Photo de Karima Delli

Élevage : Karima Delli agit pour les animaux victimes de l'élevage

17/20
Eurodéputé

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Karima Delli ?

Prises de position de Karima Delli classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (64 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par implication nationale/locale
par implication européenne
par type
par espèce
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 mars 2020 - Communication officielle → Europe

Covid-19 : des eurodéputés demandent la suspension immédiate des longs transports d'animaux

We fully adhere to this letter and urge you to consider urgently adopting the 3 recommended temporary measures, namely:
Suspending all exports by land and by sea of live farm animals to non-EU countries.
Suspending all transport of live farm animals on journeys over 8 hours between Member States.
• Ensuring rapid communication between Chief Veterinary Officers and National Contact Points to help livestock organisers avoid border crossings with long queues or refusal of entry by certain countries.
We understand how challenging these times are, however, we call on you to act in accordance with Article 13 and 168 of the Treaty on the Functioning of the European Union and take all necessary measures to avoid mass non-compliance with Regulation 1/2005.

(extrait du courrier adressé à la Commission européenne et au conseil des ministres de l'agriculture par 42 eurodéputés dont 16 français)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 26 mai 2019 - Manifeste → Europe

22 eurodéputés se sont engagés à soutenir l'abolition de l'élevage d'animaux pour leur fourrure (VoteForAnimals2019)

Point de l'engagement proposé aux candidats à l'élection au Parlement européen par l'Eurogroup for Animals :

SOUTENIR L'ADOPTION D'INTERDICTIONS NATIONALES DE L'ÉLEVAGE D'ANIMAUX À FOURRURE ET S'OPPOSER AUX INITIATIVES QUI APPORTENT L'APPROBATION DE L'UE À L'INDUSTRIE DE LA FOURRURE

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 4 mai 2019 - Communication officielle

David Cormand et Karima Delli participent à une manifestation contre le projet d'extension de l'élevage de visons près de Vesoul

Avec Karima Delli et Anna Maillard, candidates EELV aux européennes, nous étions à Vesoul pour soutenir nos ami•es des associations et ONG qui défendent la condition animale et s’opposent a l'élevage de visons pour les fourrures. Nous sommes pour l’interdiction de la production et de la vente de fourrures en Europe. Les animaux ne sont pas des objets. Il est urgent de respecter le vivant et les animaux qui nous entourent.
(post de David Cormand)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 14 février 2019 - Vote → Europe

Michèle Rivasi et Karima Delli se sont abstenues lors du vote sur le principe d'interdire l'abattage sans "étourdissement" préalable

Absentes du débat

Lors des votes sur la Proposition de résolution du Parlement européen sur la mise en œuvre du règlement (CE) no 1/2005 du Conseil relatif à la protection des animaux pendant le transport, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Union, ces eurodéputées se sont abstenues lors du vote sur le paragraphe 61 qui dispose :
61. invite la Commission à garantir que les animaux sont étourdis, sans exception, avant l’abattage rituel religieux dans tous les États membres;
Le paragraphe a cependant été adopté à 338 voix contre 172

Agir !

Interpellez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 14 février 2019 - Vote → Europe

Les eurodéputés soutenant les listes DLF, FI, Génération-s, LP et PCF ont voté pour l'interdiction totale du transport d'animaux non sevrés tels que les veaux de 14 jours

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 19 :

Paragraphe 41 bis (nouveau)
41 bis. invite la Commission et les États membres à mettre fin au transport d’animaux non sevrés, tels que les veaux âgés de 14 jours seulement, car il a été démontré qu’il est impossible de garantir le bien-être et de répondre aux besoins des animaux très jeunes durant le transport;

La France est le 2ème exportateur européen de veaux non sevrés. (...) Issus de l’industrie du lait, les veaux âgés de seulement 10 jours sont transportés sur des distances pouvant atteindre près de 3000 km et plus de 40h de route. (CIWF, 2016)