Chasse

Pictogramme de la chasse

Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exercent si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les bêtes.

Marguerite Yourcenar (1903-1987)

Chaque année, plus de 30 millions d’animaux sont abattus dans la nature par loisir en France. La grande majorité d’entre eux sont issus d’élevages cynégétiques (lâchers).
Parmi ceux-ci, les oies possèdent une bonne mémoire et se souviennent des gens, des animaux et des situations. Les pigeons sont des animaux capables d’apprendre à communiquer entre eux en utilisant des symboles abstraits. Ils réussissent le test du miroir, un des tests visant à démontrer la présence d’une conscience de soi.
91% des Français sont favorables à une réforme de l’organisation et de la réglementation sur la chasse pour les adapter à la société actuelle (IFOP pour ASPAS & One Voice, 2016). →Mieux connaître l’opinion publique

Parcourir les dernières prises de position sur Chasse

Pour aller plus loin

 

Classement des personnalités politiques sur la chasse

Chercher une personnalité politique

(les personnalités politiques n'ayant pas de note référencée sur ce thème ne sont pas affichées)

Pour les animaux

2 personnalités

Gouvernement

Gérald Darmanin

Photo de Gérald Darmanin

LREM

penche pour les animaux sur le thème de la chasse
14/20
Gouvernement

Annick Girardin

Photo de Annick Girardin

Cap sur l'avenir

penche pour les animaux sur le thème de la chasse
13/20
 

Contre les animaux

13 personnalités

Gouvernement

Jean-Baptiste Lemoyne

Photo de Jean-Baptiste Lemoyne

DVD

agit contre les animaux sur le thème de la chasse
1/20
Gouvernement

Didier Guillaume

Photo de Didier Guillaume

SE

agit contre les animaux sur le thème de la chasse
1/20
Gouvernement

Bruno Le Maire

Photo de Bruno Le Maire

LREM

agit contre les animaux sur le thème de la chasse
1/20
Gouvernement
Premier ministre

Édouard Philippe

Photo de Édouard Philippe

DVD

agit contre les animaux sur le thème de la chasse
1/20
Gouvernement

Christophe Castaner

Photo de Christophe Castaner

LREM

agit contre les animaux sur le thème de la chasse
2/20
Gouvernement

Geneviève Darrieussecq

Photo de Geneviève Darrieussecq

MoDem

agit contre les animaux sur le thème de la chasse
2/20
Gouvernement

Jacqueline Gourault

Photo de Jacqueline Gourault

MoDem

agit contre les animaux sur le thème de la chasse
3/20
Gouvernement

Nicole Belloubet

Photo de Nicole Belloubet

DVG

agit contre les animaux sur le thème de la chasse
3/20
Gouvernement

Marc Fesneau

Photo de Marc Fesneau

MoDem

agit contre les animaux sur le thème de la chasse
3/20
Gouvernement

Christelle Dubos

Photo de Christelle Dubos

LREM

agit contre les animaux sur le thème de la chasse
4/20
Gouvernement

Sébastien Lecornu

Photo de Sébastien Lecornu

LREM

penche contre les animaux sur le thème de la chasse
6/20
Gouvernement

Emmanuelle Wargon

Photo de Emmanuelle Wargon

SE

penche contre les animaux sur le thème de la chasse
8/20
Gouvernement

François de Rugy

Photo de François de Rugy

LREM

penche contre les animaux sur le thème de la chasse
9/20
 
Voir l'action de ces personnalités sur un autre thème :

Chercher une personnalité politique

Dernières prises de position politiques concernant la chasse

1548 prises de position

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 29 janvier 2019 - Question parlementaire

Le député David Habib demande au Gouvernement de soutenir la chasse des alouettes aux pantes

Ce texte définit pour la saison à venir un quota de 106 500 oiseaux pour les 4 départements, soit 3 fois moins que le quota précédent. (...) Il lui demande donc quelles mesures concrètes vont être mises en place afin de conserver ce type de chasse traditionnelle.
(extrait de la question)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 29 janvier 2019 - Question parlementaire

Trafic d'animaux sauvages: 4 députés demandent au gouvernement davantage de structures d'accueil et de coopération avec les ONGs

