a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 3 octobre 2013 - Dans la presse → Nationale

Pour Florence Delaunay on peut apprécier le spectacle violent de la corrida.

Agir !

Interpellez-la

Sur le site du journal Sud Ouest :
Pour Florence Delaunay, la corrida est un spectacle violent que l'on peut apprécier où le matador doit faire preuve de courage face à une bête féroce et sauvage.

Extrait du site Sud ouest :

Landes : Florence Delaunay répond au Comité anti-corrida

Le délégué du Comité radicalement anti-corrida Europe a envoyé une lettre ouverte à Henri Emmanuelli ce mardi. Florence Delaunay, députée des Landes, lui répond dans un courrier. Extraits.

"Je ne soutiens pas votre position abolitionniste concernant la corrida, ni à l'Assemblée nationale, ni sur le reste du territoire national. Mon collègue, Henri Emmanuelli, vous a fait part de son inquiétude de voir mettre sur le même plan la mort d'un homme et celle d'un animal, je la partage.
L'appellation de votre site "www.les-taureaux-voteront.com" évoque un rapprochement hallucinant entre les êtres humains et la race taurine. J'espère pour l'avenir de la démocratie française que les électeurs de tous les suffrages n'établiront pas leur choix sur des problématiques aussi réduites, risquant ainsi d'annihiler les valeurs républicaines.
Par ailleurs, je constate que s'élèvent dans notre pays, je vous le rappelle, "le pays des droits de l'homme", des voix radicales, qui visent à interdire à tous les citoyens, les dispositions qu'elle ne partage pas et à imposer à tous leur vision sociétale.
Nous l'avons constaté lors des débats sur l'ouverture du mariage aux couples de même sexe, nous le voyons maintenant pour la corrida. Tout comme le mariage entre deux personnes de même sexe, la corrida n'est pas obligatoire. C'est un spectacle violent certes, où le torero doit faire preuve de son courage, de son agilité et de sa fierté devant une bête sauvage et féroce. On peut apprécier ce spectacle [...] Il est probablement bien moins violent que certains jeux vidéo destinés aux enfants et adolescents.
Laissez donc les amateurs de ce spectacle continuer à en profiter et si vous pensez que la tauromachie est condamnée à disparaître, laissez-là s'éteindre de sa belle mort sereinement. En outre, la question de trouble à l'ordre public rapportée cet été dans les Landes témoigne que les fauteurs de troubles étaient plutôt dans les rangs des manifestants anti-corrida.
"