Photo de Éric Piolle

Mer & pisciculture : Éric Piolle agit pour les animaux aquatiques

18.1/20
Maire - Grenoble

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Éric Piolle ?

Prises de position de Éric Piolle classées par thème :

Prises de position concernant la mer & pisciculture (8 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 23 juillet 2020 - Dans la presse → Municipale

Ces maires s’engagent à appliquer les propositions de la Convention citoyenne pour le climat, dont l'offre quotidienne de repas végétariens dans les cantines

Nous favoriserons les circuits courts, proposerons, par exemple, une offre quotidienne de repas végétariens dans les cantines, bannirons les plastiques à usage unique de nos villes, proposerons une journée de télétravail aux employés municipaux afin de limiter les déplacements, favoriserons les énergies renouvelables et les projets d’autoconsommation… Enfin, certains d’entre nous iront encore plus loin sur le plan démocratique, en organisant à leur tour des conventions citoyennes à l’échelle de nos territoires.

Un collectif de maires s’engage à appliquer les propositions de la convention citoyenne sur le climat

Collectif

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 15 décembre 2018 - Manifeste → Nationale

Manifeste "Lundi Vert" invitant à remplacer la viande et le poisson par des protéines végétales chaque lundi

Il existe aujourd’hui des raisons impératives de diminuer collectivement notre consommation de chair animale en France. Nous pensons que chaque personne peut faire un pas significatif dans ce sens pour l’un ou l’autre des motifs suivants : la sauvegarde de la planète, la santé des personnes, le respect de la vie animale. Nous nous engageons à titre personnel à remplacer la viande et le poisson chaque lundi (ou à aller plus loin dans ce sens).
(extrait de l'appel)

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 8 septembre 2017 - Dans la presse → Municipale

La ville de Grenoble va proposer davantage de repas végétariens dans les cantines scolaires

En plus de 50 % de produits bios, les protéines animales vont être réduites pour être remplacées par des protéines végétales. « Nous allons servir davantage de repas végétariens et équilibrés. Nos agents reçoivent régulièrement des formations d'Adabio pour cela. (...) », explique l'élue en charge de la restauration scolaire Salima Djidel.
(extrait de l'article de Caroline Thermoz-Liaudy, L'Essor)

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 15 janvier 2016 - Dans la presse → Prise de position marquante → Municipale

Cantines scolaires : Grenoble ambitionne d'atteindre deux journées végétariennes par semaine d'ici 2020

La Ville de Grenoble sert dans ses restaurants scolaires depuis 2014 des repas végétariens. En 2016, la proportion de ces repas non-carnés sera encore augmentée et ce jusqu'à 2020. (...) apprendre qu’on peut manger équilibré en consommant moins de protéines animales. (...) En 2014, 19 repas végétariens avaient été servis, contre 31 en 2015. L’objectif est d’atteindre un à deux repas végétarien par semaine d’ici 2020.
(extrait de l'article de Caroline Thermoz-Liaudy, L'Essor)

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 20 août 2015 - Dans la presse → Municipale

Le maire de Grenoble Éric Piolle est favorable aux menus végétariens dans les cantines scolaires

Revenant sur son bilan à Grenoble, l'élu local a expliqué avoir l'ambition de passer de 50% à 100% de bio dans les cantines scolaires et s'est dit "favorable" aux menus végétariens. "1 kg de viande c'est 24 kg de CO2 émis, 1 kg de tomates c'est 3 kg de CO2 émis", a-t-il rappelé.
(extrait de l'article de BFM TV)

Agir !

Félicitez-le