Expérimentation

Pictogramme de l'expérimentation animale

Le véritable test moral de l'humanité (le plus radical, qui se situe à un niveau si profond qu'il échappe à notre regard), ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux.

Milan Kundera

Près de 2 millions d’animaux sont victimes de l’expérimentation animale en France chaque année. La plupart sont des rongeurs.
Les rats sont capables de rire, d’empathie, de réciprocité, de mémorisation spatio-temporelle, d’anticipation, etc.
85% des Français favorables à l’interdiction de l’expérimentation animale si des méthodes substitutives existent (IPSOS pour One Voice, 2003). →Mieux connaître l’opinion publique

Parcourir les dernières prises de position sur Expérimentation

Pour aller plus loin

 

Classement des personnalités politiques sur l'expérimentation animale

Chercher une personnalité politique

(les personnalités politiques n'ayant pas de note référencée sur ce thème ne sont pas affichées)

Pour les animaux

1 personnalité

Pdte région (La Réunion)

Huguette Bello

Photo de Huguette Bello

PLR

agit pour les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
17/20
 

Contre les animaux

1 personnalité

Pdte région (Île-de-France)

Valérie Pécresse

Photo de Valérie Pécresse

LR

penche contre les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
7/20
 
Voir l'action de ces personnalités sur un autre thème :

Chercher une personnalité politique

Dernières prises de position politiques concernant l'expérimentation animale

338 prises de position

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 15 mai 2020 - Proposition de loi → Nationale

Interdiction de l’expérimentation animale lorsque des méthodes alternatives existent : aucun groupe politique n'a encore inscrit de vote à l'ordre du jour du Sénat (2017-2020)

Si aucun groupe politique n'utilise sa «niche parlementaire» pour mettre une proposition de loi sur la condition animale à l'ordre du jour du Parlement, certains sujets très attendus par les citoyens n'y seront jamais débattus

90% des Français sont favorables à l’interdiction de l’expérimentation animale si des méthodes substitutives existent, selon un sondage IFOP de 2018 (source : 30 Millions d'Amis). Soit 5 points de plus qu'en 2003 (source : One Voice).
8. Lancer un plan national des méthodes de remplacement

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 15 mai 2020 - Proposition de loi → Nationale

Interdiction de l’expérimentation animale lorsque des méthodes alternatives existent : aucun groupe politique n'a encore inscrit de vote à l'ordre du jour de l'Assemblée en 3 années de législature

Si aucun groupe politique n'utilise sa «niche parlementaire» pour mettre une proposition de loi sur la condition animale à l'ordre du jour du Parlement, certains sujets très attendus par les citoyens n'y seront jamais débattus

90% des Français sont favorables à l’interdiction de l’expérimentation animale si des méthodes substitutives existent, selon un sondage IFOP de 2018 (source : 30 Millions d'Amis). Soit 5 points de plus qu'en 2003 (source : One Voice).
8. Lancer un plan national des méthodes de remplacement

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 12 mai 2020 - Question parlementaire → Nationale

Covid-19 : Cédric Villani demande au gouvernement d'encourager et de financer les méthodes non animales

Question écrite de M. Cédric Villani député (La République en Marche - Essonne ) :

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 5 mai 2020 - Question parlementaire → Européenne

2 eurodéputés demandent à la Commission d'agir pour les 12,5 millions d'animaux tués chaque année dans les labos avant même d'avoir été «utilisés» dans des procédures

Question avec demande de réponse écrite à la Commission des Eurodéputés :
Eleonora Evi (NI), Francisco Guerreiro (Verts/ALE), David Cormand (Verts/ALE), Sirpa Pietikäinen (PPE), Petras Auštrevičius (Renew), Tilly Metz (Verts/ALE), Anja Hazekamp (GUE/NGL), Pascal Durand (Renew)

D’après le rapport de la Commission du 7 février 2020 sur la mise en œuvre, dans les États membres, de la directive 2010/63/UE relative à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques, outre les 10,9 millions d’utilisations signalées d’animaux, 12 597 816 animaux ont été élevés et mis à mort sans être utilisés dans des procédures.
Cela signifie qu’en 2017, en tout, 23,5 millions d’animaux ont été mis à mort à des fins scientifiques dans l’ensemble de l’Union.

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 27 avril 2020 - Question parlementaire → Européenne

2 eurodéputés interpellent la Commission sur le nombre de tests d'irritation cutanée et oculaire encore pratiqués sur des animaux alors que des méthodes non animales ont été validées

Question avec demande de réponse écrite à la Commission des Eurodéputés :
Anja Hazekamp, ​​Francisco Guerreiro, Eleonora Evi, Pascal Durand, Petras Auštrevičius, Tilly Metz, Sirpa Pietikäinen, David Cormand

Dans son rapport du 5 février 2020 intitulé `` Rapport 2019 sur les statistiques relatives à l'utilisation d'animaux à des fins scientifiques dans les États membres de l'Union européenne en 2015-2017 '', la Commission a constaté que des tests réglementaires étaient toujours en cours dans quatre domaines clés domaines où il existe des méthodes non animales validées acceptées dans la législation de l'UE.

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 24 avril 2020 - Question parlementaire → Européenne

2 eurodéputés interpellent la Commission sur des tests pour lesquels il existe dans l’Union des solutions ne faisant pas appel aux animaux

Question avec demande de réponse écrite à la Commission des Eurodéputés :
Francisco Guerreiro, Eleonora Evi, Anja Hazekamp, David Cormand, Pascal Durand, Sirpa Pietikäinen, Tilly Metz, Petras Auštrevičius, Sylwia Spurek

Il ressort du rapport 2019 sur les statistiques concernant l’utilisation d’animaux à des fins scientifiques dans les États membres de l’Union européenne entre 2015 et 2017, publié le 5 février 2020, qu’un total de 82 895 essais ont été menés pour satisfaire aux exigences réglementaires de pays tiers, dont 20 868 essais sur des lapins (20 % de l’ensemble des essais réglementaires pendant cette période ont été menés sur des lapins), 5 180 sur des cochons d’Inde, 46 sur des chiens et 45 sur des primates.

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 9 avril 2020 - Question parlementaire → Nationale

Le sénateur Arnaud Bazin demande au gouvernement la transparence des données d'utilisations d'animaux à des fins scientifiques au sein des laboratoires des armées

Question écrite n° 15121 de M. Arnaud Bazin sénateur (Val-d'Oise - Les Républicains) :

M. Arnaud Bazin attire l'attention de Mme la ministre des armées sur la disponibilité des statistiques d'utilisation d'animaux vivants à des fins scientifiques dans les laboratoires de l'institut de recherche biomédicale des armées (IRBA).

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 17 mars 2020 - Vote → Nationale

Décret ambigu du gouvernement sur l'expérimentation animale

La modification autorise l’utilisation d’un animal provenant d’un élevage non agréé à cette fin, à la condition « d’éléments scientifiques dûment justifiés ». Avant ce décret, cette condition était déjà présente, mais deux autres conditions [...] ont été retirées :

  • lorsque la production des éleveurs agréés est insuffisante (pas assez d’animaux élevé à fournir par rapport à la demande) ;
  • lorsque la production des éleveurs agréés ne convient pas aux besoins spécifiques du projet (les animaux de ces élevages présentent des spécificités qui ne conviennent pas pour tel projet de recherche).

Agir !

Interpellez-les

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 11 février 2020 - Question parlementaire → Nationale

Jean-Luc Lagleize demande au gouvernement de rendre public l'avancement et les budgets mis à la disposition du développement des méthodes non animales

Question écrite de M. Jean-Luc Lagleize député (Mouvement Démocrate et apparentés - Haute-Garonne ) :

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook