Accueil

Dernières prises de position au sujet des animaux

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 17 mars 2012 - Source associative

Marine Le Pen contre les pratiques douloureuses... sauf le gavage.

L'équipe de campagne de Marine Le Pen répond "oui" à la demande de la Fondation Brigitte Bardot d'une "interdiction des mutilations (coupe des dents, de la queue et castration des porcelets, débecquage des poules, etc)."

mais elle répond "non (cause économique)" à l'interdiction du gavage des palmipèdes, qui constitue pourtant une atteinte indiscutable à l'intégrité physique des canards et des oies, et une source de douleurs sévères.

Agir !

Interpellez-la

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 26 mars 2012 - Communication officielle

Eva Joly : contre la création d'un ministère ou un secrétariat d'État à la condition animale

Le 26 mars 2012, Éva Joly est interrogée par NéoPlanète sur la création d'un ministère ou un secrétariat d’État à la condition animale. L'objectif est de lutter contre les conflits d’intérêts inhérents au fait que "les politiques publiques de protection animale sont actuellement placées sous la tutelle du ministère de l’Agriculture et de la Pêche, dont l’objectif principal est la défense des filières de production". La candidate d'EELV s'y oppose au motif qu'une telle solution, "trop centralisée et dépourvue de moyens, ne pourra être réellement efficace".

Agir !

Interpellez-la

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 22 mars 2012 - Source associative

Dupont-Aignan : pas de retrait de la corrida au patrimoine sans débat

Dupont-Aignan s'affirme pour l'abolition des corridas et des combats de coqs. Mais paradoxalement, il estime que le retrait de la corrida au patrimoine culturel français ne doit pas se faire sans être débattu.

Réponse du candidat à l'élection présidentielle à la Fondation Brigitte Bardot :

- Le retrait immédiat de la corrida à l’inventaire du patrimoine immatériel français

Hostile à titre personnel à la corrida, je pense que, dans la mesure où elle représente néanmoins un élément de culture important de certaines régions françaises, il faudra débattre de cette question avec l'ensemble du secteur.

Agir !

Interpellez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 22 mars 2012 - Source associative

Dupont-Aignan pour l'interdiction des élevages pour la fourrure

Réponses du candidat à l'élection présidentielle Nicolas Dupont-Aignan à la Fondation Brigitte Bardot.

Dupont-Aignan s'affiche pour l'interdiction des élevages d'animaux pour leur fourrure, ainsi que pour l'interdiction de la vente d'animaux piégés. Paradoxalement, il est opposé à l'interdiction à toute forme de piégeage.

- L’interdiction des élevages d’animaux pour leur fourrure en France

Oui. En encourageant en parallèle les productions de substitution.

- l’interdiction d’importer toute fourrure provenant d’animaux piégés

Bien évidemment !

Agir !

Félicitez-le

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 22 mars 2012 - Source associative → Prise de position marquante

Dupont-Aignan se contredit sur l'abolition de la corrida et des combats de coqs

Réponse du candidat à l'élection présidentielle Nicolas Dupont-Aignan à la Fondation Brigitte Bardot.

- la condamnation de tous les sévices graves sur animaux et l’application de l’article 521-1 du Code Pénal sur tout le territoire, sans aucune dérogation

Résolument oui. A l'Assemblée nationale, j'ai voté toutes les propositions de loi visant à criminaliser les souffrances faites aux animaux.

A L214 et Néoplanète, il répond toutefois différemment :

Agir !

Interpellez-le

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 22 mars 2012 - Source associative

Dupont-Aignan : interdire les animaux sauvages dans les cirques et chez les particuliers

Réponses du candidat à la présidentielle Nicolas Dupont-Aignan à la Fondation Brigitte Bardot.

- L’interdiction de détention d’animaux sauvages par des particuliers

Oui, car par définition ces animaux ne sont pas adaptés au mode de vie qu'on leur impose.

- l’interdiction de reproduction des animaux de cirque (nombreux jeunes tigres ou lionceaux vendus à des particuliers)

Oui, pour arriver le plus tôt possible à rendre effective la mesure suivante que vous proposez et pour laquelle je milite moi-même depuis des années.

Agir !

Félicitez-le