Photo de Laurence Abeille

Zoo/Cirque : Laurence Abeille agit pour les animaux utilisés pour divertir

19.1/20

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Laurence Abeille ?

Prises de position de Laurence Abeille classées par thème :

Prises de position concernant le zoo et le cirque (14 référencées)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 3 mai 2016 - Question parlementaire

Laurence Abeille s'oppose au projet d'inscription des cirques détenant des animaux sauvages au patrimoine culturel de la France

projet d'inscription des cirques au patrimoine culturel. Si une telle proposition peut être justifiée par le fait que les acrobates, les magiciens, les clowns et leurs numéros représentent un art esthétique et divertissant pour le public (...) L'exploitation des animaux et la contrainte qui est exercée sur ces derniers ne peuvent être culturels.
Ces numéros suscitent l'indignation croissante d'un public informé qui souhaite que le cirque évolue. (...) La fédération européenne des vétérinaires elle-même souligne que les besoins fondamentaux ne peuvent être satisfaits dans le cadre du cirque et appelle à la fin des numéros avec animaux sauvages.
Aussi elle lui demande de lui donner la garantie qu'en aucun cas les cirques avec animaux sauvages ne pourront figurer au patrimoine culturel de la France.
(extraits de la question)

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 11 mars 2016 - Amendement → Prise de position marquante

Amendement N°832 visant à abolir la détention d'animaux sauvages dans les cirques

Les animaux tenus en captivité et utilisés dans les cirques présentent quasi-systématiquement des déviances comportementales et connaissent un taux de mortalité élevée. La cause est à rechercher dans leurs conditions de captivité totalement inadaptées à leurs besoins physiologiques naturels : en effet, ils passent la majeure partie de leur vie dans une cage dans laquelle leurs mouvements sont très limités, ils sont enchaînés, leur alimentation est carencée et les conditions dans lesquelles ils sont transportés sont souvent déplorables et accentuées par la fréquence des trajets. Les coups avec des outils spéciaux comme le fouet ou l’aiguillon pour le dressage constituent des sévices graves sur les animaux, qui sont d’autant moins acceptables que l’objet de cette exploitation est commercial. (...) De plus, l’exhibition des animaux sauvages dans les cirques ne s’est faite que près d’un siècle après la création de ce type de spectacle.
(extrait de l'Exposé des motifs)
Amendement rejeté

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 25 février 2016 - Amendement → Prise de position marquante

Amendement CD489 visant à abolir la détention d'animaux sauvages dans les cirques

Le présent amendement vise à interdire à terme les cirques avec animaux sauvages, en aménageant une phase de transition durant laquelle les responsables de cirque détenant des animaux peuvent poursuivre les représentations. (...) Les animaux ne font pas partie intégrante et ne sont pas indissociables du show. Affirmer le contraire reviendrait également à dénigrer les autres savoir-faire du cirque, comme ceux des trapézistes, des clowns, des funambules etc. C’est pour cela qu’une interdiction des animaux sauvages dans les cirques ne remettrait aucunement en cause la tradition circassienne.
(extrait de l'Exposé des motifs)
Amendement rejeté en Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire

Agir !

Félicitez-les

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 29 janvier 2016 - Amendement

Amendement N°216 visant à améliorer les conditions de détention des cétacés dans les delphinariums

Positif mais pas assez ambitieux

en matière de qualité de l’eau et de la nourriture, de végétalisation et de dimensionnement des bassins et de bien-être des animaux
Ces règles sont définies par décret en Conseil d’État après avis du Conseil national de protection de la nature et du Muséum national d’histoire naturelle.
(extraits de l'amendement)
Amendement retiré

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 29 janvier 2016 - Amendement

Amendements N°45 et 206 visant à interdire la capture et l’importation de cétacés à des fins de dressage récréatif

Le présent amendement vise à interdire, à terme, les delphinariums en France. Il en existe quatre en France, dont trois en métropole. L’espérance de vie des cétacés en captivité est plus brève que dans la nature. Les cétacés sont soumis au stress permanent dans des bassins en béton, remplis d’eau chlorée, trop exigus et sans végétation. (...) voir des animaux sauvages effectuer des acrobaties est loin d’aider à sensibiliser le public à la protection de la biodiversité. Il ne s’agit que de divertissement et non de préservation de la biodiversité.
(extrait de l'Exposé des motifs)
Amendements retirés

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 23 octobre 2015 - Amendement → Prise de position marquante

Amendement N°CD85 visant à abolir la détention des cétacés dans les delphinariums

Art. L. 413‑2‑1. – Trois ans après la promulgation de la loi n° du relative à l’économie bleue, la capture, l’importation et la commercialisation de cétacés à des fins de dressage récréatif sont interdites.
(article additionnel proposé par l'amendement)
Amendement rejeté par la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire

Agir !

Félicitez-les

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 12 mars 2015 - Amendement

Amendement N°1024 visant à améliorer les conditions de détention des cétacés dans les delphinariums

Positif mais pas assez ambitieux

Le présent amendement vise à imposer des règles plus strictes pour les delphinariums en France, permettant une meilleure prise en compte du bien-être animal.
extrait de l'Exposé sommaire

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 12 mars 2015 - Amendement → Prise de position marquante

Amendements N°438, 994 et 1168 visant à abolir la détention des cétacés dans les delphinariums

Le présent amendement vise à interdire, à terme, les delphinariums en France.
L’espérance de vie des cétacés en captivité est plus brève que dans la nature. Les cétacés sont soumis au stress permanent dans des bassins en béton, remplis d’eau chlorée, trop exigus et sans végétation.
La captivité entretient donc la chasse et le commerce de ces animaux pourtant en déclin à l’état sauvage.
Plusieurs pays ont déjà interdit les delphinariums : le Chili et le Costa Rica en 2005, la Suisse en 2012. S’appuyant sur les conclusions de scientifiques reconnaissant une sensibilité et une intelligence aux cétacés légitimant de les considérer comme des personnes non-humaines, l’Inde a également interdit cette pratique en 2013.
extraits des Exposés sommaires des amendements
Le rejet de l'objet de ces amendements a toutefois été accompagné d'engagements positifs de la part du gouvernement.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 12 mars 2015 - Amendement → Prise de position marquante

Amendement N°999 visant à abolir la détention d'animaux sauvages dans les cirques

Il est interdit aux responsables d’établissement itinérants destinés à la présentation au public de spécimens vivants de la faune locale ou étrangère d’acquérir de nouveaux spécimens.
article que l'amendement propose d'insérer
amendement rejeté

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 10 février 2015 - Question parlementaire

Laurence Abeille dénonce la capture d'éléphanteaux en Afrique pour fournir les zoos français

De nombreux médias internationaux s'indignent de la capture d'une soixantaine d'éléphanteaux par l'autorité en charge de la gestion des parcs et de la faune sauvage du Zimbabwe (ZPWMA) afin que ceux-ci soient vendus à des zoos situés en Chine, aux Émirats Arabes Unis et en France.
extrait de la question

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook