Droit animal

Pictogramme de le droit animal

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités.

Gandhi (1869-1948)

La Suisse (depuis 1992), l’Allemagne (depuis 2002) et le Luxembourg (depuis 2007) incluent la protection animale dans leur constitution. La Belgique compte trois ministres dédiés au «bien-être animal», dissocié du Ministère de l’agriculture et de l’environnement.
71% des Français sont favorables à ce que la cause animale, et notamment la cause des animaux de compagnie, figure dans l’intitulé d’un ministère (IFOP pour Purina, 2016). →Mieux connaître l’opinion publique

Parcourir les dernières prises de position sur Droit animal

Pour aller plus loin

 

Classement des personnalités politiques sur le droit animal

Chercher une personnalité politique

(les personnalités politiques n'ayant pas de note référencée sur ce thème ne sont pas affichées)

Pour les animaux

449 personnalités

Maire (83)

Jean-Sébastien Vialatte

Photo de Jean-Sébastien Vialatte

LR

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
13/20

Sophie Bringuy

Photo de Sophie Bringuy

EELV

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
13/20
Maire (33)

Yves Foulon

Photo de Yves Foulon

LR

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
13/20

Sandrine Rousseau

Photo de Sandrine Rousseau

EELV

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
13/20

François Rochebloine

Photo de François Rochebloine

UDI

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
13/20

Jacques Cheminade

Photo de Jacques Cheminade

S&P

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
13/20

Benoît Faucheux

Photo de Benoît Faucheux

EELV

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
13/20

Catherine Grèze

Photo de Catherine Grèze

EELV

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
13/20

Michel Rocard

Photo de Michel Rocard

PS

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
13/20
Député (69)

Jean-Louis Touraine

Photo de Jean-Louis Touraine

LREM

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
13/20
Eurodéputé

Jean-François Jalkh

Photo de Jean-François Jalkh

RN

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
13/20

Rama Yade

Photo de Rama Yade

LFQO

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
12/20

Fernand Siré

Photo de Fernand Siré

LR

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
12/20
Député (58)

Patrice Perrot

Photo de Patrice Perrot

LREM

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
12/20

Laurence Vaton

Photo de Laurence Vaton

MoDem

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
12/20

Françoise Descamps-Crosnier

Photo de Françoise Descamps-Crosnier

PS

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
12/20
Sénateur (56)

Joël Labbé

Photo de Joël Labbé

SE

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
12/20
Député (83)

Cécile Muschotti

Photo de Cécile Muschotti

LREM

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
12/20
Député (95)

Zivka Park

Photo de Zivka Park

LREM

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
12/20
Député (29)

Sandrine Le Feur

Photo de Sandrine Le Feur

LREM

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
12/20
Député (42)

Nathalie Sarles

Photo de Nathalie Sarles

MoDem

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
12/20
Député (78)

Didier Baichère

Photo de Didier Baichère

LREM

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
12/20
Député (38)

Marjolaine Meynier-Millefert

Photo de Marjolaine Meynier-Millefert

LREM

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
12/20
Député (95)

Fiona Lazaar

Photo de Fiona Lazaar

LREM

penche pour les animaux sur le thème du droit animal
12/20
 

Contre les animaux

509 personnalités

Arnaud Montebourg

Photo de Arnaud Montebourg

PS

agit contre les animaux sur le thème du droit animal
4/20

Jean-Paul Denanot

Photo de Jean-Paul Denanot

PS

agit contre les animaux sur le thème du droit animal
4/20

Hugues Fourage

Photo de Hugues Fourage

PS

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20
Député (68)

Éric Straumann

Photo de Éric Straumann

LR

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20

Mireille d'Ornano

Photo de Mireille d'Ornano

Les Patriotes

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20
Député (59)

Béatrice Descamps

Photo de Béatrice Descamps

UDI

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20
Député (88)

Christophe Naegelen

Photo de Christophe Naegelen

SE

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20

François Asselineau

Photo de François Asselineau

UPR

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20
Député (64)

Jean Lassalle

Photo de Jean Lassalle

SE

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20
Député (74)

Martial Saddier

Photo de Martial Saddier

LR

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20

Gabriel Bellocq

Photo de Gabriel Bellocq

PS

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20

Frédéric Pastor

Photo de Frédéric Pastor

LR

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20
Maire (32)

Michel Espié

Photo de Michel Espié

DVD

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20
Maire (34)

Robert Ménard

Photo de Robert Ménard

SE

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20
Pdt région

Laurent Wauquiez

Photo de Laurent Wauquiez

LR

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20
Sénateur (32)

Franck Montaugé

Photo de Franck Montaugé

PS

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20
Gouvernement

Didier Guillaume

Photo de Didier Guillaume

SE

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20
Maire (10)

François Baroin

Photo de François Baroin

LR

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20

Mylène Troszczynski

Photo de Mylène Troszczynski

RN

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
5/20
Député (13)

Bernard Deflesselles

Photo de Bernard Deflesselles

LR

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
6/20
Maire (10)

Nicolas Dhuicq

Photo de Nicolas Dhuicq

DLF

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
6/20

Yannick Moreau

Photo de Yannick Moreau

LR

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
6/20
Maire (77)

Guy Geoffroy

Photo de Guy Geoffroy

LR

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
6/20

Jean-Jacques Urvoas

Photo de Jean-Jacques Urvoas

PS

penche contre les animaux sur le thème du droit animal
6/20
 
Voir l'action de ces personnalités sur un autre thème :

Chercher une personnalité politique

Dernières prises de position politiques concernant le droit animal

651 prises de position

a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 avril 2012 - Source associative

Nicolas Sarkozy fait croire que la France respecte les normes de "bien-être animal"

Réponses du candidat à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy à L214 et Néoplanète.

A la question :

La France ne respecte pas de nombreuses directives, en particulier en ce qui concerne l’élevage, et reçoit régulièrement des rappels à la réglementation de la part de la Commission européenne (1).

Vous engagez-vous à appliquer la réglementation européenne relative au bien-être animal et à respecter ses échéances ? Par exemple, en veillant à l’interdiction de maintenir en permanence les truies dans des cages individuelles (2), qui leur causent de grandes souffrances.

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 10 avril 2012 - Source associative

Nicolas Sarkozy contre la création d'un ministère de la condition animale

Réponses du candidat à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy à L214 et Néoplanète.

Question :

Les politiques publiques de protection animale sont actuellement placées sous la tutelle du ministère de l’Agriculture et de la Pêche, dont l’objectif principal est la défense des filières de production.
Afin de mettre fin à ce conflit d’intérêts, vous engagez-vous à créer un ministère ou un secrétariat d’État de la condition animale, indépendant des ministères de l’Agriculture et de la Recherche, qui soit doté de moyens suffisants et de pouvoirs effectifs ?

Réponse :

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 10 avril 2012 - Source associative

Nicolas Sarkozy contre la modification du statut des animaux dans le Code civil

Réponses du candidat à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy à L214 et Néoplanète.

Question :

Le droit français est peu cohérent. Le Code civil définit les animaux comme des « biens meubles » depuis 1804, alors que la législation communautaire et le Code rural ont évolué pour reconnaître les animaux en tant qu’êtres sensibles.
Vous engagez-vous à modifier le statut des animaux dans le Code civil afin qu’ils y soient considérés comme des êtres sensibles, ayant à ce titre des droits à être protégés ?

Réponse :

Agir !

Interpellez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 9 avril 2012 - Source associative

Jacques Cheminade favorable à un changement de statut des animaux

Au questionnaire de la Fondation 30 millions d'amis, à la question : Prendrez-vous la décision de retirer l’animal du droit des biens et de créer dans le Code civil, à côté des « Personnes » et des « Biens » une troisième catégorie pour les « Animaux » ?, Jacques Cheminade répond oui.

Agir !