Le trafic d'animaux sauvages atteint la troisième place au classement des activités illégales, derrière le trafic de drogue et celui des armes.
Actuellement les structures dédiées manquent d'infrastructures, d'appui financier et administratif.
Cette coopération, qui existe via d'autres structures (entre IFAW et Interpol, par exemple), semble être aussi nécessaire sur le territoire national
savoir quelles actions supplémentaires le Gouvernement entend engager afin d'assurer une meilleure prise en charge des animaux saisis issus du trafic.
(extraits des questions)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 22 janvier 2019 - Question parlementaire

Interdiction totale du commerce de l'ivoire sur le territoire français : le Ministre de l'Écologie ne l'envisagerait pas encore

Absent du débat

Au plan européen, des lignes directrices ont été publiées le 17 mai 2017 au Journal officiel de l'Union européenne (EU) suspendent les expéditions d'ivoire brut hors de l'Union à compter du 1er juillet 2017. Elles durcissent également les conditions de dérogations ponctuelles à l'interdiction de commerce actuellement en vigueur au sein de l'UE pour tous les objets en ivoire d'éléphant, hormis les antiquités. La Commission européenne travaille maintenant à déterminer si l'Union doit mettre en place des restrictions supplémentaires, eu égard à l'objectif de réduction du braconnage de l'éléphant et du trafic international de l'ivoire.
(extrait d'une des réponses du Ministère de la Transition écologique et solidaire aux questions écrites de 10 députés)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 22 janvier 2019 - Question parlementaire

2 députés demandent au Gouvernement d'abolir la chasse à la glu

la Ligue de protection des oiseaux (LPO) a annoncé, jeudi 3 janvier 2019, une plainte contre la France devant la Commission européenne, après le rejet par le Conseil d'État d'une demande d'interdiction de la chasse à la glu.
favoriser la biodiversité des populations d'oiseaux sur le territoire et mettre fin à des pratiques de chasse cruelles
(extraits des questions)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 22 janvier 2019 - Question parlementaire

8 députés demandent un allongement de la période de chasse aux oies cendrées au mois de février

Le 15 février 2018, le Président de la République s'était personnellement engagé devant les chasseurs à mettre en place une dérogation de régulation rendant possible la chasse aux oies cendrées en février dès 2019. Cette mesure est très attendue dans le monde de la chasse et répondrait à leur revendication légitime
(extrait de la question)
La chasse à l'oie cendrée (anser anser), pratiquée depuis une installation de type « tonne à canard », se clôture en France légalement le 31 janvier de chaque année, conformément aux dispositions de la « directive oiseaux ». Depuis 2015, une tolérance républicaine permet aux chasseurs français de la pratiquer jusqu'au 10 février sans verbalisation.
Aussi, il souhaiterait connaître la position du Gouvernement sur la mise en application du plan de gestion européen de l'oie cendrée comprenant l'allongement de la période de chasse de l'oie cendrée au mois de février.
(extraits des questions)
Six jours après la clôture de la consultation publique sur la chasse aux oies en février ayant comptabilisé plus de 52 000 contributions, dont une majorité d’avis contre l’arrêté, le gouvernement français signait pourtant l’arrêté de prolongation. La LPO avait alors immédiatement saisi le Conseil d’Etat afin de demander sa suspension d’urgence, en vue de son annulation. La Directive oiseaux votée en 2009 par l’Union Européenne stipule en effet qu’il est interdit de chasser les oiseaux migrateurs de retour sur leurs lieux de nidification. Le Conseil d’Etat vient de se prononcer : la chasse des oies sauvages est suspendue avec effet immédiat.
(Victoire ! Le Conseil d’Etat suspend la chasse aux oies sauvages, LPO, 06/02/19)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 22 janvier 2019 - Question parlementaire

Le ministre de l'Écologie refuse d'envisager d'envisager l'interdiction de la chasse des alouettes à la matole

