Photo de Laurence Abeille

Élevage : Laurence Abeille agit pour les animaux victimes de l'élevage

19.4/20

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Laurence Abeille ?

Prises de position de Laurence Abeille classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (50 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par parti
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 5 juillet 2016 - Question parlementaire → Nationale

Laurence Abeille dénonce l'élevage en cage des lapins

La France est le troisième producteur de lapin en Europe, avec plus de 32 millions de lapins abattus chaque année pour leur viande. Ils sont plus de 99 % à être élevés dans des cages industrielles. Le rapport de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) de 2005 a mis en lumière de nombreux problèmes liés au bien-être des lapins en élevage et ceux-ci perdurent près de 10 ans plus tard.
Plusieurs pays européens ont légiféré pour encadrer l'élevage cunicole mais la France, pourtant l'un des premiers producteurs, ne le fait pas alors même qu'elle a interdit les cages conventionnelles pour les poules. Aussi elle demande quand le Gouvernement compte mettre en place une réglementation spécifique à l'espèce en France
(extraits de la question)

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 26 janvier 2016 - Proposition de loi → Prise de position marquante → Nationale

Proposition de loi N° 3438 visant à abolir le gavage des palmipèdes pour la production de foie gras

En décembre 2015, un nouveau rapport scientifique visant à évaluer les conséquences de la production de foie gras sur le bien-être des canards (...) rejoint ainsi les conclusions du rapport du comité scientifique de la Commission européenne publié en 1998 : « le gavage, tel qu’il est pratiqué aujourd’hui, est préjudiciable au bien-être des oiseaux.
Dans un sondage IFOP pour la Fondation Brigitte Bardot de janvier 2016, à la question « pour produire du foie gras, sachant qu’il existe des alternatives, seriez-vous favorable à l’interdiction du gavage ? », 70 % des Français répondent « oui ». L’interdiction du gavage est donc largement partagée par nos concitoyens, et encore davantage chez les plus jeunes (76 % chez les moins de trente-cinq ans).
Aussi, cette proposition de loi vise à interdire le gavage des palmipèdes (canards, oies) pour la production de foie gras.
(extraits de l'Exposé des motifs)

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 19 janvier 2016 - Communication officielle → Nationale

Laurence Abeille dépose une proposition de loi visant à abolir le gavage

Les résultats [du rapport scientifique co-écrit par le Docteur en biologie Irene Rochlitz et mené par le Professeur Donald M. Broom, autorité scientifique de notoriété mondiale en matière de bien-être animal] sont sans équivoque, la pratique du gavage est fortement préjudiciable au bien-être des canards.
Dans un sondage IFOP pour la Fondation Brigitte Bardot de janvier 2016[1], à la question « pour produire du foie gras, sachant qu’il existe des alternatives, seriez-vous favorable à l’interdiction du gavage ? », 70% des Français répondent oui.
Aussi, cette proposition de loi vise à interdire le gavage des palmipèdes (canards, oies) pour la production de foie gras.
(extraits de l'article)
Laurence Abeille & Pamela Anderson
(crédit photo : The Associated Press)

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 janvier 2016 - Dans la presse → Nationale

Laurence Abeille annonce une proposition de loi pour abolir le gavage des oies et des canards

Mardi prochain, Pamela Anderson, ex-star d'Alerte à Malibu, viendra à l'Assemblée nationale soutenir la proposition de loi de Laurence Abeille, députée écologiste du Val-de-Marne. Le texte vise à interdire le gavage des oies et des canards pour la production de foie gras. L'élue en a défini les contours en tant que membre du groupe d'études sur la condition animale.
(extrait de l'article de Jules Pecnard, Le Figaro)

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 4 novembre 2015 - Manifeste → Prise de position marquante → Nationale

Appel pour une Commission d'enquête parlementaire sur les méthodes d'abattage

Nous, soussignés, demandons la création d'une Commission d'enquête parlementaire sur les méthodes d'abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français.
(extrait de l'appel initié par l'Alliance anticorrida, l'OABA et la SPA du Pays d'Arles, signé par 90 personnalités)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 3 novembre 2015 - Question parlementaire → Nationale

