Photo de Guillaume Chevrollier

Animaux de compagnie : Guillaume Chevrollier agit contre les animaux familiers

2.4/20
Sénateur - Mayenne
Logo LR LR

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Guillaume Chevrollier ?

Prises de position de Guillaume Chevrollier classées par thème :

Prises de position concernant les animaux de compagnie (2 référencées)

a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Chasse Chasse

le 2 mai 2017 - Question parlementaire

Le député Guillaume Chevrollier demande pour les éleveurs de chiens de chasse une dérogation à l'ordonnance contre les trafics d'animaux

Les buts de cette réglementation sont louables puisqu'il s'agit de lutter contre les trafics d'animaux et d'assurer un meilleur encadrement du commerce de chiens et de chats. Mais les propriétaires de chiens qui font reproduire leur(s) femelle(s) à des fins de sélection cynégétique et cèdent cette portée contre le remboursement de frais d'élevage, voudraient ne pas être intégrés dans la définition de l'élevage.
(extrait de la question)

a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Élevage Élevage

le 26 juillet 2016 - Question parlementaire

Guillaume Chevrollier demande des mesures de soutien à la filière viande chevaline

M. Guillaume Chevrollier attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur la nécessité d'adopter rapidement une définition du professionnel du cheval. La reconnaissance du statut de professionnel du cheval pour les filières sport, loisir, travail et viande est en effet plus que jamais indispensable pour permettre à ces agriculteurs de bénéficier des mêmes droits et devoirs que leurs pairs. Cette définition permettrait aussi d'évider toute concurrence déloyale et d'orienter les aides en premier lieu vers les agriculteurs diversifiés dans le cheval. Il vient lui demander si le Gouvernement entend mettre en œuvre ce statut.
(question écrite de Guillaume Chevrollier, député de Mayenne)