Photo de Laurence Abeille

Corrida : Laurence Abeille agit pour les taureaux

18.4/20

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Laurence Abeille ?

Prises de position de Laurence Abeille classées par thème :

Prises de position concernant la corrida (16 référencées)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 22 octobre 2014 - Communication officielle

Laurence Abeille salue la volonté de l'Europe d'arrêter de subventionner les corridas

l’amendement de Bas Eickhout a été rejeté car son adoption nécessitait une majorité qualifiée. La subvention demeure, mais elle est en sursis. [...] le Parlement européen a adopté un amendement écologiste appelant à un arrêt de ces subventions. Si cette résolution n’a pas de valeur juridique, le signal envoyé est clair
L’Europe se dirige donc vers l’arrêt de ce détournement d’aides publiques, ce qui entraînera inéluctablement la fin de la corrida, qui n’est pas rentable sans subventions publiques
extrait de l'article de Laurence Abeille

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Corrida Corrida

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 avril 2014 - Amendement → Prise de position marquante

Sous-amendement N°79 pour l'abolition des corridas et des combats de coqs

Le sous-amendement 79 a été rejeté :

SOUS-AMENDEMENT N°79

présenté par

Mme Abeille

à l'amendement n° 59 de M. Glavany

----------

APRÈS L'ARTICLE PREMIER

Compléter cet amendement par l’alinéa suivant :

« II. – Le septième alinéa de l’article 521‑1 du code pénal est supprimé. ».

EXPOSÉ SOMMAIRE

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 24 septembre 2013 - Loi → Prise de position marquante

Proposition de loi n°1448 visant à abolir la corrida et les combats de coqs

Article unique

Le septième alinéa de l’article 521-1 du code pénal est supprimé.

La suppression du septième alinéa de l’article 521-1 du code pénal reviendrait à étendre l'interdiction des corridas et des combats de coqs à l'intégralité du territoire français.

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 17 septembre 2013 - Question parlementaire

Laurence Abeille demande l'interdiction de la pratique cruelle dite du "taureau de feu"

Cette pratique, ancienne tradition d'origine espagnole, consiste à la nuit tombée, à mettre feu à des boules de produits inflammables attachées sur les cornes d'un taureau [...] Lors de telles pratiques, le taureau subit des brûlures et des sévices graves

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 28 août 2013 - Manifeste

Pétition de la FLAC pour interdire l'accès aux arènes lors des corridas aux moins de 16 ans

Positif mais demande d'être confirmé par un engagement plus ambitieux pour l'abolition

Extrait du site de la Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas (FLAC) :

"Durant ces journées d’été, la pétition du Professeur Hubert Montagner, membre du Comité d’honneur de la FLAC, demandant l’interdiction des enfants de moins de 16 ans lors de corridas, recueillit les signatures de plusieurs personnalités politiques.

Personnalités politiques signataires de la pétition initiée par le Professeur Hubert MONTAGNER lors des Journées d’été d’EELV à Marseille: 

  • Pascal CANFIN : Ministre Délégué Chargé du Développement
  • Laurence ABEILLE : Députée du Val-de-Marne

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 9 juillet 2013 - Question parlementaire

Laurence Abeille souhaite l'accès aux corridas interdit aux enfants

Positif mais pas encore assez ambitieux

Surtout, la présence d'enfants aux spectacles de corrida enfreint l'article 19-1 de la convention internationale des droits de l'enfant qui stipule que « les États parties prennent toutes les mesures législatives, administratives, sociales et éducatives appropriées pour protéger l'enfant contre toute forme de violence, d'atteinte ou de brutalités physiques ou mentales 
extrait de la question (réponse du gouvernement)

Agir !

Encouragez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook