a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 2 mai 2016 - Source associative → Local

David Rachline refuse toujours de s'opposer clairement au retour des corridas à Fréjus

Il laisse faire -et facilite- sans réagir

Agir !

Interpellez-le

Des spectacles et manifestations de nature très diverse sont prévus cet été, dont certains inspirés par l'histoire et la tradition ibérique, jeux taurins et équestres qui font partie de notre patrimoine culturel. Nous nous attacherons comme nous l'avons toujours fait - c'est une condition sine qua non - à ce que les animaux associés y soient traités respectueusement et que soient tout autant respectés les goûts de chacun.
(extrait de la réponse à la campagne "Je vous fais une lettre", SPA)

Réponse de David Rachline, maire de Fréjus, à Natacha Harry, présidente de la SPA :

J'ai bien reçu votre courrier en date du 8 avril 2016.

Je rappelle que j'ai, à plusieurs reprises, précisé qu'à titre personnel, je ne suis pas partisan de la mise à mort d'animaux. Une position que je renouvellerai si besoin aux associations qui souhaiteraient me rencontrer sur le sujet.

Pour autant nos actions d'animation de la ville, et en particulier grâce aux potentialités offertes par les arènes romaines, restent un objectif prioritaire, largement approuvé par nos concitoyens !

Des spectacles et manifestations de nature très diverse sont prévus cet été, dont certains inspirés par l'histoire et la tradition ibérique, jeux taurins et équestres qui font partie de notre patrimoine culturel. Nous nous attacherons comme nous l'avons toujours fait - c'est une condition sine qua non - à ce que les animaux associés y soient traités respectueusement et que soient tout autant respectés les goûts de chacun.

En espérant avoir répondu à vos légitimes interrogations, je vous prie de croire, Madame la Présidente, en l'assurance de mes salutations les plus cordiales.