Photo de Jean-François Martins

Jean-François Martins penche contre les animaux

9.7/20
Conseil de Paris
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Jean-François Martins ?

Prises de position de Jean-François Martins classées par thème :

Dernières prises de position de Jean-François Martins (22 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
Présidentielle
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 3 juillet 2018 - Vote vœu → Municipale

Ces groupes au Conseil Paris ont voté contre la création d'un monument aux animaux de guerre

Les conseillers membres de ces groupes ont voté contre ou étaient absents

Les vœux suivants ont été rejetés par le Conseil de Paris.

Les groupes GEP (EELV), DP (LREM), LR, UDI-MoDem, SOCA (PS), RG-CI (PRG), PCF-FG (PCF), EGCP (Générations), PPCI (LR) ont voté contre ce vœu :

Vœu relatif à la création à Paris d’un monument aux animaux morts sur les champs de bataille de
la Première Guerre mondiale

Considérant la participation active de la Ville de Paris aux nombreuses commémorations organisées
en hommage aux victimes de la Grande Guerre,

Considérant la volonté de la Ville de Paris de contribuer aux cérémonies prévues dans le courant du

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 21 mars 2018 - Vote vœu → Municipale

Ces groupes au Conseil Paris ont voté contre l'interdiction de la pêche à Paris et contre une pêche sans hameçon à ardillon

Les conseillers membres de ces groupes ont voté contre ou étaient absents

Ces vœux ont été rejetés par le Conseil de Paris.

Les groupes GEP (EELV), DP (LREM), LR, UDI-MoDem, SOCA (PS), RG-CI (PRG), PCF-FG (PCF), EGCP (Générations), PPCI (LR) ont voté contre ce vœu :

Conseil de Paris - Séance des 20, 21 et 22 mars 2018 Sur proposition de Danielle Simonnet
Vœu pour l’interdiction de la pêche à Paris

Considérant l’intérêt de notre municipalité pour la condition animale et les actions qu’elle a déjà engagées en ce sens,
Considérant les préoccupations grandissantes des Parisiennes et des Parisiens au sujet de la condition animale,