Le mode de chasse traditionnel des alouettes des champs aux pantes et matoles entre dans le cadre dérogatoire de la directive 2009/147/EC qui introduit pour les prélèvements, la notion de « petite quantité ». Celle-ci est définie comme au maximum 1 % de la mortalité annuelle de la population concernée. L'ensemble des installations de chasse aux alouettes étant distribué sur le quart Sud-Ouest de la France, cette disposition a nécessité de disposer d'estimations à la fois sur la mortalité des oiseaux ainsi que sur les effectifs succeptibles de transiter ou rejoindre la région Sud-Ouest.
(extrait de la réponse du Ministère de la Transition écologique et solidaire à une question écrite de Frédérique Tuffnell)

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

le 11 janvier 2019 - Amendement

Amendement 802 du Gouvernement contre l'extension de la procédure de l’amende forfaitaire à des contraventions sanctionnant des atteintes aux animaux

L'amendement du Gouvernement demande de supprimer en Nouvelle lecture les dispositions introduites en 1ère lecture dans le texte par l'adoption de l'amendement 1286.
Le Gouvernement avance notamment pour arguments qu'il procèdera à l’extension de la procédure de l’amende forfaitaire à d’autres contraventions réprimant la maltraitance animale et que l’application de la procédure d’amende forfaitaire aux contraventions ne relève pas du domaine de la loi mais de celui du règlement (article R. 48‑1 du code de procédure pénale). Un arrêté définissant les contraventions auxquelles s'applique la procédure de l'amende forfaitaire serait dès lors plus approprié qu'un amendement de suppression afin de traduire concrètement le fait que Le Gouvernement entend les préoccupations relatives à la protection des animaux comme il le précise dans l'exposé de son amendement.

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 10 janvier 2019 - Dans la presse

La secrétaire d'État Emmanuelle Wargon assiste à un atelier de "sensibilisation à la nature" de la FDC77 auprès d’écoliers

Participation inquiétante

Je veux mieux connaître le monde de la chasse (...) Il faut se libérer des préjugés », insiste-t-elle.
la secrétaire d’Etat s’est dite en accord avec « une gestion adaptative de la régulation, comme ici avec la perdrix grise
Non, la secrétaire d’Etat à l’Écologie n’est pas venue soutenir les chasseurs de Seine-et-Marne. En rendant visite ce jeudi au siège de leur fédération, Emmanuelle Wargon a assisté ce jeudi après-midi à une action de sensibilisation à la biodiversité menée auprès d’écoliers de CM 2. C’est du moins ce qu’elle assure
(extraits de l'article de Faustine Léo, Le Parisien)

Agir !

Interpellez-la

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 8 janvier 2019 - Question parlementaire

Ces députés demandent au Gouvernement davantage de mesures contre les loups et un abaissement de leur protection

L'objectif affiché par les représentants de la profession agricole est de zéro attaque sur les troupeaux. Supprimer les tirs de prélèvement et ne pas les autoriser à l'ensemble des éleveurs durant toute la campagne, ne saurait aboutir à cet objectif.
Cette demande visait à faire passer le loup de la catégorie des « espèces de faune strictement protégées » à celle des « espèces de faune protégées ».
Devant la recrudescence du nombre des loups, notamment dans le sud Meurthe-et-Moselle, ne convient-il pas de faire évoluer le statut de classement du loup d'une protection stricte à une protection moins contraignante ?

Agir !

Interpellez-les

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 8 janvier 2019 - Question parlementaire

Le député Stéphane Demilly interpelle le Gouvernement sur la facilitation réglementaire de la détention d'animaux d'espèces non domestiques

[L'arrêté du 8 octobre 2018 fixant les règles générales de détention d'animaux d'espèces non domestiques (...) établit, en effet, les nouvelles règles de détention des espèces animales de la faune sauvage (faune non domestique détenue en captivité). Un collectif d'associations expertes de la protection de la biodiversité, dont le travail est largement respecté (One Voice, Sea Shepherd France, Le Biome, Centre Athenas, Wildlife Angel) (...) a contesté cet arrêté devant le Conseil d'État. Désormais, de nombreuses espèces très rares, représentées dans la nature parfois par quelques dizaines d'individus, pourraient être détenues sur simple télé-déclaration au prétexte de simplification administrative.
(extrait de la question)