Accueil

Dernières prises de position au sujet des animaux

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 24 février 2012 - Dans la presse

Visibiliser les pratiques cruelles en animalerie

La tribune publiée par Eva Joly sur Rue89 est un plaidoyer sur la question animale. Quelques courts extraits.

En réduisant la souffrance animale à la seule technique de l'abattage, l'instrumentalisation frontiste est totale. Les pratiques brutales, cruelles, indignes que subissent les animaux vont en réalité des méthodes d'élevage à leur transport, de l'abattage bien sûr, à l'exploitation sauvage des bêtes dans les animaleries, les cirques ou encore à l'expérimentation dans la recherche scientifique.

Agir !

Encouragez-la

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 24 février 2012 - Dans la presse

Visibiliser les pratiques cruelles dans les cirques

Positif mais pas assez ambitieux

La tribune publiée par Eva Joly sur Rue89 est un plaidoyer sur la question animale. Quelques courts extraits.

En réduisant la souffrance animale à la seule technique de l'abattage, l'instrumentalisation frontiste est totale. Les pratiques brutales, cruelles, indignes que subissent les animaux vont en réalité des méthodes d'élevage à leur transport, de l'abattage bien sûr, à l'exploitation sauvage des bêtes dans les animaleries, les cirques ou encore à l'expérimentation dans la recherche scientifique.

Source

Agir !

Encouragez-la

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 24 février 2012 - Dans la presse

Visibiliser les pratiques cruelles en expérimentation animale

Semble positif mais manque de clareté

La tribune publiée par Eva Joly sur Rue89 est un plaidoyer sur la question animale. Quelques courts extraits.

En réduisant la souffrance animale à la seule technique de l'abattage, l'instrumentalisation frontiste est totale. Les pratiques brutales, cruelles, indignes que subissent les animaux vont en réalité des méthodes d'élevage à leur transport, de l'abattage bien sûr, à l'exploitation sauvage des bêtes dans les animaleries, les cirques ou encore à l'expérimentation dans la recherche scientifique.

Source

Agir !

Encouragez-la

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 février 2012 - Dans la presse

Halal : Eva Joly veut recentrer le débat (élevage, transport et abattage)

La tribune publiée par Eva Joly sur Rue89 est un plaidoyer sur la question animale. Quelques courts extraits.

En réduisant la souffrance animale à la seule technique de l'abattage, l'instrumentalisation frontiste est totale. Les pratiques brutales, cruelles, indignes que subissent les animaux vont en réalité des méthodes d'élevage à leur transport, de l'abattage bien sûr, à l'exploitation sauvage des bêtes dans les animaleries, les cirques ou encore à l'expérimentation dans la recherche scientifique.

Il existe des méthodes de production, des pratiques d'élevage, des normes plus respectueuses du vivant et du bien-être des animaux. Mais il faut aller au-delà et questionner notre consommation de viande et notre régime alimentaire.

Agir !

Félicitez-la

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 24 février 2012 - Dans la presse

Eva Joly sur le halal : « Remettre l'animal au centre du débat »

La tribune publiée par Eva Joly sur Rue89 est un plaidoyer sur la question animale. Quelques courts extraits.

Depuis quelques jours, Marine le Pen a tenté de mettre au cœur de la présidentielle un débat malsain. Elle s'est saisie de la souffrance animale uniquement pour stigmatiser la population musulmane. Cette méthode est dangereuse, non seulement parce qu'elle met en cause des citoyens, mais surtout parce qu'elle détourne l'attention de la cause animale. Je veux remettre l'animal au centre de ce débat.

Agir !

Félicitez-la

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 janvier 2011 - Communication officielle

Eva Joly opposée à l'industrie exclusivement tournée vers la fourrure

Après des réponses très décevantes aux questions de Catherine Ceylac dans l'émission "Thé ou café" ("Écoutez, il ne faut pas oublier que les populations du Nord qui vivent par - 40°C, parfois ça fait partie de la culture. Donc je ne peux pas dire que je n'en porterai pas. Je dis que je n'en porte plus.", à écouter sur le site de l'émission "Thé ou Café" de France 2 (minute 35')), Eva Joly se prononce sur son site contre l’industrie de la fourrure lorsque c'est sa seule finalité. Elle ne remet pas en cause la fourrure liée à l'industrie de la viande. Les souffrances sont pourtant les mêmes.

Agir !

Encouragez-la

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook