Droit animal

Pictogramme de le droit animal

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités.

Gandhi (1869-1948)

La Suisse (depuis 1992), l’Allemagne (depuis 2002) et le Luxembourg (depuis 2007) incluent la protection animale dans leur constitution. La Belgique compte trois ministres dédiés au «bien-être animal», dissocié du Ministère de l’agriculture et de l’environnement.
71% des Français sont favorables à ce que la cause animale, et notamment la cause des animaux de compagnie, figure dans l’intitulé d’un ministère (IFOP pour Purina, 2016). →Mieux connaître l’opinion publique

Parcourir les dernières prises de position sur Droit animal

Pour aller plus loin

 

Classement des personnalités politiques sur le droit animal

Chercher une personnalité politique

(les personnalités politiques n'ayant pas de note référencée sur ce thème ne sont pas affichées)

Pour les animaux

1 personnalité

Gouvernement

Gérald Darmanin

Photo de Gérald Darmanin

LREM

agit pour les animaux sur le thème du droit animal
17/20
 

Contre les animaux

5 personnalités

Gouvernement

Franck Riester

Photo de Franck Riester

Agir

agit contre les animaux sur le thème du droit animal
2/20
Gouvernement
Premier ministre

Édouard Philippe

Photo de Édouard Philippe

DVD

agit contre les animaux sur le thème du droit animal
2/20
Gouvernement

Nicole Belloubet

Photo de Nicole Belloubet

DVG

agit contre les animaux sur le thème du droit animal
3/20
Gouvernement

Jean-Michel Blanquer

Photo de Jean-Michel Blanquer

DVD

agit contre les animaux sur le thème du droit animal
3/20
Gouvernement

Didier Guillaume

Photo de Didier Guillaume

SE

agit contre les animaux sur le thème du droit animal
4/20
 
Voir l'action de ces personnalités sur un autre thème :

Chercher une personnalité politique

Dernières prises de position politiques concernant le droit animal

616 prises de position

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 11 octobre 2019 - Communication officielle

Colloque « L'Homme, roi des animaux ? », parrainé par le sénateur Arnaud Bazin

Colloque
L’Homme, roi des animaux ?

Animaux, droit & société
vendredi 11 octobre 2019
Présentation

Le colloque entend présenter les regards croisés de spécialistes français et britanniques (juristes praticiens, universitaires, scientifiques, etc.) sur l’appréhension par le Droit de la condition animale mais également sur la place faite à l’Animal dans nos sociétés et cultures respectives, aujourd’hui et après le Brexit.

Sachant que le colloque s’étale sur une seule journée, et de façon à lui donner un tour aussi vivant et interactif que possible, les interventions se limiteront à une durée d’une vingtaine de minutes. La publication ultérieure des actes du colloque permettra aux intervenants qui le souhaiteraient de compléter leur contribution dans sa version écrite.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 19 septembre 2019 - Groupe d'études → Europe

11 eurodéputés français sont membres de l'Intergroupe parlementaire pour le bien-être et la protection des animaux

Présidée par Anja Hazekamp, eurodéputée néerlandaise du Pvvd (parti pour les animaux des Pays bas), les principaux objectifs de ce groupe transpartisan sont la promotion du bien-être animal et de la préservation des espèces, l'amélioration de la législation de l'Union européenne et de son application ainsi que la diffusion des informations et des meilleures pratiques.
Intergroup 2019

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 19 septembre 2019 - Manifeste → Europe

7 eurodéputés ont respecté leur engagement de rejoindre l'Intergroupe sur le bien-être des animaux (VoteForAnimals2019)

L'Intergroupe parlementaire pour le bien-être et la protection des animaux est un Intergroupe au Parlement européen parrainé par le réseau d'ONG européennes animalistes Eurogroup For Animals.
Karima Delli, Pierre Larrouturou, Anne-Sophie Pelletier, Mounir Satouri et Salima Yenbou s'y étaient aussi engagés mais n'ont, pour l'heure, pas encore rejoint l'Intergroupe.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 6 septembre 2019 - Amendement

Amendement CL11 visant à interdire les photographies d'animaux sur les affiches et professions de foi électorales

ASSEMBLÉE NATIONALE
6 septembre 2019
CLARIFICATION DE DISPOSITIONS DU DROIT ÉLECTORAL - (N° 2078)

REJETÉ

AMENDEMENT N°CL11

présenté par

M. Marleix, M. Schellenberger et M. Masson
----------

ARTICLE 5

Compléter cet article par l’alinéa suivant :

« « Les affiches et professions de foi ne peuvent pas comporter de photographies d’animaux. » »

EXPOSÉ SOMMAIRE

Il s’agit par cet amendement de garantir la sincérité du scrutin.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 23 août 2019 - Communication officielle

La condition animale au programme des Journées d'été d'EELV

COMMENT DÉVELOPPER L’EMPATHIE ET LE RESPECT DES ANIMAUX CHEZ LES ENFANTS ?
En éduquant les adultes de demain à ces valeurs fondamentales, l’école contribue à l’évolution de la société. Les pouvoirs publics
peuvent soutenir des initiatives qui permettent la découverte de la sensibilité des animaux, de leur intelligence, de leurs droits et de nos responsabilités envers eux.
Animé par Muriel Obriet, commission Condition animale, avec Jacques Boutault, maire de Paris 2e ; Marie-Claude Laprade, présidente de Éducation Éthique Animale, et Séverine Nadaud, maître de conférence en droit privé à l’université de Limoges.

