Photo de Henry-Jean Servat

Animaux de compagnie : Henry-Jean Servat agit pour les animaux familiers

19.3/20
Élu municipal, délégué à la condition animale - Nice
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Henry-Jean Servat ?

Prises de position de Henry-Jean Servat classées par thème :

Prises de position concernant les animaux de compagnie (3 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 20 avril 2021 - Autre réalisation → Municipale

Nice à la 1ère place du classement 30 Millions d'amis des villes où il fait bon vivre avec son chien en 2021

Ce qui fait de Nice une grande ville idéale pour le chien, selon le classement 2021 du magazine 30 Millions d'amis, est sa volonté affichée de poursuivre ses efforts pour intégrer l'animal dans ses espaces publics. L'équipe municipale a donné une nouvelle impulsion à son action sociale pour accompagner les propriétaires d'animaux les plus fragiles notamment, tout en maintenant un niveau élevé d'équipements propreté (700 distributeurs de sacs à crottes) et de loisirs (12 aires d'ébats). Ces opérations menées à un rythme effréné par le nouvel élu au bien-être animal qu'est Henry-Jean Servat, le journaliste people très engagé pour la cause animale, a complété un dispositif déjà bien fourni.
(extrait de l'article d'Animaux Online)

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 15 février 2021 - Autre réalisation → Municipale

La mairie de Nice distribue une carte officielle aux «nourrisseurs» de chats errants pour leur épargner l’hostilité de certains habitants

Nom, prénom, logo de la ville entouré par deux chats avenants devant leur gamelle… La ville de Nice vient de sortir sa carte officielle de volontaire pour nourrir les chats errants dans les rues. L'objet, plastifié, a presque tous les attributs d'un badge professionnel.
Un parti pris assumé par Henry-Jean Servat, conseiller municipal à la protection animale, à l'origine du dispositif : « C'est une manière de prendre en considération ces personnes de l'ombre, souvent mal considérées, qui subissent la vindicte des syndics, de certains voisins et dépensent beaucoup d'énergie et d'argent pour venir en aide à ces chats », explique-t-il.

Agir !

Félicitez-les