Élevage

Pictogramme de l'élevage

Tant qu’il y aura des abattoirs, il y aura des champs de bataille.

Léon Tolstoï (1828-1910)

Plus d’un milliard d’animaux terrestres sont abattus en France chaque année, principalement à des fins alimentaires.
Les poussins savent compter jusqu'à cinq. Les moutons peuvent mémoriser plus de cinquante visages pendant au moins deux ans et y distinguer différentes émotions. Les vaches éprouvent de l'excitation et de la joie lorsqu’elles résolvent un problème. Les cochons se reconnaissent individuellement. Joueurs et dotés d’une excellente mémoire spatiale, ils apprécient les ballons de football ou certains jeux vidéos.
88% des Français considèrent que la protection des animaux d’élevage devrait être renforcée (Commission européenne, Eurobaromètre 2016). →Mieux connaître l’opinion publique

Parcourir les dernières prises de position sur Élevage

Pour aller plus loin

 

Classement des personnalités politiques sur l'élevage

Chercher une personnalité politique

(les personnalités politiques n'ayant pas de note référencée sur ce thème ne sont pas affichées)

Pour les animaux

646 personnalités

Laurence Hugues

Photo de Laurence Hugues

EELV

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
14/20

Annie Lahmer

Photo de Annie Lahmer

EELV

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
14/20

Marc Brunet

Photo de Marc Brunet

EELV

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
14/20
Sénateur (972)

Maurice Antiste

Photo de Maurice Antiste

MPFr

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
14/20
- 25ème/348

Christine Le Strat

Photo de Christine Le Strat

MoDem

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
14/20
Députée (91)

Laëtitia Romeiro Dias

Photo de Laëtitia Romeiro Dias

LREM

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
14/20
- 25ème/577

Françoise Cartron

Photo de Françoise Cartron

PS

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
14/20
Députée (92)

Laurianne Rossi

Photo de Laurianne Rossi

LREM-TdP

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
14/20
- 20ème/577

Antoine Waechter

Photo de Antoine Waechter

MEI

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
14/20

Joseph Sinimalé

Photo de Joseph Sinimalé

LR

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
14/20

Laurent Vastel

Photo de Laurent Vastel

UDI

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
14/20
Maire (Cannes)

David Lisnard

Photo de David Lisnard

LR

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
14/20
Sénateur (75)

Pierre Laurent

Photo de Pierre Laurent

PCF

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
14/20
- 31ème/348
Député (49)

Matthieu Orphelin

Photo de Matthieu Orphelin

SE

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
14/20
- 11ème/577
Député (06)

Loïc Dombreval

Photo de Loïc Dombreval

LREM

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
14/20
- 30ème/577
Eurodéputée

Nora Mebarek

Photo de Nora Mebarek

PS

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
13/20
- 29ème/79
Sénateur (59)

Éric Bocquet

Photo de Éric Bocquet

PCF

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
13/20
- 45ème/348
Sénateur (92)

Pierre Ouzoulias

Photo de Pierre Ouzoulias

PCF

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
13/20
- 36ème/348
Sénatrice (94)

Laurence Cohen

Photo de Laurence Cohen

PCF

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
13/20
- 34ème/348
Sénateur (94)

Pascal Savoldelli

Photo de Pascal Savoldelli

PCF

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
13/20
- 37ème/348
Sénatrice (93)

Éliane Assassi

Photo de Éliane Assassi

PCF

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
13/20
- 18ème/348
Sénatrice (59)

Michelle Gréaume

Photo de Michelle Gréaume

PCF

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
13/20
- 35ème/348
Sénatrice (62)

Cathy Apourceau-Poly

Photo de Cathy Apourceau-Poly

PCF

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
13/20
- 49ème/348

Françoise Branget

Photo de Françoise Branget

LR

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
13/20
 

Contre les animaux

1556 personnalités

Député (54)

Dominique Potier

Photo de Dominique Potier

PS

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
- 478ème/577
Député (35)

Jean-Luc Bourgeaux

Photo de Jean-Luc Bourgeaux

DVD

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
- 522ème/577

Jean-Luc Schaffhauser

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
Sénateur (999)

Robert del Picchia

Photo de Robert del Picchia

Agir

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
- 278ème/348
Maire (Colmar)

Éric Straumann

Photo de Éric Straumann

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
Pdte région (Pays de la Loire)

Christelle Morançais

Photo de Christelle Morançais

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
Député (78)

Philippe Benassaya

Photo de Philippe Benassaya

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
- 515ème/577
Député (21)

Didier Martin

Photo de Didier Martin

LREM

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
- 428ème/577

Olivier Allain

Photo de Olivier Allain

PS

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20

Gérard Bailly

Photo de Gérard Bailly

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
Sénateur (81)

Philippe Folliot

Photo de Philippe Folliot

LREM-AC

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
- 211ème/348
Eurodéputée

Virginie Joron

Photo de Virginie Joron

RN

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
- 39ème/79
Député (59)

Sébastien Huyghe

Photo de Sébastien Huyghe

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
- 505ème/577
Député (93)

Alain Ramadier

Photo de Alain Ramadier

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
- 470ème/577
Pdt département (24)

Germinal Peiro

Photo de Germinal Peiro

PS

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
Députée (71)

Josiane Corneloup

Photo de Josiane Corneloup

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
- 497ème/577
Gouvernement

Geneviève Darrieussecq

Photo de Geneviève Darrieussecq

MoDem

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
Pdt département (38)

Jean-Pierre Barbier

Photo de Jean-Pierre Barbier

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20

Bernard Accoyer

Photo de Bernard Accoyer

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
Sénateur (60)

Olivier Paccaud

Photo de Olivier Paccaud

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
- 229ème/348

Marie-Thérèse Bruguière

Photo de Marie-Thérèse Bruguière

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
Député (87)

Pierre Venteau

Photo de Pierre Venteau

LREM-TdP

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
- 529ème/577
Député (61)

Jérôme Nury

Photo de Jérôme Nury

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
- 498ème/577
Député (86)

Sacha Houlié

Photo de Sacha Houlié

LREM-TdP

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
- 496ème/577
 
Voir l'action de ces personnalités sur un autre thème :

Chercher une personnalité politique

Dernières prises de position politiques concernant l'élevage

2316 prises de position

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 28 mars 2012 - Source associative → Nationale

Mélenchon : la fourrure peut rester un débouché

En réponse au questionnaire adressé par L214 et Néoplanète au candidat à l'élection présidentielle Jean-Luc Mélenchon, le Front de Gauche écrit :

"Pour le Front de Gauche, les fourrures ou les peaux, qui sont principalement des produits de luxe, seront un débouche (limité) de l'élevage."

Le Front de Gauche ne condamne pas le commerce des peaux et fourrure, et n'affiche pas de volonté claire de mettre un terme aux exploitations d'animaux élevés principalement pour leur fourrure, comme les visons.

Agir !

Interpellez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 28 mars 2012 - Source associative → Nationale

Mélenchon et le Front de Gauche : sortir de l'élevage intensif

En réponse au questionnaire adressé par L214 et Néoplanète au candidat à l'élection présidentielle Jean-Luc Mélenchon, le Front de Gauche écrit :

"Les êtres vivants sensibles ne peuvent être considérés comme des machines biologiques. Les conditions de vie des animaux - dont par ailleurs nous tirons de multiples ressources et services - doivent être améliorées pour prendre en compte cette donnée."

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 22 mars 2012 - Source associative → Nationale

Dupont-Aignan pour l'interdiction des élevages pour la fourrure

Réponses du candidat à l'élection présidentielle Nicolas Dupont-Aignan à la Fondation Brigitte Bardot.

Dupont-Aignan s'affiche pour l'interdiction des élevages d'animaux pour leur fourrure, ainsi que pour l'interdiction de la vente d'animaux piégés. Paradoxalement, il est opposé à l'interdiction à toute forme de piégeage.

- L’interdiction des élevages d’animaux pour leur fourrure en France

Oui. En encourageant en parallèle les productions de substitution.

- l’interdiction d’importer toute fourrure provenant d’animaux piégés

Bien évidemment !

Agir !