Félicitez-le

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 4 avril 2012 - Programme

Le Front de gauche souhaite un statut d'être sensible pour les animaux

Il est effectivement absurde de continuer à avoir deux définitions dans la législation française à ce sujet. Les animaux seront bien considérés comme des êtres sensibles. « Les animaux sont des êtres sensibles », reconnaît l’article L214 du code rural, adopté en 1976. Leur capacité à ressentir les stimuli (comme la souffrance) est comparable à la nôtre. Cela place l’être humain en situation de responsabilité dans ses interactions avec eux. Les êtres vivants sensibles ne peuvent être considérés comme des machines biologiques. Les conditions de vie des animaux – dont par ailleurs nous tirons de multiples ressources et services – doivent être améliorées pour prendre en compte cette donnée.

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 3 avril 2012 - Loi → Prise de position marquante

Proposition de loi N° 4495 visant à faire entrer le caractère sensible des animaux dans le Code civil

Positif mais pas assez ambitieux

Cette proposition de loi est une avancée contre la chosification des animaux.
Caroline Lanty (avocate et ancienne présidente de la SPA) en nuance l'impact positif sur les animaux dans son analyse de Proposition de loi N° 353 du 13 novembre 2012 (identique à la N°4495).

Agir !

Encouragez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 1 avril 2012 - Source associative

François Bayrou veut le statut d'êtres sensibles pour les animaux

Réponse du candidat à l'élection présidentielle François Bayrou à la Fondation 30 Millions d'Amis :

Question :

Prendrez-vous la décision de retirer l’animal du droit des biens et de créer dans le Code civil, à côté des « Personnes » et des « Biens » une troisième catégorie pour les « Animaux » ?

Réponse :

"Il y a dans le Code Pénal des dispositions qui répriment les traitements cruels envers les animaux. Vous avez donc raison de souligner que les articles du Code Civil qui rangent les animaux parmi les marchandises ont quelque chose de décalé. Ils sont très anciens et les mentalités ont, fort heureusement, beaucoup évolué.

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 28 mars 2012 - Source associative

Mélenchon pour le statut d'être sensible dans le Code civil

En réponse au questionnaire adressé par L214 et Néoplanète au candidat à l'élection présidentielle Jean-Luc Mélenchon, le Front de Gauche écrit :

"Il est effectivement absurde de continuer à avoir deux définitions dans la législation française à ce sujet. Les animaux seront bien considérés comme des êtres sensibles. "Les animaux sont des êtres sensibles", reconnaît l'article L214 du code rural, adopté en 1976. Leur capacité à ressentir les stimuli (comme la souffrance) est comparable à la nôtre. Cela place l'être humain en situation de responsabilité dans ses interactions avec eux. Les êtres vivants sensibles ne peuvent être considérés comme des machines biologiques."

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 28 mars 2012 - Source associative

Mélenchon pour l'application effective des normes existantes

En réponse au questionnaire adressé par L214 et Néoplanète au candidat à l'élection présidentielle Jean-Luc Mélenchon, le Front de Gauche écrit :

Le Front de Gauche s'engage notamment à ce que les textes de loi qui ont déjà été votés soient appliqués (non utilisation des cages individuelles pour la gavage par exemple) et que les décrets d'application qui manqueraient soient signés.

Cette mesure impliquerait notamment l'interdiction immédiate de réaliser le gavage des canards en cages individuelles, interdit en Union européenne depuis le 1er janvier 2011 mais autorisé illégalement par la France jusqu'au 31 décembre 2015.

Agir !

Félicitez-les

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 26 mars 2012 - Communication officielle

Eva Joly : contre la création d'un ministère ou un secrétariat d'État à la condition animale

Le 26 mars 2012, Éva Joly est interrogée par NéoPlanète sur la création d'un ministère ou un secrétariat d’État à la condition animale. L'objectif est de lutter contre les conflits d’intérêts inhérents au fait que "les politiques publiques de protection animale sont actuellement placées sous la tutelle du ministère de l’Agriculture et de la Pêche, dont l’objectif principal est la défense des filières de production". La candidate d'EELV s'y oppose au motif qu'une telle solution, "trop centralisée et dépourvue de moyens, ne pourra être réellement efficace".

Agir !

Interpellez-la

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook