ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 décembre 2020 - Vote → Municipale

Ces groupes au Conseil de Paris ont voté contre l'allocation d'un budget au bien-être animal par la Ville de Paris

Les conseillers membres de ces groupes ont voté contre ou étaient absents

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Ce voeu a été rejeté par le Conseil de Paris.

Conseil de Paris
Séance du 15 au 17 décembre 2020

Vœu rattaché au projet de délibération 2020 DFA 76 portant sur le bien-être animal

Considérant que Paris accueille plus de 1 300 espèces d’animaux sauvages et que les Parisiens sont propriétaires de près de 250 000 chats, 100 000 chiens et autres animaux de compagnie comme les lapins, les hamsters et les tortues ;

Considérant la stratégie « Animaux en ville » votée en novembre 2018 par tous les groupes au Conseil de Paris visant notamment à promouvoir le bien-être animal, mieux informer et communiquer sur la place des animaux en ville, renforcer la place de l’animal domestique en ville et changer le regard des Parisiens sur la faune sauvage ;

Considérant que l’on continue malgré tout de déplorer la mort d’animaux sauvages ou liminaires à Paris, du fait du manque d’intervention de la Ville de Paris en faveur de la protection de ces espèces ;

Considérant que, à la fin du mois de novembre 2020, un couple de cygnes qui nichait sur le radeau végétalisé du canal de l’Ourcq a été retrouvé mort suite à une négligence de la protection du nid ;
→ Remarque : la maladie qui touche le plus souvent les cygnes est la bu
Considérant que, par conséquence, la biodiversité parisienne n’est pas assez protégée, quand bien même elle est indispensable pour rendre la ville plus verte et créer des écosystèmes pérennes au sein de la capitale ;

Considérant par ailleurs que les animaux de compagnie apportent un soutien psychologique et moral réel aux personnes âgées et aux personnes souffrant de handicap ;

Maud Lelièvre et les élus du groupe « MoDem, Démocrates et Écologistes » émettent le vœu :

Que le bien-être animal fasse l’objet d’un plan d’actions parisien comprenant :
La mise à disposition, dans les ateliers périscolaires et les centres de loisirs, de kits pédagogiques sur l’animal en ville ;
La mise en place d’un numéro d’urgence pour les maltraitances animales ;
Le financement d’une campagne de sensibilisation et d’information sur les gestes à avoir en cas de secours à un animal blessé ;
Le financement d’une campagne de frais vétérinaires gratuits pour les personnes en difficulté économique ;
L’augmentation des financements des EHPAD parisiens qui font entrer les animaux en leurs murs.

Que, par conséquent, la Ville de Paris alloue, dans son budget primitif 2021 et dans les suivants, des fonds pour financer ces actions pour le bien-être animal à Paris.