Chasse

La ville de Bordeaux déploie des méthodes non létales de gestion des populations de lapins du parc bordelais

Félicitez-les

Personnalités politiques (2)

Photo Francis Feytout
Francis Feytout Élu municipal, délégué à la condition animale (33) EELV

Parti politique (1)

Logo EELV
EELV

Prise de position

Avec l’élection de Pierre Hurmic à Bordeaux (Gironde) en juin 2020, la nouvelle majorité municipale écologiste veut en finir avec le furetage pour réguler la population de lapins au parc bordelais.
[...]
Depuis début 2019, les rongeurs étaient chassés et éliminés à l’aide de furets, qui étaient lâchés pour s’introduire au fond des terriers et débusquer les lapins. « Un procédé des plus cruels », avait dénoncé la fondation 30 Millions d’Amis, parlant « d’extermination ».

« On ne veut plus de solution létale »
Une opinion partagée par le maire EELV, qui s’est régulièrement exprimé en faveur de la condition animale et a nommé pour la première fois un conseiller municipal délégué pour le respect du vivant et de la condition animale : Francis Feytout.

« On ne veut plus de la solution létale, prévient ce dernier. Il faut arrêter de réfléchir à court terme et sortir de cette vision à la petite semaine où il suffit de tuer, tuer, tuer quand on constate une surpopulation de lapins. On veut anticiper. »

Une capture prévue bientôt
Comment ? Dans un premier temps, de préférence en mars, avant la première période de reproduction, la mairie aimerait procéder à un comptage de la population de lapins au sein du parc bordelais.

Francis Feytout souhaite faire suivre une formation CMR (capture, marquage, relâchage) aux agents des espaces verts de la mairie et y associer quelques bénévoles d’associations de défense et de protection des animaux.

Normalement, cette formation devrait être dispensée par les naturalistes de l’association Cistude Nature, spécialistes de la capture non létale et d’une méthode de comptage scientifique : « Il s’agira d’une estimation de la population, pas d’un chiffre exact », précise le conseiller municipal.

« Une fois ce comptage effectué, on pourra sexer les lapins. S'il y a plus de femelles par exemple, ce sera plus dangereux pour le parc puisque le taux de reproduction peut augmenter rapidement. S'il y a plus de mâles en revanche, cela signifie que la population est en déclin. Est-il prévu de les castrer ? Non, on veut avoir une action la plus neutre possible cette fois-ci. Dans un premier temps, on cherche à calculer le taux d'occupation sur le parc. »
[...]
Dans sa démarche, la mairie inclut quelques associations spécialisées dans les NAC (nouveaux animaux de compagnie), comme la Tribu d’Olympe à Bordeaux. Ainsi, en cas de surpopulation, des captures non létales seront effectuées avec leur concours pour extraire la population surnuméraire.
[...]
La mairie espère que la méthode CMR aura des effets satisfaisants. « On agit sur les causes pour mettre en place un équilibre. Mais avant de passer à la stabilité, on va passer par des équilibres instables. Le milieu va s’autoréguler », prévient le conseiller municipal.

(Extrait de l'article Actu.fr)

Partager cette prise de position