Photo de Bernard Cazeneuve

Animaux de compagnie : Bernard Cazeneuve penche pour les animaux familiers

10.9/20

Agir !

Encouragez-le

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Bernard Cazeneuve ?

Prises de position de Bernard Cazeneuve classées par thème :

Prises de position concernant les animaux de compagnie (2 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 16 mai 2017 - Question parlementaire → Nationale

Le ministre de l'Intérieur rejette l'idée de créer une brigade spécifiquement attachée à la protection animale

La répression des atteintes à la vie animale est une mission quotidienne de la gendarmerie, qu'il s'agisse de la lutte contre le braconnage sur terre ou en mer, de trafic d'espèces protégées, ou de mauvais traitements sur des animaux d'élevage ou domestiques. (...) Il n'est donc pas en l'état envisagé de créer une unité spécialisée dans les missions de protection animale, même si la mobilisation de l'Etat à ce sujet demeure entière.
(extrait de la réponse du ministre à la question du député Florent Boudié)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 3 février 2017 - Subvention → Nationale

600 000 € de crédits de l’État pour les stérilisations de chats et de chiens à La Réunion

Ce plan relève de la mesure 6.1.8 du contrat de plan Etat-Région. Il est doté d’une enveloppe pluri-annuelle de 700 000 € de crédits de l’État, dont 600 000 € pour les campagnes de stérilisation et 100 000 € pour l’étude et les campagnes d’information et de sensibilisation.
8 943 animaux, dont 6 570 chiens et 2 373 chats euthanasiés
➔ à comparer aux 50 000 chiens et chats euthanasiés en France chaque année,
La Réunion représente ainsi 18 % du total national.
6 147 animaux morts sur les routes de La Réunion

(extraits du "Plan de lutte contre l’errance animale")