
Ne plus autoriser dans la ville de Paris aucun spectacle fixe ou itinérant présentant des animaux sauvages, dans un délai de deux ans
Organiser un partenariat avec le concours des associations pour que les animaleries ne présentent que des animaux issus de refuges
(extraits des préconisations portées par les amendements)
L'ensemble des amendements ont été retirés au profit d’un vœu de l’exécutif concernant les animaleries

En attente de prise de position pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 3 décembre 2018 - Proposition de loi

L214 demande la création d’une mission d’information parlementaire sur les conditions d’élevage et d’abattage dans la filière piscicole

Encouragez les parlementaires à réagir aux conséquences dramatiques de la pisciculture pour les truites.

Actions
1. Choisissez votre département dans la colonne de gauche "Filtrer par dept/région"
2. Encouragez les parlementaires via Twitter (bouton “Click & Tweet” dans le bandeau ci-dessus) : un député sera interpellé de manière aléatoire dans un tweet généré automatiquement

Êtres sensibles au même titre que les mammifères, les truites sont aujourd’hui parmi les plus nombreuses victimes de l’élevage intensif en France et en Europe.

L’enquête de L214

Agir !

Encouragez-les

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 2 décembre 2018 - Dans la presse

Le Ministre chargé des Collectivités territoriales Sébastien Lecornu courtise les chasseurs

Lecornu cajole les chasseurs
L’ex-ministre de la Transition écologique, Sébastien Lecornu, garde un œil sur la réforme de la chasse. Alors que le projet de loi est discuté à partir de mardi, les chasseurs lui demandent de respecter les engagements pris en août. Macron veut que la réforme soit validée avant les européennes.

(brève du JDD)

Agir !

Interpellez-le