Élevage

Pictogramme de l'élevage

Tant qu’il y aura des abattoirs, il y aura des champs de bataille.

Léon Tolstoï (1828-1910)

Plus d’un milliard d’animaux terrestres sont abattus en France chaque année, principalement à des fins alimentaires.
Les poussins savent compter jusqu'à cinq. Les moutons peuvent mémoriser plus de cinquante visages pendant au moins deux ans et y distinguer différentes émotions. Les vaches éprouvent de l'excitation et de la joie lorsqu’elles résolvent un problème. Les cochons se reconnaissent individuellement. Joueurs et dotés d’une excellente mémoire spatiale, ils apprécient les ballons de football ou certains jeux vidéos.
88% des Français considèrent que la protection des animaux d’élevage devrait être renforcée (Commission européenne, Eurobaromètre 2016). →Mieux connaître l’opinion publique

Parcourir les dernières prises de position sur Élevage

Pour aller plus loin

 

Classement des personnalités politiques sur l'élevage

Chercher une personnalité politique

(les personnalités politiques n'ayant pas de note référencée sur ce thème ne sont pas affichées)

Pour les animaux

745 personnalités

Mona Bras

Photo de Mona Bras

UDB

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
10/20
 

Contre les animaux

1417 personnalités

Christophe Léonard

Photo de Christophe Léonard

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

René Dosière

Photo de René Dosière

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Sandrine Mazetier

Photo de Sandrine Mazetier

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Malek Boutih

Photo de Malek Boutih

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Napole Polutele

Photo de Napole Polutele

DVD

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Stéphanie Pernod-Beaudon

Photo de Stéphanie Pernod-Beaudon

LR

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Patrick Lemasle

Photo de Patrick Lemasle

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Pascal Terrasse

Photo de Pascal Terrasse

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20
Pdt département (44)

Michel Ménard

Photo de Michel Ménard

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Patrick Lebreton

Photo de Patrick Lebreton

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Nathalie Nieson

Photo de Nathalie Nieson

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Anne-Yvonne Le Dain

Photo de Anne-Yvonne Le Dain

LREM-TdP

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Boinali Said

Photo de Boinali Said

DVG

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Jean-Marc Fournel

Photo de Jean-Marc Fournel

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Marcel Rogemont

Photo de Marcel Rogemont

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Georges Fenech

Photo de Georges Fenech

LR

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Jean-Patrick Gille

Photo de Jean-Patrick Gille

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Daniel Goldberg

Photo de Daniel Goldberg

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Razzy Hammadi

Photo de Razzy Hammadi

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Monique Orphé

Photo de Monique Orphé

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Michel Pouzol

Photo de Michel Pouzol

Génération-s

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Robert Olive

Photo de Robert Olive

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Patricia Adam

Photo de Patricia Adam

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20

Pascal Deguilhem

Photo de Pascal Deguilhem

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20
 
Voir l'action de ces personnalités sur un autre thème :

Chercher une personnalité politique

Dernières prises de position politiques concernant l'élevage

2717 prises de position

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 11 mai 2016 - Subvention → Départementale

1 000 000 € d'aides supplémentaires du département du Gers pour la filière foie gras du Gers

Le Président du Conseil Départemental du Gers lance un plan doté de 1 millions d'euros pour accompagner les acteurs de la filière foie gras confrontée à la crise aviaire.
Le plan prévoit deux formes d'aides
- 600 000 euros d’aides directes en direction des circuits courts-
- 400 000 euros pour un « plan départemental pluriannuel de promotion » du foie gras du Gers

(extrait de l'article de Michel Pech, France 3 Midi-Pyrénées)
Les origines de la contamination sont à rechercher dans les modes d'élevage avicole et 70% des Français sont favorables à l'abolition du gavage. Pourtant, une partie des près de 300 millions d'euros que pourrait coûter l'arrêt partiel de la filière va être supportée par la collectivité... dans une optique de préservation de ce modèle et non de reconversion.

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 11 mai 2016 - Communication officielle → Européenne

Éric Andrieu nie la souffrance des canards pendant le gavage et veut défendre cette pratique

L’agenda de la réunion prévoit l’intervention du Porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot, suivie de la présentation d’un « rapport scientifique sur le bien-être des canards pendant la production de foie gras » par un professeur de l’Université de Cambridge. (...)
Vice-président de la Commission Agriculture du Parlement européen, Eric Andrieu a d’ores et déjà annoncé sa participation à cette réunion : « pour combattre les idées reçues, comme celle qui voudrait que les canards souffrent lors du gavage et défendre la légalité de ce produit phare de la gastronomie française.

(extrait de l'article d'Éric Andrieu)

Agir !

