Photo de Gilbert Collard

Chasse : Gilbert Collard agit contre les animaux sauvages

2.8/20
Eurodéputé

Agir !

Interpellez-le

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Gilbert Collard ?

Prises de position de Gilbert Collard classées par thème :

Prises de position concernant la chasse (19 référencées)

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Chasse Chasse

le 26 mai 2019 - Manifeste → Europe

VoteForAnimals2019 : ces eurodéputés ne se sont pas engagés à faire adopter une «liste positive» limitant les espèces d'animaux exotiques de compagnie

Lorsqu'ils étaient candidats, ils n'ont pas signé pour soutenir ce point ou n'ont pas signé l'engagement du tout (toutes les listes sur lesquels figuraient ces élus avaient été informées lors des élections). Il est encore possible pour les parlementaires élus de s'engager sur ces points en nous écrivant depuis leur adresse officielle au Parlement européen.

Point de l'engagement proposé aux candidats à l'élection au Parlement européen par l'Eurogroup for Animals :

SOUTENIR L'ADOPTION D'UNE LISTE POSITIVE EUROPÉENNE POUR LES ANIMAUX DE COMPAGNIE EXOTIQUES PERMETTANT DE DÉTERMINER QUELS ANIMAUX EXOTIQUES PEUVENT ÊTRE COMMERCIALISÉS ET GARDÉS AU SEIN DE L'UE

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 26 mai 2019 - Manifeste

VoteForAnimals2019 : ces eurodéputés ne se sont pas engagés à promouvoir une gestion non létale des espèces sauvages

Lorsqu'ils étaient candidats, ils n'ont pas signé pour soutenir ce point ou n'ont pas signé l'engagement du tout (toutes les listes sur lesquels figuraient ces élus avaient été informées lors des élections). Il est encore possible pour les parlementaires élus de s'engager sur ces points en nous écrivant depuis leur adresse officielle au Parlement européen.

Point de l'engagement proposé aux candidats à l'élection au Parlement européen par l'Eurogroup for Animals :

PROMOUVOIR LA COEXISTENCE ET LA GESTION NON LÉTALE DES ESPÈCES SAUVAGES DANS L'UE
Dans les continents très peuplés tels que l’Europe, la faune est obligée de coexister et de s’intégrer aux activités humaines. Les efforts visant à résoudre les conflits avec les espèces sauvages devraient commencer par remédier aux causes des conflits homme-faune et par la mise en place d’une culture de coexistence avec les pratiques humaines. Il convient de promouvoir au niveau de l’UE la résolution des conflits par des méthodes non létales et la réduction au minimum des atteintes au bien-être animal pour parvenir à une coexistence pacifique.

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 14 février 2017 - Question parlementaire

Gilbert Collard souhaite que l'État s'engage aux côtés des chasseurs pour tuer davantage de sangliers

M. Gilbert Collard attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur la surpopulation des sangliers dans le Gard. (...) Il souhaite que les représentants de l’État s'associent aux chasseurs et aux agriculteurs pour enrayer un fléau désormais reconnu. Enfin, il souhaiterait savoir si les barèmes d'indemnisation seront revus à la hausse, afin de réparer également les préjudices économiques précédemment évoqués ainsi que les pertes de récolte et d’assolement.
(extrait de la question)
Du fait des lâchers et des hybridations avec des cochons "domestiques" à la fécondité bien supérieure dans les années 70 et 80, les chasseurs portent une responsabilité historique dans l'importance de la population actuelle de sangliers et de cochongliers (ou "sanglochon", "sanglichon"...). Il serait bien plus juste de demander à indemniser les agriculteurs avec l'argent des fédérations de chasseurs plutôt qu'avec celui de l'État, en partie issu des impôts de l'ensemble des citoyens, dont 98% ne chassent pas.
La chasse ayant montré son inefficacité en matière de gestion des populations de sangliers, il conviendrait de s'orienter vers d'autres solutions comme le développement de méthodes contraceptives.

Agir !

Interpellez-le

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 septembre 2016 - Groupe d'études

Ces députés sont membres du Groupe d'études Chasse (2012-2017)

Ce groupe rassemble des députés soutenant les activités des chasseurs.

