Élevage

Pictogramme de l'élevage

Tant qu’il y aura des abattoirs, il y aura des champs de bataille.

Léon Tolstoï (1828-1910)

Plus d’un milliard d’animaux terrestres sont abattus en France chaque année, principalement à des fins alimentaires.
Les poussins savent compter jusqu'à cinq. Les moutons peuvent mémoriser plus de cinquante visages pendant au moins deux ans et y distinguer différentes émotions. Les vaches éprouvent de l'excitation et de la joie lorsqu’elles résolvent un problème. Les cochons se reconnaissent individuellement. Joueurs et dotés d’une excellente mémoire spatiale, ils apprécient les ballons de football ou certains jeux vidéos.
88% des Français considèrent que la protection des animaux d’élevage devrait être renforcée (Commission européenne, Eurobaromètre 2016). →Mieux connaître l’opinion publique

Parcourir les dernières prises de position sur Élevage

Pour aller plus loin

 

Classement des personnalités politiques sur l'élevage

Chercher une personnalité politique

(les personnalités politiques n'ayant pas de note référencée sur ce thème ne sont pas affichées)

Pour les animaux

2 personnalités

Pdt département

Marie-Pierre Mouton

Photo de Marie-Pierre Mouton

UDI

agit pour les animaux sur le thème de l'élevage
16/20
Pdt département (73)

Hervé Gaymard

Photo de Hervé Gaymard

LR

penche pour les animaux sur le thème de l'élevage
11/20
 

Contre les animaux

25 personnalités

Pdt département (32)

Philippe Martin (1953)

Photo de Philippe Martin (1953)

PS

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
0/20
Maire (06)
Pdt département (06)

Charles-Ange Ginesy

Photo de Charles-Ange Ginesy

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
1/20
Pdt département (38)

Jean-Pierre Barbier

Photo de Jean-Pierre Barbier

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
1/20
Pdt département (22)

Alain Cadec

Photo de Alain Cadec

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
1/20
Pdt département (24)

Germinal Peiro

Photo de Germinal Peiro

PS

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
1/20
Pdt département (50)

Marc Lefèvre

Photo de Marc Lefèvre

DVD

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
1/20
Pdt département (64)

Jean-Jacques Lasserre

Photo de Jean-Jacques Lasserre

MoDem

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
1/20
Pdt département (69)

Christophe Guilloteau

Photo de Christophe Guilloteau

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
1/20
Pdt département (972)
Pdt région

Alfred Marie-Jeanne

Photo de Alfred Marie-Jeanne

MIM

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
1/20
Pdt département (17)

Dominique Bussereau

Photo de Dominique Bussereau

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
1/20
Pdt département (21)

François Sauvadet

Photo de François Sauvadet

UDI

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
2/20
Pdt département (88)

François Vannson

Photo de François Vannson

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
2/20
Pdt département (92)

Patrick Devedjian

Photo de Patrick Devedjian

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
2/20
Pdt département (971)

Josette Borel-Lincertin

Photo de Josette Borel-Lincertin

PS

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
Pdt département (85)

Yves Auvinet

Photo de Yves Auvinet

DVD

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
Pdt département (62)

Jean-Claude Leroy

Photo de Jean-Claude Leroy

PS

agit contre les animaux sur le thème de l'élevage
4/20
Pdt département (57)

Patrick Weiten

Photo de Patrick Weiten

UDI

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
5/20
Pdt département (34)

Kléber Mesquida

Photo de Kléber Mesquida

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
5/20
Pdt département (80)

Laurent Somon

Photo de Laurent Somon

LR

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20
Pdt département (40)

Xavier Fortinon

Photo de Xavier Fortinon

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
6/20
Pdt département (47)

Pierre Camani

Photo de Pierre Camani

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
7/20
Pdt département (72)

Dominique Le Mèner

Photo de Dominique Le Mèner

LR

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
8/20
Pdt département (33)

Jean-Luc Gleyze

Photo de Jean-Luc Gleyze

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
8/20
Pdt département (14)

Jean-Léonce Dupont

Photo de Jean-Léonce Dupont

UDI

penche contre les animaux sur le thème de l'élevage
9/20
 
Voir l'action de ces personnalités sur un autre thème :

Chercher une personnalité politique

Dernières prises de position politiques concernant l'élevage

2055 prises de position

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 16 juillet 2019 - Question parlementaire

3 députés demandent au gouvernement de mettre fin à la castration à vif des porcelets

En juillet 2018, [le prédécesseur du ministre de l'agriculture] a déclaré avoir reçu de la filière porcine un certain nombre d'engagements devant mener à la présentation, à la fin de 2018, d'un plan de sortie de la castration à vif des porcelets.
L'immunocastration, est une autre méthode très efficace, largement utilisée, notamment en Belgique. Il s'agit ici d'un procédé médicamenteux qui retarde la puberté des porcs sans qu'aucun résidu ne subsiste dans la viande. (...) Fruit de la dynamique et de l'engagement de l'Union européenne, qui a financé des programmes de recherche et incité les sorties volontaires des États membres vis-à-vis de cette pratique, la Norvège dès 2002, la Suisse en 2010, la Suède en 2016, et tout récemment l'Allemagne ont interdit la castration à vif des porcelets.
(extraits des questions)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 11 juillet 2019 - Question parlementaire

31 parlementaires demandent un renforcement des normes encadrant l'élevage des poulets