Laurence Abeille propose d'interdire l'exportation d'animaux vivants vers des pays ne garantissant pas le respect des recommandations minimales de l'OIE

La France est parmi les premiers exportateurs européens avec plus de 100 000 bovins et ovins envoyés chaque année vers des pays tiers et ce chiffre est en forte augmentation en 2015.
À tout le moins, la France devrait faire comme l'Australie qui oblige que les animaux qu'elle exporte soient traités en conformité avec les recommandations de l'OIE sur le bien-être durant le transport et l'abattage dans les pays tiers. (...) [Laurence Abeille] demande [au ministre de l'agriculture] si la France envisage de proposer l'interdiction d'exportations d'animaux dans les pays qui ne garantissent pas le respect des recommandations minimales de l'OIE
(extraits de la question)
(réponse du ministre)

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 21 octobre 2015 - Question parlementaire → Nationale

Non-respect des règles de "bien-être animal" : Laurence Abeille demande des sanctions dissuasives

Lorsque des infractions [sur le respect des normes relatives au bien-être animal] sont constatées elles ne débouchent que rarement sur de réelles sanctions. Et ces rares sanctions sont de toute façon trop faibles et n’incitent pas à respecter les règles – déjà laxistes – relatives au bien-être animal. En matière d’abattage, les sanctions prévues ne sont que des contraventions de 1500€ maximum ! Le règlement européen de 2009 demande pourtant aux états de mettre en place des sanctions dissuasives ! Et la France est régulièrement épinglée par la commission européenne pour non-respect des règles.
(extrait de la question au gouvernement)

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 16 octobre 2015 - Communication officielle → Nationale

Laurence Abeille dénonce la réalité des abattoirs, les lobbies et appelle à plus de contrôles et de sanctions

De l’élevage intensif à l’abattage, les animaux subissent des maltraitances et des souffrances inutiles. C’est pourquoi je me bats pour que le statut de l’animal évolue. C’est un travail de longue haleine et qui demande de se heurter à des lobbies très influents, trop bien représentés à l’Assemblée Nationale.
Nous sommes pointés du doigt par les pays membres de l’Union Européenne car nous ne respectons pas la législation en matière de bien-être animal. Il y a urgence à ce que les méthodes de contrôles et les sanctions soient révisées et à ce qu’un suivi sérieux, fréquent et rigoureux de la situation des abattoirs en France soit effectué.
(extraits des propos de Laurence Abeille)

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 14 octobre 2015 - Proposition de loi → Prise de position marquante → Nationale

Proposition de loi N° 3142 visant à mettre en place une alternative végétarienne dans les cantines scolaires

La présente proposition de loi, soutenue en quelques semaines par plus de cent trente mille personnes mobilisées via Internet, vise à dépassionner ces débats en refusant l’idée de menus confessionnels et en offrant à partir de la rentrée scolaire de 2018 un choix laïc dans les cantines des écoles publiques. Celles-ci auront alors l’obligation de proposer un menu végétarien en alternative du menu quotidien, afin de permettre à ceux qui ne veulent pas consommer de viande ou de poisson, quel qu’en soit le motif, de se nourrir de façon équilibrée.
(Extrait de l'Exposé des motifs)

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 8 octobre 2015 - Dans la presse → Nationale

Ces élus soutiennent la Proposition de loi visant à rendre obligatoire une option végétarienne dans les cantines scolaires

Ma [Proposition de loi] consiste à mettre en place un menu alternatif végétarien, sans chair animale, dans les cantines comprenant au moins 80 couverts. Ce menu permettrait aux enfants qui ne mangent pas de viande, que ce soit par habitude, choix ou religion de pouvoir bénéficier d’un repas équilibré à la cantine.
(propos d'Yves Jégo extraits de l'article de 20 minutes)
Soutenue par plusieurs parlementaires français tels que Chantal Jouanno, Cécile Duflot, Laurence Abeille ou encore Thierry Solère, cette mesure éviterait toute stigmatisation liée à l'appartenance religieuse d'un enfant, selon Yves Jégo.
(extrait de l'article de France Soir)