Photo de Jean-René Etchegaray

Corrida : Jean-René Etchegaray agit contre les taureaux

1/20
Maire - Bayonne

Agir !

Interpellez-le

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Jean-René Etchegaray ?

Prises de position de Jean-René Etchegaray classées par thème :

Prises de position concernant la corrida (15 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 31 décembre 2014 - Dans la presse → Municipale

Ces maires ont accueilli en 2014 des corridas, des novilladas, des becerradas, des tientas...

Des corridas, des novilladas, des becerradas, des tientas... ont été organisées au cours de l'année 2014 sur les territoires des communes administrées par ces maires.
Novillada : sévice tauromachique similaire à la corrida, parfois sans mise à mort, exercé sur des taureaux âgés de deux à trois ans (novillos) par de jeunes toreros (novilleros).
Becerrada : sévice tauromachique similaire à la corrida, sans picador et parfois avec mise à mort, exercé sur de jeunes taureaux de moins de trois ans (becerros) par des toreros débutants (afin de les "entraîner").

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 7 septembre 2014 - Communication officielle → Prise de position marquante → Nationale

Colette Capdevielle participe aux rencontres internationales de "Droit taurin" à Bayonne

Mélange savant de culture, de tradition, de passion, d'art et de sport, la tauromachie fait partie de l'histoire et dupatrimoine de Bayonne et du Pays basque.
10h00 à 12h00: Le Toro, bien ou animal sensible, domestique ou sauvage ?-Le statut juridique de l'animal en droit français : (...) Colette Capdevielle, Députée des Pyrénées Atlantiques, Avocate du Barreau de Bayonne.
Je souhaite, et de tout cœur, une pleine réussite à ce Congrès dont j’espère qu’il donnera à ses participants l’ envie de revenir souvent à Bayonne qui les recevra toujours en toute amitié aficionada !
Jean-René Etchegaray, Maire de Bayonne

(extraits du programme)

Agir !

Interpellez-les

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 12 août 2014 - Dans la presse → Municipale

Le maire UDI de Bayonne Jean-René Etchegaray ne veut pas de référendum local sur la corrida ni la fin de la gratuité de l'entrée pour les enfants

Le Crac avait plusieurs revendications. Parmi elles, l'organisation d'une consultation publique locale sur la corrida et la fin de la gratuité de l'entrée pour les enfants. De son côté, le maire de Bayonne leur a déclaré "qu'il n'était pas possible de revenir sur des traditions actées et assumées", d'autant plus que, dans son programme électoral, le maire avait indiqué perpétuer la tauromachie.
extrait de l'article de Sud-Ouest

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 11 août 2014 - Dans la presse → Municipale

Le maire UDI de Bayonne Jean-René Etchegaray veut étendre la gratuité de l’accès aux corridas pour les enfants jusqu’à l’âge de 15 ans

Concernant l’arrêt de la gratuité pour les enfants, à l’instar du maire d’Alès qui avait accepté la même demande du CRAC en 2009, Jean-René Etchegaray a indiqué qu’il avait au contraire décidé d’étendre l’accès gratuit jusqu’à l’âge de 15 ans. De toute évidence, le vieillissement du public des arènes est la raison réelle et impérieuse qui pousse un certain nombre de villes taurines à procéder à un racolage aussi large que possible d’un public jeune à la personnalité malléable.
extrait du communiqué de presse - CRAC Europe

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 11 août 2014 - Source associative → Municipale

Le maire UDI de Bayonne Jean-René Etchegaray souhaite continuer à subventionner les corridas à la charge du budget de la ville

l’adjoint aux Finances a précisé que les corridas étaient organisées à Bayonne par la municipalité en régie directe, c’est-à-dire sur le budget municipal. Il a confirmé que les corridas avaient accusé un déficit d’environ 400 000 euros en 2011 mais a nié que les années précédentes avaient été déficitaires [...] Un rapport de la Cour des Comptes confirme pourtant que la corrida a été déficitaire de 2006 à 2012, avec un déficit cumulé de près de 800 000 euros, à la charge des contribuables bayonnais [...] En résumé, le nouveau maire et ses adjoints ont montré que leur réaction à une situation financièrement catastrophique à la charge du budget de la ville était d’en minimiser, voire d’en nier la réalité
extrait de l'article du CRAC