Photo de Anne Hidalgo

Droit animal : Anne Hidalgo penche pour les animaux

13.2/20
Pdte département - Paris
Maire - Paris
Conseil de Paris

Agir !

Encouragez-la

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Anne Hidalgo ?

Prises de position de Anne Hidalgo classées par thème :

Prises de position concernant le droit animal (4 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 4 octobre 2020 - Communication officielle → Municipale

Anne Hidalgo, maire de Paris, et Christophe Najdovski, adjoint délégué à la condition animale, soutiennent le Référendum pour les animaux

À l'occasion de la journée mondiale des animaux, ces élus ont affiché leur soutien aux Référendum pour les animaux sur leurs comptes Twitter.

Tweet d'Anne Hidalgo, maire de Paris :

Face à la souffrance animale, à l'élevage intensif et à la disparition de certaines espèces, je soutiens l'initiative citoyenne du @RIPanimaux.
Mobilisons-nous au niveau national pour la condition animale !

https://referendumpourlesanimaux.fr

Tweet de Christophe Najdovski, adjoint au maire de Paris délégué à la condition animale :

#JourneeMondialeDesAnimaux

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 26 septembre 2018 - Communication officielle → Municipale

Le Conseil de Paris a adopté à l'unanimité le vœu de l'exécutif relatif à la réalisation d'une stèle en hommage aux animaux tués durant les guerres

CONSEIL DE PARIS
SEANCE DES 24, 25, 26 et 27 SEPTEMBRE 2018

VŒU DE L’EXECUTIF

RELATIF A LA REALISATION D’UNE STELE EN HOMMAGE AUX ANIMAUX TUES DURANT LES CONFLITS

Considérant le vœu pour la création d’un monument aux animaux de guerre morts sur le champ de bataille de la Première Guerre mondiale, déposé par Jacques BOUTAULT, David BELLIARD et les élu.e.s du Groupe écologiste de Paris (GEP) ;

Considérant le vœu présenté par Jean-Pierre LECOQ, Marielle de SARNEZ et Alexandre VESPERINI relatif à la création d’un monument ou d’une stèle faisant mémoire des animaux tués au cours des conflits du 20ème siècle et notamment de la Première Guerre Mondiale ;

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 3 juillet 2018 - Communication officielle → Municipale

Le Conseil de Paris rejette l'édification d'un mémorial en hommage aux 11 millions d'animaux morts durant la Première Guerre mondiale

Vœu n° 96 déposé par le groupe GEP relatif à un monument aux animaux morts sur le champ de bataille de la Première Guerre mondiale.
Vœu n° 97 déposé par Mme Danielle SIMONNET relatif à un monument aux animaux morts sur les champs de bataille de la Première Guerre mondiale.
Le vœu n° 96, avec un avis défavorable de l’Exécutif, est repoussé.
Le vœu n° 97, avec un avis défavorable de l’Exécutif, est repoussé.

Agir !

Interpellez-la

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 27 septembre 2016 - Communication officielle → Municipale

Le Conseil de Paris vote la création d'une mission sur la condition animale

Vœu n° 38 déposé par le groupe GEP relatif à l'interdiction de cirques utilisant des animaux sauvages.
Vœu n° 38 bis déposé par l’Exécutif.
Le vœu n° 38 est retiré.
Le vœu n° 38 bis, déposé par l’Exécutif, est adopté à main levée.

(extrait du compte-rendu sommaire des séances des 26,27 et 28 septembre 2016)
Nous avons fait voter la création d'une mission "condition animale" à Paris, dont les préconisations devront être rendues dans un an. Cette mission traitera de la place des animaux (domestiques et non domestiques) à Paris, du respect de la biodiversité par la préservation de la faune existante sur le territoire parisien (oiseaux, insectes, poissons, batraciens, mammifères) ainsi que de la question des animaux dans les cirques. Une avancée importante pour la prise en compte dans les politiques municipales du bien être animal. Et c'est une première !
(post Facebook de David Belliard)