Chasse

La ville de Nemours installe un pigeonnier contraceptif pour une gestion douce de la population de pigeons

Félicitez-la

Personnalité politique (1)

Parti politique (1)

Prise de position

D’autres couples vont venir avec son ouverture. On ne touche pas à la première ponte pour qu’ils se sentent bien et ensuite, un agent passera toutes les deux semaines percer les œufs. Les femelles voyant que les œufs ne sont plus viables vont les jeter automatiquement ». Le pigeonnier peut accueillir 160 couples, présents dans un rayon de 500 m. Une portée par an ne sera pas touchée. « La population décroît ainsi lentement », explique le professionnel.
(extrait de l'article de Sylvain Deleuze, Le Parisien)

Partager cette prise de position