Photo de Franck Raynal

Droit animal : Franck Raynal agit pour les animaux

19.6/20
Maire - Pessac

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Franck Raynal ?

Prises de position de Franck Raynal classées par thème :

Prises de position concernant le droit animal (4 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 26 janvier 2021 - Autre réalisation → Prise de position marquante → Municipale

La ville de Pessac adopte un plan d'action et un comité partenarial « bien-être animal » visant à faire « respecter le droit des animaux sur son territoire »

Extraits du plan d'actions « bien-être animal » 2020-2026 de la ville de Pessac :

La Ville de Pessac et ses élus, souhaitent aujourd’hui inviter à repenser le droit
des animaux. A ce titre, la démarche initiée durant l’été a permis le vote à
l’unanimité d’une motion sur le bien-être animal. Lors du Conseil municipal du
29 septembre 2020, cette motion en faveur du Référendum pour les animaux
et les sept propositions législatives ont été portées. (cf. motion en annexe du
présent document).
Avec la création d’une délégation dédiée, la municipalité entend poursuivre
sa défense de la cause animale en s’engageant dans une démarche
partenariale de fond visant à faire respecter le droit des animaux sur son
territoire.

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 29 septembre 2020 - Vote voeux → Municipale

La ville de Pessac adopte une motion «en faveur du bien-être animal et du Référendum pour les animaux»

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 29 SEPTEMBRE 2020
MOTION PORTÉE PAR LA VILLE DE PESSAC EN FAVEUR DU BIEN-ÊTRE ANIMAL ET DU RÉFÉRENDUM POUR LES ANIMAUX

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 1 septembre 2020 - Autre réalisation → Municipale

Ces maires ont attribué une délégation condition animale à un membre du conseil municipal

Ces maires ont attribué à un conseiller ou un adjoint une délégation dédiée aux animaux (« Protection animale », « Condition animale », « Place de l'animal en ville », etc.)

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

→ Franck Raynal→ Dahman Richter→ Douchka Markovic→ Jacques Boutault→ Sylvain Raifaud→ Tiphaine Bonnier→ Bruno Bernard→ Olivier Bianchi→ Mathieu Klein→ Jeanne Barseghian→ Anne Vignot→ Pierre Hurmic→ Jean-Philippe Gautrais→ Jérôme Viaud→ Martine Aubry→ Grégory Doucet→ Brigitte Marsigny→ Mathieu Hanotin→ Jean-Luc Moudenc→ Anne Hidalgo→ Pierre-Christophe Baguet→ Éric Lejoindre→ Gérard Gazay→ François Vauglin→ Christophe Béchu→ Patrice Bessac→ Christian Estrosi→ François Dagnaud→ Nathalie Appéré→ Caroline Cayeux→ Robert Ménard→ François Cuillandre→ Louis Nègre→ Ariel Weil→ Alexandra Cordebard→ Léonore Moncond'huy → Yann Galut→ François Grosdidier→ Damien Meslot→ François Rebsamen→ Aude Lagarde→ Patrice Vergriete→ Carine Petit→ David Rachline→ Jean-Pierre Giran→ André Santini→ Édouard Philippe→ Marion Bareille→ Johanna Rolland→ Jean-François Copé→ Alain Anziani→ Geoffroy Boulard→ Éric Piolle→ Philippe Goujon→ Didier Mouly→ Guillaume Delbar→ Patrick Ollier→ Gaël Perdriau→ Hubert Falco→ Doriane Bécue→ François Baroin→ Nicolas Daragon→ Benoît Payan→ Nicolas Mayer-Rossignol→ Sophie Joissains→ Maryse Joissains-Masini→ Europe Écologie Les Verts→ Union des démocrates et indépendants→ Rassemblement national→ Parti socialiste→ Parti radical→ Génération-s→ Les Républicains
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 24 octobre 2019 - Communication officielle → Prise de position marquante → Municipale

Pour « faire bouger les lignes et amener l’Etat à donner davantage de pouvoir aux élus locaux », le maire de Pessac fait appel de l'abrogation de son arrêté

Une question d’ordre public et des collectivités démunies

En 2016, par conviction personnelle mais aussi pour répondre aux attentes de mes concitoyens, j’ai décidé d’agir en prenant un arrêté interdisant l’installation de cirques avec animaux sauvages à Pessac. Le tribunal administratif de Bordeaux a abrogé l’arrêté estimant que les mauvais traitements infligés aux animaux ne relèvent ni de la sécurité ni de la salubrité publique. Une décision qui, selon moi, va à rebours de l’évolution de la loi et des moeurs de la société. De plus en plus de villes en France prennent ce type d’arrêté prouvant ainsi que la question du bien-être animal est un débat sur lequel il est temps de se pencher.

Agir !

Félicitez-le