Photo de François Alfonsi

Animaux de compagnie : François Alfonsi agit pour les animaux familiers

17.3/20
Eurodéputé
Classement : 14ème/79 eurodéputés

Agir !

Félicitez-le

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à François Alfonsi ?

Prises de position de François Alfonsi classées par thème :

Prises de position concernant les animaux de compagnie (7 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Chasse Chasse

le 26 mai 2019 - Manifeste → Européenne

23 eurodéputés se sont engagés à faire adopter une «liste positive» limitant les espèces d'animaux exotiques de compagnie (VoteForAnimals2019)

Point de l'engagement proposé aux candidats à l'élection au Parlement européen par l'Eurogroup for Animals :

SOUTENIR L'ADOPTION D'UNE LISTE POSITIVE EUROPÉENNE POUR LES ANIMAUX DE COMPAGNIE EXOTIQUES PERMETTANT DE DÉTERMINER QUELS ANIMAUX EXOTIQUES PEUVENT ÊTRE COMMERCIALISÉS ET GARDÉS AU SEIN DE L'UE

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 24 mai 2019 - Manifeste → Européenne

Ces candidats aux élections européennes s'engagent pour les lévriers auprès du CREL

Depuis l'ouverture officielle de la campagne pour les élections européennes 2019, le 13 mai dernier, la Fédération a sollicité les 2607 candidats présents sur les 34 listes convoitant les 74 postes d'eurodéputés pour les 5 années à venir.

Rares sont les candidats s'étant engagés à travailler en faveur des Lévriers utilisés pour la chasse et pour la course.

PARTI ANIMALISTE:

Hélène THOUY - Tête de liste
Eddine ARIZTEGUI - 2ème de liste
Isabelle DUDOUET-BERCEGEAY - 3ème de liste
Laure GISIE - 5ème de liste
Isabelle YVOS - 7ème de liste
Guillaume PREYEL - 8ème de liste
Michèle STRIFFLER - 11ème de liste
Jean-Francois STAAD - 50ème de liste

ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Animaux de compagnie

Droit animal

Élevage

Expérimentation

le 9 mai 2014 - Manifeste → Européenne

Ces eurodéputés, candidats à leur réelection, n'ont pas encore signé l'« engagement pour le bien-être animal » de Eurogroup For Animals

Ils laissent faire sans réagir

Ces eurodéputés, candidats à leur succession, n'ont pas encore signé l'« engagement pour le bien-être animal ». Tandis que d'autres l'ont déjà fait depuis longtemps...

Eurogroup For Animals propose aux candidats pour les élections européennes de 2014 de signer un engagement sur différents thèmes liés aux animaux, ceci dans le cadre de sa campagne "Putting Animal Welfare At The Heart Of The European Elections 2014".

Traduction française libre de l'« engagement pour le bien-être animal » :

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 13 octobre 2011 - Proposition de loi → Européenne

Déclaration écrite sur la gestion de la population canine

Ces eurodéputés ont signé la déclaration du Parlement européen du 13 octobre 2011 sur la gestion de la population canine dans l'Union européenne, déclaration qui, notamment, « demande aux États membres d'adopter [...] des lois en matière de contrôle de la population canine et contre la cruauté envers les animaux, la promotion des actes vétérinaires, notamment la vaccination contre la rage et la stérilisation [...] ainsi que des mesures visant à encourager les propriétaires d'animaux domestiques à adopter un comportement responsable »

Les déclarations écrites ne sont pas contraignantes pour le Parlement européen : elles peuvent seulement être considérées comme un appel de ses auteurs et signataires à la Commission européenne qui dispose de l'initiative législative.

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 février 2010 - Proposition de loi → Européenne

Déclaration écrite sur le transport des chevaux

Ces eurodéputés ont signé la déclaration du Parlement européen du 25 février 2010 sur le transport de chevaux destinés à l'abattage dans l'Union européenne, déclaration qui, notamment « demande à la Commission et aux États membres de procéder à un examen rigoureux des éléments de preuve réunis dans le dossier de World Horse Welfare dans le contexte du réexamen, par la Commission, du règlement (CE) n° 1/2005 du Conseil »

Les déclarations écrites ne sont pas contraignantes pour le Parlement européen : elles peuvent seulement être considérées comme un appel de ses auteurs et signataires à la Commission européenne qui dispose de l'initiative législative.