Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Édouard Martin ?

Prises de position de Édouard Martin classées par thème :

Dernières prises de position de Édouard Martin (34 référencées)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 octobre 2018 - Vote

Ces députés ont voté pour la mise en place d'un calendrier visant à mettre fin à l’utilisation de races de poulet génératrices de souffrances

Ces députés ont voté pour l'amendement 2 qui proposait d'ajouter le texte en gras à la proposition de résolution adoptée le 25/10/2018 :
14. invite la Commission à définir une feuille de route pour soutenir la production et l’élevage compétitifs et durables de
poulets de chair qui garantissent davantage de bien-être aux poulets de chair; demande à la Commission de prévoir pour cette feuille de route un calendrier en vue d’éliminer progressivement l’élevage de races de poulet associées à des problèmes de santé et de bien-être;

L'amendement 2 a été rejeté

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 octobre 2018 - Vote

Ces eurodéputés ont voté pour l'abolition de la pratique de l’élevage de poulets à croissance rapide

Ces députés ont voté pour l'amendement 3 qui proposait d'ajouter l'article suivant à la proposition de résolution adoptée le 25/10/2018 :
15 bis. invite la Commission à réviser la directive 2007/43/CE afin d’interdire la pratique de l’élevage de poulets à croissance ultra-rapide;
L'amendement 3 a été rejeté

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 octobre 2018 - Vote

Ces eurodéputés ont voté pour l'amélioration des normes en matière de densité, qualité de l'air et luminosité dans les élevages intensifs de poulets

Ces députés ont voté pour l'amendement 4 qui proposait d'ajouter l'article suivant à la proposition de résolution adoptée le 25/10/2018 :
16 bis. demande à la Commission d’adopter de meilleures normes en matière d’environnement et d’élevage, y compris en ce qui concerne le recours à des races qui favorisent le bien-être des animaux, de plus faibles densités sans dérogations possibles, un accès adéquat à des enrichissements, suffisamment de lumière naturelle et d’espace et des paramètres plus stricts concernant la qualité de l’air;

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 6 septembre 2018 - Question parlementaire

Ces eurodéputés demandent à la Commission des mesures contre les pires aspects de l'élevage intensif des poulets

2. Quelles mesures la Commission envisage-t-elle pour soutenir les autres systèmes de production de poulet, comme les méthodes plus respectueuses du bien-être animal, un environnement enrichi, les densités d’élevage moindres, l’accès à la lumière naturelle et/ou à des enclos extérieurs, ainsi que pour améliorer la qualité de l’air, étant entendu que ces systèmes peuvent contribuer à réduire les émissions d’ammoniaque et la nécessité de recourir à un usage indiscriminé d’antimicrobiens, en plus d’améliorer le bien-être animal?
(extrait de la question)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 8 juin 2018 - Question parlementaire

Ces eurodéputés demandent à la Commission d'agir contre l'élevage intensif des poulets et les sélections génétiques provoquant des souffrances

les poulets de chair sont entassés par dizaines de milliers dans des hangars rudimentaires, sur une litière mouillée et sans la moindre possibilité de laisser cours à leurs comportements naturels, que ce soit en se perchant, en picorant des substrats pour compléter leur alimentation ou en profitant de la lumière naturelle. En outre, la [Directive 2007/43/CE du Conseil] ne couvre pas les conséquences néfastes pour le bien-être animal qui dérivent directement de la sélection en vue d’une croissance rapide, un problème qui a été directement visé par plusieurs avis de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), ainsi que par un rapport de la Commission. (...)Quelles mesures la Commission envisage-t-elle de prendre pour soutenir les autres systèmes de production de poulet, comme les méthodes plus respectueuses du bien-être animal, les densités d’élevage moindres, l’accès à la lumière naturelle et/ou à des enclos extérieurs, ainsi que pour améliorer la qualité de l’air, étant entendu que ces systèmes peuvent contribuer à réduire les émissions d’ammoniaque et la nécessité de recourir à un usage indiscriminé d’antimicrobiens, en plus d’améliorer le bien-être animal?
(extrait de la question)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 13 avril 2018 - Question parlementaire → Prise de position marquante

