ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 15 mai 2020 - Proposition de loi → Nationale

Abolition des corridas : aucun groupe politique n'a encore inscrit de vote à l'ordre du jour de l'Assemblée en 3 années de législature

Si aucun groupe politique n'utilise sa «niche parlementaire» pour mettre une proposition de loi sur la condition animale à l'ordre du jour du Parlement, certains sujets très attendus par les citoyens n'y seront jamais débattus

80% des Français considèrent que le supplice et la mise à mort d’un animal (comme dans une corrida ou un combat de coqs par exemple) ne peuvent plus être considérés comme un spectacle en 2018 en France, selon un sondage IFOP de 2018 (source : Fondation Brigitte Bardot)
14. Abolir les corridas et les combats de coqs.
(mesure 14 du manifeste AnimalPolitique)
Un vote par scrutin public permettrait aux citoyens de connaître le vote de leurs représentants sur cette question.