ATELIER DE CUISINE VÉGANE

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 23 août 2019 - Communication officielle

La condition animale au programme des AMFiS de la France insoumise

Des animaux et des lobbys : quel avenir pour les animaux ?
Danielle Simonnet (conseillère de Paris LFI), Brigitte Gothière (L214),
André Ménache (vétérinaire et chercheur, Antidote Europe)

Apprendre à philosopher avec l’animal
Benoit Schneckenburger (philosophe)

(extraits du programme des AMFiS)

Agir !

Félicitez-la

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 7 juin 2019 - Dans la presse → Prise de position marquante → Local

La ville de Draguignan nomme une «allée des droits des animaux» en hommage aux animaux victimes d’actes de cruauté

Un point de recueillement en hommage au chat Chevelu, torturé à Draguignan en mai 2017, étant déjà installé dans cet espace vert, l'assemblée a décidé de dédier une allée à tous les animaux victimes d’actes de cruauté. Celle-ci sera dénommée 'allée des droits des animaux'. 
Approuvée à l’unanimité par le conseil, la question a tout de même soulevé une interrogation, émise par l’adjoint au sport, Stephan Céret: "N’est-ce pas envoyer le message à tous ces malades mentaux, auteurs de ces actes, qu’ils peuvent continuer?"

(extrait de l'article de Carine Bekkache, Var-matin)

Agir !

Félicitez-le

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 26 mai 2019 - Manifeste → Europe

54 eurodéputés n'ont pris aucun engagement sur le plaidoyer «VoteForAnimals2019»

Lorsqu'ils étaient candidats, ils n'ont pas signé pour soutenir ce point ou n'ont pas signé l'engagement du tout (toutes les listes sur lesquels figuraient ces élus avaient été informées lors des élections). Il est encore possible pour les parlementaires élus de s'engager sur ces points en nous écrivant depuis leur adresse officielle au Parlement européen.

57 des 74 (avant Brexit) eurodéputés élus en France n'ont pas répondu aux ONG membres de l'Eurogroup for animals les sollicitant pour s'engager sur les propositions suivantes :

ENGAGEMENT POUR LE BIEN-ÊTRE ANIMAL

Ces élections détermineront les priorités politiques de l’Europe pour les cinq prochaines années. Les progrès politiques en matière de bien-être animal dépendent des parlementaires engagés. C’est pourquoi nous demandons aux candidats de démontrer leur soutien en prenant cet engagement.

ENGAGEMENTS TRANSVERSAUX

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 26 mai 2019 - Manifeste → Europe

19 eurodéputés se sont engagés à inviter la Commission à nommer un commissaire en charge de la protection des animaux (VoteForAnimals2019)

Point de l'engagement proposé aux candidats à l'élection au Parlement européen par l'Eurogroup for Animals :

INVITER LA COMMISSION À NOMMER UN COMMISSAIRE CHARGÉ DU BIEN-ÊTRE ANIMAL
Le bien-être des animaux est une question transversale qui concerne diverses politiques européennes. Aujourd’hui, environ un quart des départements de la Commission traitent directement des intérêts des animaux. Associer le bien-être animal à un seul Commissaire est un objectif qui vise à garantir une approche coordonnée de la part du pouvoir exécutif de l’UE. Cela enverrait un message fort de la part de la Commission sur son engagement à améliorer la vie des animaux.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 26 mai 2019 - Manifeste → Europe

VoteForAnimals2019 : ces eurodéputés ne se sont pas engagés à inviter la Commission à nommer un commissaire en charge de la protection des animaux

Lorsqu'ils étaient candidats, ils n'ont pas signé pour soutenir ce point ou n'ont pas signé l'engagement du tout (toutes les listes sur lesquels figuraient ces élus avaient été informées lors des élections). Il est encore possible pour les parlementaires élus de s'engager sur ces points en nous écrivant depuis leur adresse officielle au Parlement européen.

Point de l'engagement proposé aux candidats à l'élection au Parlement européen par l'Eurogroup for Animals :

INVITER LA COMMISSION À NOMMER UN COMMISSAIRE CHARGÉ DU BIEN-ÊTRE ANIMAL
Le bien-être des animaux est une question transversale qui concerne diverses politiques européennes. Aujourd’hui, environ un quart des départements de la Commission traitent directement des intérêts des animaux. Associer le bien-être animal à un seul Commissaire est un objectif qui vise à garantir une approche coordonnée de la part du pouvoir exécutif de l’UE. Cela enverrait un message fort de la part de la Commission sur son engagement à améliorer la vie des animaux.