Photo de Gilles Lurton

Mer & pisciculture : Gilles Lurton agit contre les animaux aquatiques

0.4/20
Député - Ille-et-Vilaine 7ème circonscription
Logo LR LR

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Gilles Lurton ?

Prises de position de Gilles Lurton classées par thème :

Prises de position concernant la mer & pisciculture (8 référencées)

En attente de prise de position pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 3 décembre 2018 - Proposition de loi

L214 demande la création d’une mission d’information parlementaire sur les conditions d’élevage et d’abattage dans la filière piscicole

Encouragez les parlementaires à réagir aux conséquences dramatiques de la pisciculture pour les truites.

Actions
1. Choisissez votre département dans la colonne de gauche "Filtrer par dept/région"
2. Encouragez les parlementaires via Twitter (bouton “Click & Tweet” dans le bandeau ci-dessus) : un député sera interpellé de manière aléatoire dans un tweet généré automatiquement

Êtres sensibles au même titre que les mammifères, les truites sont aujourd’hui parmi les plus nombreuses victimes de l’élevage intensif en France et en Europe.

L’enquête de L214

Agir !

Encouragez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 17 juillet 2018 - Dans la presse

22 députés demandent que l'UE autorise la pêche de loisir des bars au Nord du 48e parallèle (lattitude correspondant à Quimper)

22 parlementaires français demandent au ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Stéphane Travert, et au commissaire européen chargé des Affaires maritimes, Karmenu Vella, de revoir leur copie en faveur d'une "renégociation des quotas relatifs à la pêche récréative pour la fin de l'année 2018". "Nous plaidons en faveur du rétablissement de la pêche de loisir au bar au Nord du 48e parallèle, avec l'autorisation pour chaque pêcheur plaisancier de pêcher un bar par jour", écrivent les députés.
(extrait de l'article de La Manche Libre)

Agir !

Interpellez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 31 mai 2018 - Question parlementaire

Ces parlementaires demandent un abaissement des limitations européennes à la pêche de loisir des bars

Question orale n° 0362S de M. Michel Canevet (Finistère - UC)
publiée dans le JO Sénat du 31/05/2018 - page 2566
M. Michel Canevet attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation concernant la pêche au bar le long des côtes françaises.

Dans le prolongement du Conseil de l'Union européenne des 12 et 13 décembre 2017, au cours duquel ont été fixés les totaux admissibles de captures (« TAC ») et quotas de pêche pour l'année 2018, le règlement de l'Union européenne n° 2018/120 du Conseil du 23 janvier 2018 précise les conditions de l'accord trouvé sur les quotas pour 2018 visant la pêche au bar européen.

Agir !

Interpellez-les

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 26 mai 2018 - Vote

Ces députés ont voté contre le droit à un menu végétarien dans les cantines des crèches et des écoles maternelles (amendement 548)

Cet amendement a été rejeté par l'Assemblée nationale alors que 13% des Français sont végétariens ou envisagent de le devenir, selon un sondage OpinionWay de 2016 (source : Terra eco).

Agir !

Interpellez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 17 mai 2018 - Communication officielle

Ces députés s'opposent à l'interdiction européenne de la pêche récréative des bars

Un groupe de 18 députés, dont sept de Normandie, lancent une campagne pour défendre la pêche au bar de loisir. Les parlementaires, membres de ce collectif transpartisan, ont affirmé, par la voie d’un communiqué de presse publié mercredi 16 mai 2018, que « des actions communes seront menées dans les prochaines semaines » pour défendre cette activité récréative, interdite par le Conseil européen au-dessus du 48e parallèle pour l’année 2018
Les députés signataires :

Agir !

Interpellez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 17 mars 2016 - Vote → Prise de position marquante

A l'Assemblée, les groupes SRC et LR ont voté pour la suppression de l'interdiction du chalutage en eaux profondes

Scrutin public sur l'amendement n° 364 de M. Foulon et les amendements identiques à l'article 56 du projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages (deuxième lecture).
L'Assemblée nationale a adopté.
(extraits de l'analyse du scrutin n° 1258)
Groupe SRC : socialiste, républicain et citoyen (285 membres)
Groupe LR : Les Républicains (195 membres)

Agir !

Interpellez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 11 mars 2016 - Amendement

Amendements N°364, 435, 759 et 868 visant à supprimer l’interdiction du chalutage en eaux profondes

Supprimer l’alinéa 4. (...) Ces alinéas 2 à 4 ont été ajoutés suite à l’adoption d’un amendement en commission de l’aménagement du territoire et du développement durable de l’Assemblée Nationale, en deuxième lecture. Ils visent l’interdiction du chalutage en eaux profondes, et renvoient au décret le soin de définir de telles activités.
(extrait des amendements)
Amendements adoptés

Agir !

Interpellez-les

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 26 janvier 2016 - Question parlementaire

Gilles Lurton souhaite tripler le quota quotidien pour les pêcheurs récréatifs de bars et augmenter de deux mois la période de pêche

en interdisant la pêche du 1er janvier au 1er mai, soit 4 mois au lieu de 6 mois, et en rétablissant le quota de 3 bars par jour et par pêcheur au lieu de 1 bar par jour. Aussi il lui demande si le Gouvernement entend proposer des aménagements pour les quotas de pêche de plaisance du bar.
(extrait de la question)