Groupe d'études Chasse et territoires

PRÉSIDENT

M. Philippe Plisson

VICE-PRÉSIDENTS

M. Charles de Courson, M. David Douillet, Mme Jeanine Dubié, Mme Pascale Got, M. Marc Laffineur, M. François-Michel Lambert, M. Patrice Martin-Lalande, M. Kléber Mesquida, M. Gilbert Sauvan

SECRÉTAIRES

M. Marcel Bonnot, Mme Nathalie Chabanne, M. Guillaume Chevrollier, M. Olivier Dassault, M. Jean-Pierre Decool, Mme Marie-Hélène Fabre, M. Daniel Fasquelle, M. Yves Fromion, M. Henri Jibrayel, M. Yannick Moreau, Mme Catherine Quéré, M. Frédéric Roig

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 17 mars 2016 - Vote

Les groupes RRDP, GDR et les députés du FN, MPF, MoDem, DLF... absents lors du vote sur l'abolition de la chasse à la glu

Absents du débat

Scrutin public sur l'amendement n° 927 de la commission du développement durable et l'amendement identique n° 806 de Mme Abeille à l'article 68 quinquies du projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages (deuxième lecture).
L'Assemblée nationale n'a pas adopté.
(extraits de l'analyse du scrutin n° 1259)
Groupe RRDP : Groupe radical, républicain, démocrate et progressiste (18 membres)
Groupe GDR : Groupe de la gauche démocrate et républicaine (15 membres)
Les députés CNIP, DLF, FN, LS, MoDem, MPF et RBM ne sont membres d'aucun groupe politique (non-inscrits)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 17 mars 2016 - Vote

Le groupe GDR et les députés du FN, MPF, MoDem, DLF... absents lors du vote sur la facilitation de la chasse dans les espaces protégés

Absents du débat

Scrutin public sur l'amendement n° 96 de M. Cinieri et amendements identiques à l'article 32 bis AA du projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages (deuxième lecture).
L'Assemblée nationale n'a pas adopté.
Groupe GDR : Groupe de la gauche démocrate et républicaine (15 membres)
Les députés CNIP, DLF, FN, LS, MoDem, MPF et RBM ne sont membres d'aucun groupe politique (non-inscrits)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 mars 2016 - Vote

Le groupe UDI et les députés du FN, MPF, MoDem, DLF... absents lors du vote sur l'ingérence des chasseurs dans l'élaboration des SRCE

Absents du débat

Scrutin public sur l'amendement n° 92 de M. Cinieri et les amendements identiques n° 123 de M. Morel-A-l'Huissier, n° 242 de M. Saddier, n° 281 de M. Fasquelle, n° 684 de M. Plisson, n° 713 de Mme Dubié, n° 716 de M. Lurton, n°785 de M. Douillet, n° 819 de M. François-Michel Lambert, n° 851 de M. Costes et n° 881 de M. Moreau à l'article 3 ter du projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages (2ème lecture).
L'Assemblée nationale a adopté.
SRCE : schémas régionaux de cohérence écologique
Groupe UDI : union des démocrates et indépendants (29 membres)
Les députés CNIP, DLF, FN, LS, MoDem, MPF et RBM ne sont membres d'aucun groupe politique (non-inscrits)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 25 mars 2015 - Communication officielle → Prise de position marquante

Pour défendre la chasse, les députés du RBM ont voté contre le projet de loi sur la biodiversité

Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard ont voté mardi 24 mars contre le projet de loi sur la biodiversité. [...] Les députés « écologistes » ont profité du calendrier électoral pour faire triompher leur sectarisme en détruisant l’activité de chasse et ses traditions. Les chasseurs sont sensibles à la préservation de l’équilibre de la biodiversité : les présenter comme des ennemis de la nature est une erreur qui présente le risque de supprimer à terme toute forme de chasse.
extrait du communiqué

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 16 mars 2015 - Vote

Les députés du RBM n'ont pas participé au vote sur la pénalisation de la cruauté envers les animaux sauvages

Ils laissent faire sans réagir

Aucun député du Rassemblement bleu Marine n'a participé au vote sur les amendements visant à refuser aux animaux sauvages la protection pénale contre les sévices graves ou actes de cruauté.

ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 16 mars 2015 - Vote

Les députés du RBM n'ont pas participé au vote sur la reconnaissance de la sensibilité des animaux sauvages

Ils laissent faire sans réagir

Le Groupe de l'union des démocrates et indépendants s'est abstenu et aucun député du Rassemblement bleu Marine n'a participé au vote sur les amendements visant à reconnaître la sensibilité des animaux sauvages dans le code de l'environnement.