Photo de David Cormand

Mer & pisciculture : David Cormand agit pour les animaux aquatiques

15.6/20
Eurodéputé
Classement : 2ème/79 eurodéputés

Agir !

Félicitez-le

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à David Cormand ?

Prises de position de David Cormand classées par thème :

Prises de position concernant la mer & pisciculture (2 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 26 mai 2019 - Manifeste → Européenne

23 eurodéputés se sont engagés pour l'introduction de normes encadrant l'élevage et l'abattage des poissons (VoteForAnimals2019)

Point de l'engagement proposé aux candidats à l'élection au Parlement européen par l'Eurogroup for Animals :

SOUTENIR L'INTRODUCTION DE NOUVELLES RÈGLES POUR PRÉSERVER LE BIEN-ÊTRE DU POISSON, EN PARTICULIER AU MOMENT DE L'ABATTAGE ET DU TRANSPORT
Le nombre de poissons d’élevage dépasse de loin celui de tous les autres animaux élevés pour la consommation. La législation actuelle de l’UE ne répond pas spécifiquement aux besoins des poissons en matière de bien-être, malgré le consensus scientifique établi depuis 2003 selon lequel les poissons sont des êtres sensibles. L’introduction de nouvelles règles de l’UE est nécessaire pour garantir les exigences de base nécessaires au bien-être des poissons.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 26 mai 2019 - Manifeste → Européenne

9 eurodéputés se sont engagés auprès d'IFAW à lutter contre les nuisances causés aux cétacés par la pêche et la navigation

Les députés européens doivent encourager l’UE à traiter l’impact environnemental de la navigation – notamment les collisions de navires et de cétacés, les émissions de gaz à effet de serre et le bruit sous-marin – en appelant à réduire la vitesse des navires et en éloignant les voies maritimes des habitats cruciaux pour la faune.
Les députés européens doivent s’assurer que la réduction des prises accidentelles de mammifères marins sera un objectif essentiel des nouvelles méthodes de gestion des pêches, et que la législation correspondante sera correctement élaborée et mise en œuvre.
(extrait du manifeste d'IFAW)