Photo de Guénhaël Huet

Chasse : Guénhaël Huet agit contre les animaux sauvages

3.2/20
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Guénhaël Huet ?

Prises de position de Guénhaël Huet classées par thème :

Prises de position concernant la chasse (5 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 22 avril 2017 - Dans les médias → Nationale

Guénhael Huet participe à l'assemblée générale des chasseurs de la Manche

Extraits de l'article d'Adeline BERTIN, Ouest-France:
Les chasseurs de la Manche ont tenu leur assemblée générale ce samedi :

Environ 500 chasseurs se sont réunis ce samedi 22 avril 2017, à Condé-sur-Vire, pour leur assemblée générale annuelle.

Gwenaël Huet, député, a souligné « l’importance de la chasse dans l’économie, dans notre culture et nos traditions. Il faut préserver cela et veiller à ce que la chasse ne soit pas écrasée par trop de contraintes. 

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 20 avril 2015 - Dans les médias → Nationale

Ces parlementaires participent à l'assemblée générale des chasseurs de la Manche

Environ 500 chasseurs ont répondu à l'invitation d'Auguste Foulon, président de la Fédération des chasseurs de la Manche. De nombreux élus étaient présents, Philippe Bas, Philippe Gosselin, Guénhaël Huet et Laurent Pien, maire de Condé qui recevait, samedi 18 avril, toute l'assemblée.
extrait de l'article de Ouest-France

Agir !

Interpellez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 20 janvier 2015 - Communication officielle → Nationale

Le Groupe de travail UMP sur la Chasse demande à la ministre de l'Écologie de prolonger la chasse aux oies

Madame la Ministre, les chasseurs sont en colère. En leur nom, nous vous adressons cette lettre ouverte et nous vous demandons de revenir sur votre décision pour autoriser que la chasse aux oies soit prolongée jusqu’à la fin février.
extrait de la lettre ouverte à la ministre de l'Écologie