Ces eurodéputés demandent à la Commission d'interdire l'usage commercial de l'expression «cuir végétal»

Le secteur du cuir évolue rapidement avec l'arrivée de nouveaux produits comme le «cuir» végétal, d'ananas ou végane. Le cuir étant entendu comme d'origine animale, l'utilisation de l'appellation «cuir» pour des produits de source non animale voire purement synthétique semble constitutive d'une appellation trompeuse qui porte préjudice aux consommateurs.
La Commission entend-elle proposer une définition contraignante répliquant celle qui prévaut pour les produits laitiers, nécessairement d'origine animale (C-422/16 Verband Sozialer Wettbewerb contre TofuTown) incluant des références aux standards européens ISO et CEN pour clarifier la qualification des produits issus du cuir?
(extraits de la question)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 2 février 2018 - Question parlementaire

Ces eurodéputés demandent à la Commission d'enquêter sur les expérimentations ayant conduit à faire respirer des gaz d’échappement à des humains et des primates non-humains

le Groupe européen de recherche sur l’environnement et la santé dans le secteur des transports (EUGT), organisme financé par les entreprises européennes Volkswagen, Daimler et BMW, ainsi que par l’équipementier Bosch, a testé en 2014 et 2015 les moteurs diesel de nouveaux véhicules en faisant respirer leurs gaz d’échappement à des êtres humains et des singes, afin de tenter de démontrer l’innocuité de ces véhicules
La Commission va-t-elle entreprendre une enquête approfondie sur ces pratiques et leur conformité avec le droit européen et, le cas échéant, ouvrir des procédures d’infractions?
(extraits de la question)

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 1 février 2018 - Communication officielle → Prise de position marquante

Ces eurodéputés demandent à la Commission d'interdire la mise sur le marché européen de produits industriels testés sur des animaux

Le constructeur automobile allemand Volkswagen est accusé d’avoir testé des gaz d’échappement sur des humains et des singes. Nous avons adressé à la Commission européenne des demandes précises afin de poursuivre les coupables, mieux protéger les animaux des expérimentations des industriels et reconnaître le caractère cancérigène du diesel. (...) Nos demandes précises à la Commission européenne : Une réglementation élargie, interdisant la mise sur le marché européen des produits industriels ayant fait l’objet de tests sur des animaux

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 11 janvier 2018 - Amendement

Amendement n°303 visant à interdire totalement la pêche électrique dans l'UE

par 402 voix contre 232, le Parlement européen a voté mardi [16 janvier] l'interdiction totale de cette pratique dénoncée par les défenseurs de l'environnement. (...) Les Néerlandais sont actuellement les seuls à miser sur cette pêche qu'ils présentent comme «innovante». (...) Une coalition bizarre d'ONG et de pêcheurs français a gagné, les Pays-Bas doivent maintenant travailler au Conseil pour sauver ce qui peut être sauvé», réclame l'élu libéral néerlandais Gerben-Jan Gerbrandy.
(extrait de l'article d'isabelle Ory, Le Figaro)

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 décembre 2017 - Proposition de loi

19 eurodéputés soutiennent la création d’une commission d’enquête sur les transports d'animaux vivants

Ces eurodéputés (la France compte 74 membres au Parlement européen) ont donné à l'Intergroupe sur le bien-être et la protection des animaux leur soutien pour la création d’une Commission d’enquête (article 198 du Règlement intérieur du Parlement européen) pour examiner les violations et mauvaises gestions présumées de l’application du Règlement du Conseil (CE) 1/2005 relatif à la protection des animaux pendant le transport.
Cette initiative nécessite le soutien de 188 eurodéputé(e)s

(extrait du tract de l’Intergroupe sur le bien-être et la protection des animaux)

Agir !

Félicitez-les