Félicitez-le

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 22 mars 2012 - Source associative → Nationale

Dupont-Aignan : l'alimentation ? Un débat qui ne concerne pas les enfants

Interrogé par Chouette candidat(e) sur ces points :

1. Promotion et information objective du végétarisme et du végétalisme
2. Instauration d'une « journée végétarienne » dans les établissements scolaires, collectivités, etc.
3. Choix de repas végétariens et végétaliens équilibrés dans toute cuisine restauration collective

Nicolas Dupont-Aignan répond :

"Je suis favorable à tout ce qui touche à la promotion d’une information objective sur ces questions. Je pense en revanche qu’il faut préserver l’école de nos débats d’adultes."

Agir !

Interpellez-le

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 22 mars 2012 - Source associative → Nationale

Souffrance en élevage : Dupont-Aignan contre, mais pas sans concertation

Réponses du candidat Dupont-Aignan à la Fondation Brigitte Bardot.

Nicolas Dupont-Aignan se dit favorable à des mesures d'encouragement à des pratiques plus attentives aux animaux. Il reconnait la nécessité d'examiner certains problèmes, mais se montre en revanche peu résolu à y mettre énergiquement fin, mettant en avant son souhait de procéder par concertation avec les acteurs des filières impliquées.

- La mise en place d’une politique agricole visant à développer l’élevage extensif des animaux, avec parcours extérieurs

Agir !

Encouragez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 22 mars 2012 - Source associative → Nationale

Dupont-Aignan : interdire l'abattage sans "étourdissement"

Réponse du candidat Dupont-Aignan à la Fondation Brigitte Bardot :

- L’obligation de l’étourdissement des animaux avant tout abattage, sans exception pour l’abattage rituel.

Oui ! Je suis fermement opposé aux dérogations relatives aux obligations d'étourdissement des animaux, puisqu'on peut parfaitement convenir d'un étourdissement rituel conforme à la croyance des Français musulmans.

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 17 mars 2012 - Source associative → Nationale

Marine Le Pen promet l'abolition des élevages pour la fourrure

Réponses du bureau de campagne de la candidate à l'élection présidentielle Marine Le Pen au questionnaire de la Fondation Brigitte Bardot :

- L’interdiction des élevages d’animaux pour leur fourrure en France, Oui

- l’interdiction d’importer toute fourrure provenant d’animaux piégés, Oui

- le renforcement de la réglementation sur l’étiquetage avec obligation d’indiquer le nom scientifique de l’espèce utilisée, le pays de production et la méthode de mise à mort (gazage, électrocution…), Oui

Agir !

Félicitez-la

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 17 mars 2012 - Source associative → Nationale

Promesses de Marine Le Pen pour désintensifier l'élevage

Réponses du bureau de campagne de la candidate à l'élection présidentielle Marine Le Pen à la Fondation Brigitte Bardot :

- La mise en place d’une politique agricole visant à développer l’élevage extensif des animaux, avec parcours extérieurs, Oui

- l’interdiction des batteries de cages (y compris des cages « aménagées » pour les poules pondeuses), Oui

- le respect de l’Art. L214-1 du Code rural « Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce ». Oui

Agir !

Félicitez-la

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 17 mars 2012 - Source associative → Nationale

Marine Le Pen contre les pratiques douloureuses... sauf le gavage.

L'équipe de campagne de Marine Le Pen répond "oui" à la demande de la Fondation Brigitte Bardot d'une "interdiction des mutilations (coupe des dents, de la queue et castration des porcelets, débecquage des poules, etc)."

mais elle répond "non (cause économique)" à l'interdiction du gavage des palmipèdes, qui constitue pourtant une atteinte indiscutable à l'intégrité physique des canards et des oies, et une source de douleurs sévères.

Agir !

Interpellez-la

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 mars 2012 - Proposition de loi → Prise de position marquante → Européenne

Déclaration écrite pour la limitation du temps de transport des animaux

Ces eurodéputés ont signé la déclaration écrite en faveur d'une limitation à huit heures du temps de transport des animaux destinés à l'abattage, à l'initiative du député danois Dan Jorgensen et à la demande de plus d'un million de citoyens européens (campagne 8 Hours emmenée par l'association Animals' Angels). A la clôture des signatures le 15 mars 2012, cette déclaration a obtenu la signature de la majorité des eurodéputés, dont une courte majorité d'eurodéputés français (38 sur 74).

Les déclarations écrites ne sont pas contraignantes pour le Parlement européen : elles peuvent seulement être considérées comme un appel de ses auteurs et signataires à la Commission européenne qui dispose de l'initiative législative.