Interpellez-le

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 mai 2016 - Communication officielle → Partielle

Le groupe Condition animale du Parti de gauche promeut les alternatives végétales au cuir

[Alternative concrète au cuir animale]
Il existe depuis de nombreuses années des alternatives à l'exploitation de la peau des animaux dans le domaine de la maroquinerie. Aujourd'hui c'est l'ananas que nous vous présentons.
Enjoy! Agissons en beauté!
Lien

(post Facebook du groupe Condition animale du Parti de gauche)

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 28 avril 2016 - Question parlementaire → Européenne

L'eurodéputée Dominique Bilde souhaite que les exportation hors-UE d'animaux vivants soient davantage contrôlés et sanctionnés

Entre 2010 et 2014, 1,5 millions d'ovins et de bovins ont été exportés de toute l'Union vers la Turquie. En 2015, 80 000 bovins français ont été envoyés en Turquie pour y être engraissés ou abattus, faisant de la France le premier exportateur européen.
L'enquête menée démontre que les animaux ont parcouru parfois 4 000 km sans boire ni manger. Pire, les transporteurs enfreindraient le règlement (CE) n° 1/2005 du Conseil qui les oblige à décharger les animaux à intervalles réguliers pour une période de repos. Sur 38 camions inspectés en 2015, l'enquête indique que 89 % étaient en infraction. (...)
2. Quelles mesures peut-elle prendre afin de faire respecter la réglementation et mieux contrôler le transport d'animaux vivants?

(extrait de la question)

Agir !

Félicitez-la

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 28 avril 2016 - Dans les médias → Prise de position marquante → Municipale

Pour Max Roustan dénoncer la violence des abattoirs relève du terrorisme

Cette association n'a qu'un but (...) c'est de faire de nous des végétariens !" La commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur "les conditions d'abattage des animaux dans les abattoirs français" a continué ses travaux, jeudi matin, avec l'audition de Max Roustan, maire d’Alès.
L'abattoir situé dans sa ville - et gérée par elle - avait été mis en cause en octobre par l'association L214, qui avait publié sur internet une vidéo dénonçant la "cruauté" des méthodes utilisées pour mettre à mort les animaux.

Une association qui va aussi loin, c'est du terrorisme, c'est carrément du terrorisme.
(extraits de l'article de LCP)
Max Roustan, maire d'Alès, semble ignorer que Luce Lapin, présente dans les locaux de son journal Charlie Hebdo le jour de l’attentat et qui est survivante, se fera un plaisir d’expliquer ce que sont vraiment des… terroristes. (selon ses propres mots dans un message de solidarité aux associations de protection animale)

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 27 avril 2016 - Communication officielle → Partielle

La Commission condition animale d'EELV relaie la pétition de soutien au maire d'Heuringhem qui refuse la construction d'une porcherie

PÉTITION - Non à la porcherie industrielle d'Heuringhem !
Signez pour soutenir le maire d'Heuringhen qui refuse de signer un permis de construire d'une porcherie industrielle.

(post Facebook de la Commission condition animale d'EELV)

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 21 avril 2016 - Question parlementaire → Nationale

Brigitte Micouleau dénonce la situation des abattages sans «étourdissement» et demande des mesures

En effet, les images diffusées récemment nous montrent, une fois de plus, que la loi interdisant l'abattage sans étourdissement est encore bafouée dans notre pays. Les animaux, reconnus en France comme des êtres sensibles par l'article L. 214 du code rural, ne devraient pas subir ce type de maltraitance. (...) Depuis le décret du 16 avril 1964, l'animal doit être inconscient au moment de sa mise à mort.
Aussi lui demande-t-elle quelles mesures le Gouvernement compte prendre, afin que cette réglementation soit enfin appliquée et respectée, dans un souci du respect du bien-être animal.
(extraits de la question)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 avril 2016 - Programme → Nationale

Une Force Pour le Vivant veut « réorienter les éleveurs vers une production végétale alternative »

4. En finir avec l'élevage industriel et les abattoirs
(extrait du programme)
Il faut d'urgence interdire l'élevage industriel et réorienter les éleveurs vers une production végétale alternative.
(extrait du programme détaillé)

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 avril 2016 - Programme → Nationale

Une Force Pour le Vivant veut fermer les abattoirs

4. En finir avec l'élevage industriel et les abattoirs
(extrait du programme)

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 avril 2016 - Vote vœu → Départementale

Le conseil départemental de la Gironde se prononce à l'unanimité contre l'extension de la porcherie de Saint-Symphorien

Les élus du Département ont adopté à l'unanimité des présents une motion soutenue par les groupes PS et Europe-Ecologie Les Verts dans laquelle ils se prononcent contre cette extension.
Pour rappel ce projet porterait la capacité d'élevage en animaux équivalents de 7 600 à 11 600 animaux.

(extrait de l'article d'Elisa Artigue-Cazcarra, Sud-Ouest)
Le préfet a finalement rejeté la demande d'extension le 20 juin 2016.
C’est une aberration qui ne satisfait ni au confort de travail des salariés de l’exploitation, ni aux conditions de vie des animaux qui n’ont cessé de se dégrader au fil des années dans cette porcherie. (...) des antibiotiques et des compléments alimentaires à base de zinc et de cuivre. (...) La pollution des sols, de l’eau et de l’air engendrée a été dans le cadre de la demande d’extension de cette porcherie mal ou sous évaluée, causant notamment l’avis défavorable du commissaire enquêteur.
(extrait de la motion contre l’extension de la porcherie de Saint-Symphorien)