Photo de Jean Lassalle

Jean Lassalle

Maire - Lourdios-Ichère
Député - Pyrénées-Atlantiques 4ème circonscription
Logo SE

agit contre les animaux

4.2/20
Visualiser le calcul de ses notes
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

Jean Lassalle

n'a jamais répondu aux courriers du CRAC

 
PARTAGER :

Pourquoi ces notes à Jean Lassalle ?

Prises de position de Jean Lassalle classées par thème :

Dernières prises de position de Jean Lassalle (59 référencées)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 19 avril 2017 - Source associative

Programme veggie 2017 : ces Candidats à l'élection présidentielle 2017 n'ont pas répondu à l'AVF et ne s'expriment pas sur la végétalisation de l'alimentation

Absents du débat

Pour les sept candidats restants, la transition alimentaire vers un modèle plus végétal est tout simplement ignorée, et absente du programme
(...)
Nathalie Arthaud N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.

Francois Asselineau N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.

Jacques Cheminade N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 4 avril 2017 - Programme

Jean Lassalle souhaite une plus grande prise en compte des animaux dans la labellisation en élevage

Semble positif mais peu ambitieux, nécessite des précisions

8.7 Prendre plus en compte le respect des animaux dans la labellisation en élevage
(extrait du programme de Jean Lassalle 2017)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 30 mars 2017 - Programme → Prise de position marquante

Jean Lassalle veut supprimer la directive habitats car « on ne peut pas faire cohabiter l’Homme et les animaux en montagne »

Enfin, Jean Lassalle veut en finir avec la directive habitats car « on ne peut pas faire cohabiter l’Homme et les animaux en montagne.
(propos de Jean Lassalle au congrès de la FNSEA, extrait de l'article de Public Sénat, Alice Bardo)
4.1 Reprendre nos marges de décision sur le budget, la directive Habitats et la PAC
(extrait du programme de Jean Lassalle)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 23 février 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante

Jean Lassalle s'engage à « abroger tous les textes protégeant le loup »

Les firmes les plus polluantes de la planète se sont achetées une conduite en finançant des associations écologistes qui nous mettent le loup dans nos montagnes ! Et puisque je suis candidat à la Présidence de la République, je promets ici solennellement, en cas d'élection, d'abroger tous les textes protégeant le loup !
(propos tenus par Jean Lassalle lors des "rencontres parlementaires sur la prédation du loup", extraits de l'article de Jeandey Antoine, Wikiagri)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 31 janvier 2017 - Question parlementaire

Jean Lassalle relaie la demande des chasseurs d'obtenir une dérogation pour chasser les oies en février

refus de déposer à la Commission européenne demande de dérogation proposée par la Fédération nationale des chasseurs s'agissant de la gestion des quotas d'oies. (...) Il souhaiterait connaître les motivations d'une telle décision ainsi que les dispositions qui seront prises afin de remédier à cet état de fait.
(extrait de la question)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 janvier 2017 - Vote → Prise de position marquante

Souffrance des animaux dans les abattoirs : ces députés ne sont pas venus prendre part aux votes

En 5 ans de législature, la PPL n°4203 d'Olivier Falorni aura été la seule proposition de loi ayant pour objet la souffrance animale à être inscrite à l'ordre du jour. C'était donc pour tous les députés une occasion unique de débattre et voter sur un texte visant à réduire la souffrance des animaux. Pourtant 530 députés sur 577 n'ont pas saisi cette occasion.