Photo de Claudine Kauffmann

Élevage : Claudine Kauffmann agit pour les animaux victimes de l'élevage

15.3/20

Agir !

Félicitez-la

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Claudine Kauffmann ?

Prises de position de Claudine Kauffmann classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (3 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 août 2019 - Question parlementaire → Nationale

32 parlementaires demandent un renforcement des normes encadrant l'élevage des poulets

83 % des 750 millions de poulets de chair sont élevés chaque année en France dans des conditions qui demeurent effrayantes
les fortes densités dans ces élevages, le manque de lumière naturelle, des malformations dues à la croissance accélérée des animaux et des troubles locomoteurs, respiratoires, cardiaques ou encore comportementaux
Neuf Français sur dix considèrent important que les poulets disposent de lumière naturelle, de suffisamment d'espace pour exprimer leurs comportements naturels comme déployer leurs ailes, d'un air sain, d'une litière propre et d'un accès à l'extérieur (sondage ComRes pour Eurogroup for Animals, 2019). Pourtant, la réglementation encadrant l'élevage de poulets en France et en Europe ne répond à aucune de ces exigences.
(extraits des questions)

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 4 février 2019 - Proposition de loi → Nationale

Proposition de loi sénatoriale N°284 visant à mettre en place un système d'étiquetage sur les conditions d'abattage et à limiter les abattages sans "étourdissement"

positif mais pas assez ambitieux

Dans de nombreux pays, les pratiques d'abattage rituel sont interdites et les milieux religieux concernés se sont adaptés sans difficulté à la réglementation. Une réflexion à moyen terme pourrait être engagée en ce sens en France. Toutefois, dans l'immédiat, il faut au moins que la réglementation évolue afin d'empêcher le recours abusif aux abattages dérogatoires. La solution consiste à organiser l'information des consommateurs en imposant l'étiquetage de la viande concernée
(extrait de l'Exposé des motifs)

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 31 octobre 2018 - Question parlementaire → Nationale

Claudine Kauffmann demande l'étiquetage obligatoire de la viande issue d'abattages sans "étourdissement" préalable

Positif mais pas assez ambitieux

les consommateurs sont tenus dans l'ignorance du mode d'abattage de l'animal dont ils se proposent d'acquérir une pièce de viande. (...) Dans cet unique souci de transparence et de sécurité pour les consommateurs, le Gouvernement envisage-t-il de rendre enfin obligatoire l'indication du mode d'abattage, afin que nos compatriotes disposent de l'information nécessaire lors de leurs achats ?
(extrait de la question)

Agir !

Encouragez-la