Expérimentation

Pictogramme de l'expérimentation animale

Le véritable test moral de l'humanité (le plus radical, qui se situe à un niveau si profond qu'il échappe à notre regard), ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux.

Milan Kundera

Près de 2 millions d’animaux sont victimes de l’expérimentation animale en France chaque année. La plupart sont des rongeurs.
Les rats sont capables de rire, d’empathie, de réciprocité, de mémorisation spatio-temporelle, d’anticipation, etc.
85% des Français favorables à l’interdiction de l’expérimentation animale si des méthodes substitutives existent (IPSOS pour One Voice, 2003). →Mieux connaître l’opinion publique

Parcourir les dernières prises de position sur Expérimentation

Pour aller plus loin

 

Classement des personnalités politiques sur l'expérimentation animale

(les personnalités politiques n'ayant pas de note référencée sur ce thème ne sont pas affichées)

Pour les animaux

135 personnalités

Eurodéputé

Marie-Pierre Vieu

Photo de Marie-Pierre Vieu

PCF

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
16.7/20
Député (66)

Louis Aliot

Photo de Louis Aliot

FN

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
16.6/20
Maire (75)

Jacques Boutault

Photo de Jacques Boutault

EELV

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
16.3/20
Maire (92)

Patrick Balkany

Photo de Patrick Balkany

LR

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
16/20

Eva Sas

Photo de Eva Sas

EELV

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
15.8/20

Isabelle Attard

Photo de Isabelle Attard

DVG

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
15.8/20
Député (13)

François-Michel Lambert

Photo de François-Michel Lambert

LREM

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
15.8/20

Jean-Vincent Placé

Photo de Jean-Vincent Placé

LPÉ

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
15.8/20

Yves Cochet

Photo de Yves Cochet

EELV

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
15.8/20

Evelyne Honoré

Photo de Evelyne Honoré

EELV

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
15.8/20

Chantal Jouanno

Photo de Chantal Jouanno

UDI

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
15.8/20

Christophe Leprêtre

Photo de Christophe Leprêtre

AEI

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
15.5/20

Valérie Rosso-Debord

Photo de Valérie Rosso-Debord

LR

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
15.3/20

Gérard Charollois

Photo de Gérard Charollois

AEI

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
15.3/20

Jacques Cheminade

Photo de Jacques Cheminade

S&P

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
15.2/20

Clarisse Heusquin

Photo de Clarisse Heusquin

EELV

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
15.1/20

Érik Tamburi

Photo de Érik Tamburi

DLF

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
15.1/20

Sophie Bringuy

Photo de Sophie Bringuy

EELV

penche pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
14.9/20

Emmanuelle Cosse

Photo de Emmanuelle Cosse

LPÉ

penche pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
14.9/20

Cécile Prudhomme

Photo de Cécile Prudhomme

EELV

penche pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
14.9/20

Françoise Coutant

Photo de Françoise Coutant

EELV

penche pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
14.8/20
Eurodéputé

Bruno Gollnisch

Photo de Bruno Gollnisch

FN

penche pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
14/20
Maire (54)

Hervé Féron

Photo de Hervé Féron

PS

penche pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
13.9/20

Anne Stambach-Terrenoir

Photo de Anne Stambach-Terrenoir

FI

penche pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
13.8/20
 

Contre les animaux

100 personnalités

Maire (29)

Agnès Le Brun

Photo de Agnès Le Brun

LR

penche contre les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
8.2/20

Jean-Louis Cottigny

Photo de Jean-Louis Cottigny

PS

penche contre les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
8.2/20
Député (91)

Manuel Valls

Photo de Manuel Valls

DVG

penche contre les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
8.3/20

Michèle Striffler

Photo de Michèle Striffler

UDI

penche contre les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
9.1/20
 
Voir l'action de ces personnalités sur un autre thème :

Dernières prises de position politiques concernant l'expérimentation animale

230 prises de position

Tweetez-la !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 17 avril 2018 - Question parlementaire

La députée Typhanie Degois demande une meilleure application de la directive de 2010 afin de soutenir réellement les alternatives à l'expérimentation animale

