Photo de Laurence Maillart-Méhaignerie

Laurence Maillart-Méhaignerie penche contre les animaux

6.3/20
Député - Ille-et-Vilaine 2ème circonscription
Logo LREM
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 
PARTAGER :

Pourquoi ces notes à Laurence Maillart-Méhaignerie ?

Prises de position de Laurence Maillart-Méhaignerie classées par thème :

Dernières prises de position de Laurence Maillart-Méhaignerie (11 référencées)

Tweetez-les !
ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 13 avril 2018 - Amendement

Amendements CE193, CE271, CE1415, CE1518 et CE1551 visant à intégrer la sensibilisation au "bien-être animal" dans les formations agricoles

Semble positif mais nécessite d'être détaillé en mesures concrètes

La deuxième phrase du premier alinéa de l’article L. 811‑1 du code rural et de la pêche maritime est complétée par les mots : « et à la sensibilisation au bien-être animal
(extrait de l'amendement adopté)

Tweetez-les !
ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 13 avril 2018 - Amendement

Amendements CE252 et CE1417 visant à remplacer l'élevage en cage des lapins par des "parcs" collectifs

Peut sembler positif mais nécessite de la vigilance quant aux modalités de mise en oeuvre

Art. L. 214‑11. – Tout établissement d’élevage cunicole détient les lapins d’engraissement dans des parcs collectifs enrichis et les animaux reproducteurs ainsi que le pré-cheptel dans des conditions respectant les dispositions de l’article L. 214‑1 du présent code et définies par arrêté du ministre chargé de l’agriculture.
« Les établissements qui ont développé d’autres modes d’élevage avant l’entrée en vigueur des présentes dispositions bénéficient d’une dérogation les autorisant à les exploiter jusqu’au 31 décembre 2024.

(extrait de l'amendement 252)
amendements rejetés

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 4 avril 2018 - Amendement

Amendement CE266 demandant au Gouvernement un rapport d’information sur les conditions d’élevage et d’abattage dans la filière piscicole

Les saumons, par exemple, qui sont de grands nomades et qui ont besoin de parcourir des milliers de kilomètres en mer pour se reproduire, vivent très mal l’enfermement dans des bassins où règne la surpopulation. Enfermés à 50 000 dans une cage de 30 mètres de diamètre ils peuvent devenir complètement fous.
Une étude publiée en 2016 montre que la dépression frappe les saumons comme les mammifères. Et lorsque le saumon déprime, il s’arrête de s’alimenter et reste inerte. Le niveau de stress et de désespoir peut entrainer la mort de 25% de ces poissons ! Des antidépresseurs sont même testés sur eux.

Amendement rejeté
(extrait de l'Exposé sommaire)

Tweetez-la !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 29 mars 2018 - Amendement

Avis défavorable de la rapporteure de la Commission développement durable sur la réduction du temps de transport des animaux

M. Olivier Falorni. (...) Mon amendement vise donc à encadrer les temps de transport des animaux sur le territoire français, en fixant la durée maximale du voyage à huit heures pour les espèces bovine, ovine, caprine, porcine et les équidés domestiques, et à quatre heures pour les volailles, les oiseaux domestiques et les lapins domestiques.

Tweetez-la !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 29 mars 2018 - Amendement → Prise de position marquante

Avis défavorable de la rapporteure de la Commission développement durable sur l'abolition de l'élevage en cage des poules pondeuses

Mme Laurence Maillart-Méhaignerie, rapporteure pour avis. Je vous demanderai de bien vouloir retirer votre amendement au profit de l’amendement CD255 de Mme Le Feur (...)
Mme Sandrine Le Feur. Notre amendement CD256 vise à interdire l’élevage de poules pondeuses en cage à l’horizon 2028. L’attente de nos concitoyens est forte.
Mme Laurence Maillart-Méhaignerie, rapporteure pour avis. Il vaut mieux opter pour une interdiction à une échéance donnée de la vente de ce type d’œufs [NDP&A; uniquement les "œufs coquilles" vendus directement aux consommateurs, ignorant ainsi les œufs utilisés pour les produits transformés]

Tweetez-la !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 29 mars 2018 - Amendement

Avis défavorable de la rapporteure de la Commission développement durable sur l'interdiction de l'abattage sans "étourdissement" préalable

M. Loïc Dombreval. Mon amendement précédent était de repli par rapport à celui-ci. Je ne vais donc pas refaire la démonstration. Il s’agit de rendre l’étourdissement préalable, même réversible, obligatoire.
Suivant l’avis défavorable de la rapporteure pour avis, la commission rejette l’amendement.

(extrait du compte-rendu de l'examen en Commission développement durable)

Tweetez-la !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 29 mars 2018 - Amendement

Avis défavorable de la rapporteure de la Commission développement durable sur l'interdiction du transport des femelles gestantes

Mme Laurence Maillart-Méhaignerie, rapporteure pour avis. Actuellement, l’interdiction est fixée aux deux tiers de la gestation. Vous allez pénaliser tous les animaux présentés dans les foires ou des expositions. Lors des auditions, les éleveurs nous ont dit être très vigilants par rapport à cette durée de gestation. Enfin, ces dispositions relèvent du domaine réglementaire. J’entends bien votre message mais mon avis sera défavorable.
La commission rejette l’amendement.

(extrait du compte-rendu de l'examen en Commission pour avis)

Tweetez-les !
ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 27 mars 2018 - Amendement

Avis défavorables de la rapporteure et du ministère de l'agriculture sur l'augmentation de la part de protéines végétales dans l'alimentation

M. Stéphane Travert, ministre de l’agriculture et de l’alimentation. Défavorable. Le décret de 2011 sera réécrit dans le cadre du plan national de la restauration collective.
Suivant l’avis défavorable de la rapporteure pour avis, la commission rejette le sous-amendement.
Elle adopte les amendements identiques CD297 et CD242 sous-amendés.

(extrait du compte-rendu de l'examen pour avis en Commission Développement durable)

Tweetez-la !
a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 23 mars 2018 - Amendement

Amendement CD362 visant à inscrire le respect du "bien-être animal" dans la RSE (responsabilité sociétale des entreprises)

Semble positif mais nécessite d'être détaillé en mesures concrètes

À la première phrase du deuxième alinéa du III de l’article L. 225‑102‑1 du code de commerce, les mots :
« et de la lutte contre le gaspillage alimentaire »
sont remplacés par les mots :
« de la lutte contre le gaspillage alimentaire, du don alimentaire, du respect du bien-être animal et d’une alimentation responsable, équitable et durable. »

(article de l'amendement)
amendement adopté

Tweetez-les !
ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 mars 2018 - Amendement

Amendements CD211, CD260, CD350, CD403 et CD466 visant à intégrer la sensibilisation au "bien-être animal" dans les formations agricoles

Semble positif mais nécessite d'être détaillé en mesures concrètes

Le présent amendement vise à ajouter aux missions de l’enseignement et de la formation professionnelle publics aux métiers de l’agriculture, de la forêt, de la nature et des territoires la sensibilisation au bien-être animal. Il est en effet très important que les bonnes pratiques soient apprises dès la période de formation.
(extrait d'un des Exposés sommaires)
amendements adoptés