83 % des 750 millions de poulets de chair sont élevés chaque année en France dans des conditions qui demeurent effrayantes
les fortes densités dans ces élevages, le manque de lumière naturelle, des malformations dues à la croissance accélérée des animaux et des troubles locomoteurs, respiratoires, cardiaques ou encore comportementaux
Neuf Français sur dix considèrent important que les poulets disposent de lumière naturelle, de suffisamment d'espace pour exprimer leurs comportements naturels comme déployer leurs ailes, d'un air sain, d'une litière propre et d'un accès à l'extérieur (sondage ComRes pour Eurogroup for Animals, 2019). Pourtant, la réglementation encadrant l'élevage de poulets en France et en Europe ne répond à aucune de ces exigences.
(extraits des questions)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 juillet 2019 - Question parlementaire

Le ministre de l'agriculture ne s'engage pas à mettre fin techniquement ou réglementairement à la castration à vif des porcelets

Le ministre ne se prononçant ni sur des échéances ni sur des moyens, son atermoiement s'apparente à de l'immobilisme

L'élevage de mâles entiers (...) nécessite de réaliser à l'abattoir un tri des carcasses par la méthode du « nez humain ». (...) ces structures travaillent à la mise au point d'un dispositif technique d'identification automatique, non encore validé.
L'immunocastration, qui consiste à injecter un vaccin protéique bloquant le développement des hormones sexuelles des animaux est utilisée dans d'autres pays. Les attentes des consommateurs français vis-à-vis de cette technique doivent encore être clairement évaluées avant d'y recourir plus systématiquement.
à ce jour, seul un docteur vétérinaire peut utiliser des substances anesthésiantes telles que l'isoflurane, gaz utilisé pour l'anesthésie générale. Le recours à un vétérinaire de façon systématique rencontre des difficultés en pratique.
(extraits de la réponse)

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 juillet 2019 - Question parlementaire

Alternatives au broyage des poussins mâles : le ministre de l'agriculture annonce un prototype pour mi-2020

Semble positif mais nécessite des réalisations concrètes

Réponse du ministère de l'agriculture et de l'alimentation à une question écrite de Loïc Dombreval

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 4 juillet 2019 - Question parlementaire

Patricia Schillinger demande l'accès au plein air comme exigence pour toute nouvelle installation d'élevage de poulets

90 % des Français considèrent qu'il est important que les poulets disposent de lumière naturelle ainsi que de suffisamment d'espace pour exprimer leurs comportements naturels et déployer leurs ailes, selon un sondage ComRes de 2019 (source : Eurogroup for Animals). Cependant, la réglementation qui encadre l'élevage de poulets en France et en Europe ne répond actuellement pas à ces exigences. (...) Elle souhaiterait notamment savoir si le Gouvernement envisage d'introduire l'accès au plein air comme exigence pour toute nouvelle installation.
(extrait de la question)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 2 juillet 2019 - Question parlementaire

Le ministre de l'économie laisse entendre qu'il serait impossible de créer pour le marché national un étiquetage clair indiquant le caractère "carné", végétarien ou végétalien des aliments

Si la France ne peut effectivement pas l'imposer au niveau européen (comme le demande l'ICE citée par le ministre), aucun obstacle juridique ne semble interdire à la mise en place un étiquetage au niveau national

La Commission européenne a cependant publié une décision, le 7 novembre 2017, visant à enregistrer la proposition d'initiative citoyenne intitulée « étiquetage obligatoire des produits alimentaires comme non végétariens/végétariens/végétaliens » qui pourrait la conduire à accélérer son calendrier. Dans cette attente, les mentions concernant le caractère végétarien d'un produit sont apposées volontairement par les opérateurs, la liste des ingrédients renseignant par ailleurs le consommateur. Les autorités françaises ne peuvent prendre des mesures nationales visant à imposer un tel étiquetage.
(extrait des réponses)

ont penché pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 2 juillet 2019 - Question parlementaire

2 députés demandent au gouvernement de «mieux encadrer» les recherches zootechniques destinées à augmenter la productivité des animaux d'élevage

Positif mais pas assez ambitieux : l'interdiction n'est pas demandée

Question écrite de M. Louis Aliot (Non inscrit - Pyrénées-Orientales)

Agir !

Encouragez-les

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 1 juillet 2019 - Question parlementaire

21 parlementaires demandent une interdiction des recherches zootechniques destinées à augmenter la productivité des animaux d'élevage

La zootechnie telle que menée depuis le XIXe siècle a conduit à transformer physiquement les animaux. Ils sont devenus plus grands, plus lourds, plus productifs.
L'article L. 214-3 du code rural limite pourtant les expériences biologiques médicales et scientifiques aux cas de stricte nécessité. L'optimisation des animaux d'élevage ne relève pas de ce cas de figure.
souhaiterait connaître les dispositions que le Gouvernement entend prendre pour interdire ces recherches privées ou publiques destinées à optimiser la productivité des animaux d'élevage
Ce reportage sur la condition animale et la manière dont on traite les bêtes au nom du sacro-saint rendement est, hélas, loin d'être le premier. J'espère que la pétition que j'ai personnellement signée aura une incidence sur le devenir de ce centre de recherches, dont la cruauté dépasse l'entendement.
(extraits des questions)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 27 juin 2019 - Question parlementaire

La sénatrice Esther Benbassa demande au gouvernement de mettre fin à la castration à vif des porcelets

Question écrite n° 11150 de Mme Esther Benbassa (Paris - CRCE):

Mme Esther Benbassa attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation au sujet de la castration à vif des porcelets dans les exploitations agricoles porcines, exigée dans le cahier des charges des produits étiquetés Label Rouge.
Décriée depuis des années par les associations de protection animale, la castration à vif des porcelets perdure pour des raisons liées à l'apparition d'une odeur incommodante à la première cuisson de la viande. Or, les différentes études scientifiques estiment que la viande de seuls 5 % des mâles est susceptible de révéler cette odeur et que tous les consommateurs n'y sont pas sensibles.

Agir !

Félicitez-la