Photo de Emmanuel Macron

Élevage : Emmanuel Macron agit contre les animaux

1.8/20
Président

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Emmanuel Macron ?

Prises de position de Emmanuel Macron classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (39 référencées)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 mars 2017 - Manifeste

AnimalPolitique 03 : Ces candidats refusent de soutenir l'interdiction d'exporter des animaux vivants hors UE

3. Limiter la durée des transports d’animaux vivants et mettre un terme à leur exportation hors de l’Union européenne.
(mesure n°3 du manifeste AnimalPolitique)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 mars 2017 - Communication officielle → Prise de position marquante

Emmanuel Macron revient sur son engagement d'interdire la vente aux consommateurs d'œufs de poules élevées en cage d'ici 2022

Je ne la réitérerai pas. C'est entre nous. Je pense que c'est l'objectif pour l'industrie. Je ne vais pas en faire un objectif de campagne ou de gouvernement parce que c'est vécu comme stigmatisant par ceux qui ont déjà investi. Donc on va la fermer là-dessus. Je n'en fais pas un objectif politique, pas de stigmatisation. Donc je ne la répéterai pas.
(extrait des propos d'Emmanuel Macron avec Philippe Juven, président du Comité national de promotion de l'œuf et des représentants de la filière œuf)

Agir !

Interpellez-le

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 février 2017 - Programme → Prise de position marquante

Emmanuel Macron s'engage à interdire d'ici 2022 la vente aux consommateurs d'œufs de poules élevées en cage

Positif mais pas assez ambitieux : l'élevage en cage des poules pondeuses doit être interdit totalement

l’élevage en batterie des poules pondeuses, incompris par un nombre croissant de Français, devra progressivement disparaître au profit des élevages alternatifs. En 2022, les œufs de poules en batteries seront interdits à la vente au consommateur
(extrait de la Fiche synthèse environnement)
Bien-être animal : je prends notamment l'engagement d'interdire d'ici 2022 de vendre des oeufs de poules élevées en batterie. #PandaLive
(Tweet d'Emmanuel Macron)

Agir !

Encouragez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 16 janvier 2017 - Communication officielle → Prise de position marquante

Emmanuel Macron promeut l'élevage intensif des poulets

Il ne faut pas laisser dire des choses là-dessus indues ou impropres - j’entends des discours qui sont souvent désobligeants pour nos agriculteurs. Mais il y a plusieurs modèles, et je ne défends pas un modèle unique. Il faut un modèle parfois plus intensif, et, dans ces cas-là, mieux orienté vers l’export. On s’en souvient chez RICHARD et c’est ce qu’on a fait avec DOUX et toutes celles et ceux qui travaillent autour de cette belle entreprise, et qui, en Bretagne, produisent des poulets de manière intensive et qui les exportent vers d’autres marchés.
(extrait du discours d'Emmanuel Macron à Quimper)

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 16 janvier 2017 - Communication officielle

Emmanuel Macron soutient un modèle agricole tourné vers l'exportation de produits issus de l'exploitation des animaux

Il ne faut pas laisser dire des choses là-dessus indues ou impropres - j’entends des discours qui sont souvent désobligeants pour nos agriculteurs. Mais il y a plusieurs modèles, et je ne défends pas un modèle unique. Il faut un modèle parfois plus intensif, et, dans ces cas-là, mieux orienté vers l’export. On s’en souvient chez RICHARD et c’est ce qu’on a fait avec DOUX et toutes celles et ceux qui travaillent autour de cette belle entreprise, et qui, en Bretagne, produisent des poulets de manière intensive et qui les exportent vers d’autres marchés.
(extrait du discours d'Emmanuel Macron à Quimper)

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 16 janvier 2017 - Communication officielle → Prise de position marquante

Emmanuel Macron nie l'impact de l'élevage sur les eaux de Bretagne

Je veux ici être très clair avec certaines et certains qui mènent des combats rétrogrades :
on a beaucoup trop opposé l’agriculture et l’environnement. Beaucoup trop ! Dans la montée en gamme, il y a l’indispensable montée en gamme pour répondre aux contraintes environnementales, et là-dessus les paysans bretons n’ont aucune leçon à recevoir, aucune ! Parce que la qualité de l’eau bretonne est largement due au travail, décennie après décennie, des paysans bretons.

(extrait du discours d'Emmanuel Macron à Quimper)

Agir !

Interpellez-le

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 janvier 2017 - Communication officielle

Emmanuel Macron souhaite que la modernisation de l'élevage prenne en compte la condition des animaux

Semble positif mais nécessite d'être précisé par des mesures

Emmanuel Macron lancera un Programme d’Investissement d’Avenir Agricole sur la période 2017-2022. L’accès à ces financements sera réservé :
- à des projets de modernisation des exploitations ayant un impact positif sur l’environnement ou le bien-être animal.
- à des projets de développement d’activités de transformation et de distribution qui privilégieront notamment les circuits-courts. Les projets coopératifs seront privilégiés.

(extrait de la "Fiche synthèse Agriculture" d'En Marche !)

Agir !

Encouragez-le

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 novembre 2016 - Manifeste

AnimalPolitique 04 : ces candidats à la présidentielle ne soutiennent pas encore l'interdiction de l'abattage sans "étourdissement" préalable

4. Renforcer la protection des animaux à l’abattoir et rendre systématique l’étourdissement avant toute mise à mort.
(mesure n°4 du manifeste AnimalPolitique)
Bien que n'ayant pas répondu non plus, François Fillon n'y figure pas car il a déclaré «Je suis favorable à l’étourdissement avant abattage. Les lois de la République doivent s’appliquer avant les consignes religieuses».
Réponse d'Emmanuel Macron a répondu au Collectif AnimalPolitique :

La vidéosurveillance dans les abattoirs, selon des modalités inspirées de la proposition de loi Falorni, sera mise en place.

ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 25 novembre 2016 - Manifeste

AnimalPolitique 05 : ces candidats à la présidentielle ne soutiennent pas encore la mise en place d'alternatives végétales dans la restauration

5. Faire évoluer les politiques alimentaires et agricoles par une meilleure prise en compte des animaux et de leur bien-être (étiquetage des modes d’élevage et d’abattage, alternatives végétales, ...), conditionner la signature de traités de libre échange (TAFTA, CETA...) à l’adoption de clauses en faveur de la protection animale.
(mesure n°5 du manifeste AnimalPolitique)
Marine Le Pen s'est exprimée sur la mesure n°5 sans évoquer les alternatives végétales :