Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 
PARTAGER :

Pourquoi ces notes à Florian Philippot ?

Prises de position de Florian Philippot classées par thème :

Dernières prises de position de Florian Philippot (52 référencées)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 décembre 2017 - Proposition de loi

55 eurodéputés ne soutiennent pas la création d’une commission d’enquête sur les transports d'animaux vivants

Ces 55 eurodéputés (la France compte 74 membres au Parlement européen) n'ont pas donné à l'Intergroupe sur le bien-être et la protection des animaux leur soutien pour la création d’une Commission d’enquête (article 198 du Règlement intérieur du Parlement européen) pour examiner les violations et mauvaises gestions présumées de l’application du Règlement du Conseil (CE) 1/2005 relatif à la protection des animaux pendant le transport.
Cette initiative nécessite le soutien de 188 eurodéputé(e)s

(extrait du tract de l’Intergroupe sur le bien-être et la protection des animaux)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 novembre 2017 - Vote

Ces eurodéputés ont voté en faveur d'un abaissement du niveau de protection des loups

34. constate que les espèces indiquées comme nécessitant une protection stricte dans la directive «habitats» ont atteint un bon niveau de conservation dans certaines régions d’Europe et sont susceptibles de mettre d’autres espèces et les animaux d’élevage en danger (...)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 25 octobre 2017 - Vote

Ces eurodéputés ont voté pour la suppression du financement européen des corridas

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 50 qui rappelle que l’argent du contribuable ne devrait pas être utilisé pour soutenir l’élevage ou la reproduction de taureaux en vue de la tauromachie (...) et demande à la Commission de présenter une proposition visant à modifier la législation en vigueur sur cette question

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 5 septembre 2017 - Question parlementaire

L'eurodéputé Florian Philippot souhaite une harmonisation "vers le haut" des normes de protection animale dans l'UE

Malgré des textes européens de plus en plus nombreux en la matière, la protection animale n'est pas traitée de la même manière entre les différents États membres de l'Union européenne. (...) il existe plusieurs initiatives extra-communautaires particulièrement heureuses: la Suisse a par exemple intégré un mandat spécial de protection des animaux dans sa constitution et le canton de Zurich avait également mis en place un avocat public spécialement chargé de défendre les animaux.
Quel est l'avis de la Commission à ce sujet?

(extrait de la question)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 26 octobre 2016 - Vote

Ces eurodéputés ont choisi de ne pas se prononcer lors du vote sur la suppression du financement européen des corridas

Ces eurodéputés se sont abstenus ou ont refusé de voter sur l'amendement 3 qui réaffirme que les crédits de la PAC ne doivent pas être utilisés pour soutenir l'élevage ou la reproduction de taureaux utilisés pour des activités de tauromachie entraînant la mort de l'animal; presse la Commission de présenter sans plus tarder les modifications législatives nécessaires pour donner suite à cette demande
Jean-Marie Le Pen et Robert Rochefort étaient en situation d' "absence documentée". Ils ne sont pas pris en compte dans cette prise de position

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 13 septembre 2016 - Proposition de loi

Proposition de résolution du Parlement européen visant à davantage lutter contre le trafic et l'importation d'ivoire dans l'UE

A. considérant que deux récentes études ont rendu public le désastre qui frappe les éléphants d’Afrique, (...) C. considérant que les éléphants d’Asie sont également dans une situation précaire puisque leur population est aussi en chute libre
1. demande à la Commission d’entamer une réflexion sur la façon de réellement prohiber le trafic et l’importation d’ivoire dans les États membres de l’Union européenne.
(extraits de la Proposition de résolution)

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 13 septembre 2016 - Proposition de loi

Propositions de résolution du Parlement européen invitant à réfléchir sur les stratégies nationales d'amélioration de la condition des bovins dans les élevages

Positif mais manque de clareté

A. considérant que la ferme dite des «1 000 vaches» dans la Somme (France) a mis en lumière les dérives que connaît actuellement l’élevage des bovins et que ce genre d’exploitations se multiplie en Europe;
B. considérant que les veaux sont retirés de leur mère deux jours après la naissance, ce qui engendre un stress considérable, et que leur alimentation est parfois délibérément inadaptée afin d’obtenir une viande plus blanche;
B. considérant que 4,2 millions de vaches allaitantes sont élevées rien qu'en France chaque année;
B. considérant que 400 000 bœufs sont élevés rien qu'en France chaque année, principalement pour leur chair;
1. demande à la Commission d’entamer une réflexion sur la façon dont le sort des vaches laitières pourrait être intégré à des stratégies nationales d’amélioration du bien‑être animal.
1. demande à la Commission d’entamer une réflexion sur la façon dont le sort des veaux pourrait être intégré à des stratégies nationales d’amélioration du bien-être animal.
1. demande à la Commission d'entamer une réflexion sur la façon dont le sort des vaches allaitantes pourrait être intégré à des stratégies nationales d'amélioration du bien-être animal.
1. demande à la Commission d'entamer une réflexion sur la façon dont le sort des bœufs pourrait être intégré à des stratégies nationales d'amélioration du bien-être animal.

(extraits des propositions de résolution)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 13 septembre 2016 - Proposition de loi → Prise de position marquante

Propositions de résolution du Parlement européen visant à mettre fin aux pratiques mutilantes dans les élevages de cochons

B. considérant que 25 millions de cochons sont élevés rien qu’en France chaque année, principalement pour leur chair;
C. considérant que 95 % des cochons sont élevés et entassés dans des bâtiments surpeuplés, sur caillebotis ou dans des espaces trop petits, et qu’ils n’ont pas l’espace nécessaire pour se comporter de manière naturelle;

1.demande à la Commission d’entamer une réflexion sur la façon d’intégrer l’élimination de la castration des cochons aux stratégies nationales d’amélioration du bien-être animal.
1. demande à la Commission d’entamer une réflexion sur la façon d’intégrer l’élimination du meulage des dents des cochons aux stratégies nationales d’amélioration du bien‑être animal.
1. demande à la Commission d’entamer une réflexion sur la façon d’intégrer l’élimination de la coupe de la queue des cochons aux stratégies nationales d’amélioration du bien‑être animal.
(extraits des propositions de résolution)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 4 septembre 2016 - Communication officielle → Prise de position marquante → Implication locale

À Hayange, Florian Philippot participe à la "Fête du cochon" instaurée par le maire Fabien Engelmann

Merci à @FabienEngelmann pour son chaleureux accueil à la fête du cochon à Hayange !
(tweet de Florian Philippot)
Cette troisième édition de la fête du cochon, à l’initiative de Fabien Engelmann maire de Hayange est le témoignage-même que les grandes foires typiques de notre patrimoine ne sont pas choses du passé.
(extrait du communiqué du FN57)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 22 juillet 2016 - Communication officielle → Implication locale

Les conseillers FN questionnent la région ACAL sur l'octroi d'une subvention à la reconstruction d'une animalerie de laboratoire

Le 28 janvier 2016 a été signé un partenariat public-privé pour la construction du campus Biologie-Santé de l'Université de Lorraine à Brabois. (...) Ce projet global bénéficie d'un budget de 67,3 millions d'euros dont 18,2 millions apportés par notre région. Il prévoit notamment la reconstruction de l'animalerie, à des fins de recherche médicale, d'une superficie de 1 850m². Fin 2017, de petits et grands animaux y seront stockés.
- Quelle(s) raison(s) le Conseil régional peut-il invoquer pour justifier l'octroi d'une telle subvention alors même que la directive européenne 2010/63/UE encourage la réduction de la recherche sur les animaux ?
(extraits de la question écrite au Président du Conseil Régional)