Se développent ainsi des nouvelles méthodes telles que l'ingénierie tissulaire, les technologies des cellules souches ou encore la modélisation et la bio-informatique, et la toxicogénomique, reconnues pour leur fiabilité et sécurité. Ces dernières permettent alors de ne plus solliciter d'animaux tout en permettant des avancées de la science. Toutefois, malgré l'innovation qu'elles représentent, ces méthodes de recherche ne sont que trop peu soutenues par l'État. Par ailleurs, il conviendrait de diversifier davantage la composition de la commission nationale de l'expérimentation animale et d'obliger la publication annuelle des statistiques et des résumés non techniques de projets comme en dispose la directive de 2010.
(extrait de la question)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 12 avril 2018 - Question parlementaire

L'eurodéputée Sylvle Goddyn demande à l'UE d'agir pour une interdiction de l'expérimentation animale pour les cosmétiques dans le monde entier

L’expérimentation animale dans le domaine des cosmétiques ne peut plus être justifiée et devrait donc être progressivement supprimée dans le monde entier. Néanmoins, en dépit d'une évolution sensible des législations à l’échelon mondial, environ 80 % des pays dans le monde continuent à autoriser l’expérimentation animale et la commercialisation de produits cosmétiques testés sur des animaux. (...)
3. La Commission va-t-elle prendre des mesures décisives pour ouvrir la voie à un accord international visant à mettre définitivement fin à l’expérimentation animale pour les cosmétiques dans le monde entier, sur le modèle du règlement de l’Union relatif aux produits cosmétiques? (...)
5. Comment la Commission compte-t-elle promouvoir une interdiction totale de l’expérimentation animale pour les cosmétiques dans le cadre des Nations unies?

(extraits de la question)

Tweetez-la !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 20 février 2018 - Question parlementaire

La députée Claire O'Petit demande des mesures afin de diminuer le nombre d'animaux subissant des expérimentations

Mme Claire O'Petit attire l'attention de Mme la ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, sur la situation des animaux utilisés à des fins expérimentales en France. Compte tenu d'un doute croissant de la communauté scientifique quant à la fiabilité pour l'espèce humaine de telles études sur les animaux, de l'existence de méthodes expérimentales substitutives, de l'opposition indéniable de l'opinion publique, elle lui demande de bien vouloir lui préciser sa position sur ce sujet et si elle compte prendre des mesures visant à diminuer le nombre d'animaux utilisés en laboratoire.
(Question écrite de Claire O'Petit, députée de l'Eure)

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 2 février 2018 - Question parlementaire

Ces eurodéputés demandent à la Commission d'enquêter sur les expérimentations ayant conduit à faire respirer des gaz d’échappement à des humains et des primates non-humains

le Groupe européen de recherche sur l’environnement et la santé dans le secteur des transports (EUGT), organisme financé par les entreprises européennes Volkswagen, Daimler et BMW, ainsi que par l’équipementier Bosch, a testé en 2014 et 2015 les moteurs diesel de nouveaux véhicules en faisant respirer leurs gaz d’échappement à des êtres humains et des singes, afin de tenter de démontrer l’innocuité de ces véhicules
La Commission va-t-elle entreprendre une enquête approfondie sur ces pratiques et leur conformité avec le droit européen et, le cas échéant, ouvrir des procédures d’infractions?
(extraits de la question)

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 1 février 2018 - Communication officielle → Prise de position marquante

Ces eurodéputés demandent à la Commission d'interdire la mise sur le marché européen de produits industriels testés sur des animaux

Le constructeur automobile allemand Volkswagen est accusé d’avoir testé des gaz d’échappement sur des humains et des singes. Nous avons adressé à la Commission européenne des demandes précises afin de poursuivre les coupables, mieux protéger les animaux des expérimentations des industriels et reconnaître le caractère cancérigène du diesel. (...) Nos demandes précises à la Commission européenne : Une réglementation élargie, interdisant la mise sur le marché européen des produits industriels ayant fait l’objet de tests sur des animaux

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 19 janvier 2018 - Question parlementaire

L'eurodéputé Younous Omarjee dénonce l'augmentation du nombre d'animaux subissant des expérimentations et appelle la Commission à faire respecter les objectifs de la directive 2010/63/UE

le nombre d'animaux utilisés dans des procédures expérimentalesa augmenté de 7,5 % entre 2014 et 2015 (1 901 752 animaux en 2015, contre 1 769 618 en 2014) ainsi que l'utilisation de procédures sévères, contrairement aux objectifs de la directive 2010/63/UE.
La Commission peut-elle donner des informations sur ces statistiques dans l'ensemble des États membres et sur ce qu'elles indiquent quant au respect par les États membres des dispositions et des objectifs de la directive 2010/63/UE, et indiquer quelles mesures elle compte prendre pour assurer le respect de ceux-ci?
(extrait de la question)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 18 janvier 2018 - Proposition de loi

Proposition de résolution tendant à la création d’une commission d’enquête sur la validité du modèle animal dans l’expérimentation scientifique

En application des articles 137 et suivants du règlement de l’Assemblée nationale, il est créé une commission d’enquête sur la validité du modèle animal dans l’expérimentation scientifique.
(article unique de la Proposition de résolution)
L’ouvrage publié en 2015 par la journaliste Audrey Jougla, intitulé « Profession Animal de Laboratoire » présente un récit saisissant sur la souffrance infligée aux animaux dans les laboratoires. (...) Cet ouvrage a suscité une forte émotion dans l’opinion publique, d’autant que, selon l’auteur, près de 12 millions d’animaux, dont 2 millions en France, seraient utilisés à des fins scientifiques ou expérimentales pour des tests portant sur des médicaments, des produits alimentaires ou des cosmétiques.
(extrait de l'Exposé des motifs)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 19 décembre 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante

Tribune dénonçant l'augmentation du nombre d'animaux subissant des expérimentations et appelant à une révision de la directive de 2010 censée les protéger

Les dernières statistiques officielles sur le nombre d’animaux utilisés en France à des fins scientifiques ou éducatives, qui montrent une hausse de 7,5% entre 2014 et 2015, sont une preuve criante de l’inefficacité de la [directive 2010/63/UE ayant imposé la règle dite des 3R (remplacement, réduction, raffinement)].
Nous avons aujourd’hui besoin d’une véritable volonté de la part des 28 États membres, tout d’abord d’appliquer la directive de 2010, puis de la réviser et la rendre plus efficace. Une volonté surtout de donner les moyens à l’éducation, la formation, la recherche et l’innovation, en soutenant financièrement et en rassemblant les scientifiques, les ONG et les entreprises biotechnologiques qui avancent trop souvent de manière isolée.
(extrait de la tribune parue dans l'Humanité)
Tribune Omarjee Huma

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 7 décembre 2017 - Programme

Le parti Les Patriotes soutient la réduction massive des expérimentations sur les animaux

Les Patriotes ambitionnent d’être un grand mouvement politique de défense des animaux, êtres sensibles. Leur bien-être ne saurait dépendre des seuls caprices des êtres humains. Les Patriotes demandent notamment des conditions d’abattage dignes, la fin des fermes-usines, la réduction massive des expérimentations sur les animaux, la fin de la corrida, de la chasse à courre et d’autres pratiques cruelles, et soutiennent les associations qui recueillent les animaux abandonnés.
(perspective n°6, sur les 26 que compte la charte)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 29 novembre 2017 - Question parlementaire

L'eurodéputée Sylvie Goddyn invite le Conseil de l'Union européenne à promouvoir une interdiction mondiale de l'expérimentation animale pour les cosmétiques

Dans ce contexte, le Conseil est invité à répondre aux questions suivantes:
(...)
3. Le Conseil va-t-il prendre des mesures décisives pour ouvrir la voie à un accord international mettant dans le monde entier un terme définitif à l’expérimentation animale pour les cosmétiques, sur le modèle du règlement de l’Union relatif aux produits cosmétiques?
4. Comment le Conseil compte-t-il promouvoir une interdiction totale de l’expérimentation animale pour les cosmétiques auprès des Nations unies?
5. Comment le Conseil compte-t-il s’assurer que l’application d’une interdiction mondiale de l’expérimentation animale n’entre pas en conflit avec les accords commerciaux et les règles de l’OMC?

(extrait de la question)