Photo de Guillaume Chevrollier

Élevage : Guillaume Chevrollier agit contre les animaux

0.4/20
Sénateur - Mayenne
Logo LR LR

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Guillaume Chevrollier ?

Prises de position de Guillaume Chevrollier classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (11 référencées)

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

le 26 juin 2018 - Amendement → Prise de position marquante

Amendement 380 visant à supprimer la possibilité pour les associations de se porter partie civile en cas de maltraitance

Cet amendement a pour objet de mettre fin à des pratiques abusives des associations dont l'objet est la défense et la protection des animaux. (...) leur permettre de se porter partie civile participe à engorger encore plus notre institution judiciaire.
Amendement retiré

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 janvier 2017 - Vote

Ces députés ont voté contre l'expérimentation de la vidéosurveillance dans les abattoirs

Ces députés ont voté contre l'amendement n°22 (modifié par le sous-amendement 72) demandant l'expérimentation de la vidéosurveillance dans les abattoirs, sans perspective d'accès aux images pour les associations de protection animale.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 janvier 2017 - Vote

Ces députés ont voté contre la création d'un droit de visite inopinée des abattoirs pour les parlementaires

Ces députés ont voté contre l'amendement n°23 visant à créer un droit de visite inopinée des abattoirs pour les parlementaires (droit ne comprenant pas la possibilité d'être accompagnés d'experts indépendants).

a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Élevage Élevage

le 26 juillet 2016 - Question parlementaire

Guillaume Chevrollier demande des mesures de soutien à la filière viande chevaline

M. Guillaume Chevrollier attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur la nécessité d'adopter rapidement une définition du professionnel du cheval. La reconnaissance du statut de professionnel du cheval pour les filières sport, loisir, travail et viande est en effet plus que jamais indispensable pour permettre à ces agriculteurs de bénéficier des mêmes droits et devoirs que leurs pairs. Cette définition permettrait aussi d'évider toute concurrence déloyale et d'orienter les aides en premier lieu vers les agriculteurs diversifiés dans le cheval. Il vient lui demander si le Gouvernement entend mettre en œuvre ce statut.
(question écrite de Guillaume Chevrollier, député de Mayenne)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 14 juillet 2015 - Question parlementaire

Guillaume Chevrollier demande des aides publiques supplémentaires pour les filières d'élevage

Question Parlementaire de Guillaume Chevrollier Député de La Mayenne :

M. Guillaume Chevrollier attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur la nécessité d'évaluer et de réviser le plan de compétitivité et d'adaptation des exploitations agricoles (PCAE). En effet, les filières agricoles françaises souffrent d'un retard de modernisation, à l'amont comme à l'aval, compromettant leur avenir. Il vient lui demander si le Gouvernement a l'intention de mettre en œuvre une réelle stratégie d'investissement de l'État en faveur de la modernisation et de l'innovation dans les exploitations agricoles afin de renforcer leur compétitivité.

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 14 juillet 2015 - Question parlementaire

Guillaume Chevrollier demande des subventions publiques pour équiper et agrandir les abattoirs

la saturation des outils d'abattage et de découpe, et la nécessité de moderniser et d'agrandir ces outils
un budget de 30 millions d'euros pour rénover cette filière sur la période 2015-2017
(extraits de la question)
réponse du ministre

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 8 janvier 2015 - Groupe d'études

Ces députés sont membres du Groupe d'études Élevage sans participer au Groupe Protection des animaux

Ce groupe rassemble des députés s'intéressant aux problématiques de l'élevage. Beaucoup parmi eux ne semblent pas considérer l'éthique animale comme pertinente au point de rejoindre aussi le Groupe d'études Protection des animaux.

Groupe d'études Élevage

PRÉSIDENT

M. Michel Vergnier

VICE-PRÉSIDENTS

Mme Brigitte Allain, M. Philippe Baumel, M. Xavier Breton, M. Christophe Castaner, M. André Chassaigne, M. Yannick Favennec, M. Philippe Gosselin, Mme Edith Gueugneau, Mme Véronique Louwagie, M. Paul Molac, M. Christian Paul, M. François Sauvadet

SECRÉTAIRES

M. Jean-Michel Clément, Mme Isabelle Le Callennec

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 7 octobre 2014 - Question parlementaire

Pour Guillaume Chevrollier les cantines scolaires auraient vocation à soutenir l'élevage porcin

les difficultés des producteurs de porcs [...] se sont accrues ces derniers temps du fait de l'embargo russe.
Il lui demande quelles actions le Gouvernement compte mettre en place pour favoriser le développement de la viande française dans nos cantines, et notamment de la viande de porc.
extrait de la question parlementaire de Guillaume Chevrollier

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 29 avril 2014 - Question parlementaire

Guillaume Chevrollier souhaite que davantage de cochons soient manger dans les cantines scolaires

Cette exclusion pénalise l'ensemble des acteurs de la filière et risque de faire perdre l'habitude aux futurs consommateurs d'acheter et de consommer de la viande de porc.
extrait de la question